Que retenir du calendrier 2024 des New York Giants ?

par 5 minutes de lecture
par 5 minutes de lecture
Enlever la pub

NFL – Le calendrier complet de la saison 2024 de NFL est enfin tombé hier. Entre attentes et curiosités, tous les fans sont attentifs au calendrier de leur équipe. Focus sur celui des New York Giants dont il y a beaucoup à dire.

 

Les supporters des New York Giants sont enfin fixés. Ils savent désormais précisément à quoi ressemblera le calendrier de leur équipe l’année prochaine. Désireux d’effacer le mauvais souvenir de l’année dernière que les Giants ont achevé à la 13e place de la conférence NFC pour un bilan de 6 victoires et 11 défaites, cette année s’annonce pourtant compliquée sur la papier. Analyse.

5 semaines pour espérer

 

À la vue du calendrier, un segment se détache particulièrement des autres, la période de la Week 3 à la Week 8. En effet, durant cette période s’étalant entre le 22 Septembre et le 28 Octobre, les G-Men n’affronteront que des équipes avec un bilan d’au moins 50% de victoires l’an dernier (Browns, Cowboys, Seahawks, Bengals, Eagles et Steelers).

Sur ces 6 matchs, 3 seront à l’extérieur (dont un à l’autre bout du pays à Seattle) et New York ne bénéficiera d’aucune semaine de repos. Brutal.

 

Giants et Bengals se retrouveront cette saison. Mandatory Credit: Vincent Carchietta-USA TODAY Sports

Ainsi, il semble assez clair que la saison des Giants pourrait déjà être bien mal en point dès la fin Octobre. Ce tel passage signifie aussi que New York devra absolument assurer les matchs qui entourent cette partie du calendrier, avec notamment les Commanders juste avant et juste après mais aussi les Panthers début Novembre. Ces 6 matchs devraient en tout cas conditionner la saison new-yorkaise.

 

Matchs à Munich et à Thanksgiving

 

Concernant les évènements spéciaux auxquels participeront les Giants cette saison, on en dénote deux. D’abord, le match face aux Panthers (évoqué ci-dessus) le 10 Novembre. Ce match fait partie des trois matchs programmés par la NFL en Europe.

New York aura les honneurs de l’Allemagne en évoluant à Munich dans une affiche « petit bras » face aux Panthers. L’ensemble du programme des matchs internationaux est à retrouver ici.

 

Deuxième évènements spécial auquel prendront par les Big Blue, Thanksgiving, célébration cher aux américains. Pour cette fête de Thanksgiving, la NFL a envoyé les Giants chez leurs meilleurs ennemis des Cowboys pour une affiche qui débutera à 22h30 (heure française). Pour ce duel de division, les newyorkais seront revanchards après la claque 49-17 reçue l’an dernier à Arlington.

Le (double) évènement de l’année : les retrouvailles avec Saquon Barkley

 

C’est les deux rencontres que tout le monde attendait impatiemment dans la Big Apple depuis le 11 Mars 2024, date à laquelle l’ancienne gloire Saquon Barkley s’est engagé avec le rival détesté, les Philadelphia Eagles. Même si New York n’avait pas offert de prolongation à son ancien joueur, le board des Giants pense que Barkley a accepté le même contrat que celui qui lui avait été proposé il y a un an.

L’affiche qui intéressait surtout les supporters du MetLife Stadium est celle du retour de Barkley à New York. Celui-ci aura lieu le 20 Octobre dans un match que la NFL a choisi de ne pas placer en prime-time (coup d’envoi 19h heure française). Les Giants se rendront eux en Pennsylvanie lors de la dernière journée de saison régulière.

 

Saquon Barkley a rejoint l’ennemi juré à l’intersaison. Mandatory Credit: Kyle Ross-USA TODAY Sports

Nul ne doute que le MetLife Stadium saura accueillir comme il se doit l’ancien running back au son de ses meilleurs sifflets et pancartes hostiles (le surnom « Snakequon » a déjà beaucoup tourné) dans ce qui sera l’un des temps-forts de toute la saison de NFL.

 

Chute drastique des affiches en prime-time

 

Enfin, dernier grand enseignement de la révélation du calendrier 2024 des New York Giants, la chute d’affiches en prime-time. En effet, l’an dernier les G-Men avait disputé 4 de leur 6 premiers matchs en prime-time (5 au total).

La saison prochaine, New York n’en disputera que 3 (Cowboys, Bengals, Steelers), une seule à domicile face aux Bengals. Gros marché de la NFL, cela témoigne de la chute de la côte des Giants dont les diffuseurs n’en attendent pas grand-chose. Au tour de New York de les faire mentir.

 

Pour conclure, il convient de préciser que les Giants ont hérité du 6ème calendrier le plus difficile de toute la ligue (moyenne de 51.6% de victoires de leurs adversaires l’an dernier), pas de quoi franchement rassurer dans la ville qui ne dort jamais.

Les Giants débuteront leur saison le 8 Septembre à domicile face aux Vikings.

 

© Vincent Carchietta-USA TODAY Sports

 

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires