Preview NFL 2022 : les Indianapolis Colts enfin à la hauteur en AFC Sud

par 7 minutes de lecture
Indianapolis Colts
par 7 minutes de lecture
Enlever la pub

La saison régulière de NFL débutera le 8 septembre prochain, et pour vous faire patienter la rédaction de The Free Agent vous propose chaque jour l’analyse d’une équipe. Aujourd’hui, les Indianapolis Colts.

La saison 2021 des Indianapolis Colts nous promettait de belles choses après l’arrivée d’un Carson Wentz qui cherchait à se relancer. Son apport associé au talent de Jonathan Taylor à la course devaient porter le club vers une saison prometteuse.

Après 17 rencontres, les fans ont surtout connu la déception à cause d’une équipe qui n’a pas réussi à se qualifier en playoffs perdant ses deux dernières rencontres de la saison.

Alors certes, il y a eu la satisfaction de voir Jonathan Taylor totaliser 1 811 yards et 18 touchdowns mais il y aussi surtout eu la déception d’une saison manquée par Carson Wentz en matière de résultats.

La direction a donc pris les devants pour cette année, se séparant de Wentz et recrutant le vétéran Matt Ryan pour une sorte de tout pour le tout cette année.

Les principaux départs

En matière de départs, les Indianapolis Colts ont vu leur quarterback Carson Wentz être envoyé à Washington chez les Commanders. Auteur d’une saison à 3 563 yards, 27 touchdowns et sept interceptions, le quarterback a déçu par son manque de leadership dans les moments importants de la saison.

Le second départ notable est celui du guard Mark Glowinski. Parti chez les New York Giants, le joueur était un titulaire indiscutable à son poste et un joueur important pour le jeu de courses de Jonathan Taylor.

Les principales recrues

Pour se renforcer cette saison, les Indianapolis Colts ont misé sur l’expérience. À commencer par l’arrivée du quarterback Matt Ryan qui rejoint le club après une vie passée sous le maillot des Falcons. Un dernier pari pour le vétéran de 37 ans qui sort de l’une de ses plus mauvaises saisons avec 3 968 yards lancés pour 20 touchdowns et 12 interceptions.

Avec lui, c’est le vétéran de la défense Stephon Gilmore qui renforcera le secondary de la franchise. Après une saison décevante avec les Panthers, lui aussi joue ici sa dernière carte pour un run en playoffs et pourquoi pas au Super Bowl.

Enfin, les Colts ont renforcé leur pass rush avec Yannick Ngakoue. Débarqué des Raiders, le lineman apportera ses dix sacks de la saison 2021 à une défense parmi les moins bonnes en pass rush la saison dernière (33 sacks).

Sélections majeures à la draft

Sans choix au premier tour de la draft, les Indianapolis Colts ont attendu le second tour pour renforcer leur corps de receveurs. Alec Pierce de Cincinnati viendra offrir une solution supplémentaire à Matt Ryan. Explosif et habitué à affronter des défenseurs jouant en « press coverage », il devrait être un titulaire immédiat pour donner le change à Michael Pittman de l’autre côté du terrain.

Au troisième tour, la franchise a choisi le tight end Jelani Woods, le tackle offensif Bernhard Raimann et le safety Nick Cross. Des trois, Raimann est le rookie le plus prometteur. Prévu en fin de premier tour ou début de second tour par plusieurs analystes, il a finalement été récupéré comme une bonne pioche par les Colts au 3ème tour. Il devrait se battre pour la titularisation au poste de tackle gauche et offrir un bon soutien à Jonathan Taylor sur le jeu au sol.

La dernière chance de Matt Ryan

Nouveau club pour Matt Ryan cette saison mais aussi nouveaux espoirs pour le quarterback vétéran. En rejoignant les Indianapolis Colts, l’ex-joueur des Atlanta Falcons joue sa dernière carte de pouvoir remporter un Super Bowl dans sa carrière.

Au delà de la bague, c’est aussi un peu son héritage que va défendre ici Ryan avec sa nouvelle équipe. Quarterback talentueux, le MVP de la saison 2016 n’a malheureusement pas pu remporter le titre champion face aux Patriots de Tom Brady.

Un souvenir que le joueur tentera d’oublier avec des Indianapolis Colts qui possèdent de nombreuses qualités. Au niveau des receveurs, Matt Ryan bénéficiera surtout de Michael Pittman pour capter ses passes. Pour le reste, ce sera surtout à lui de faire briller ce corps de receveurs composé notamment du rookie Alec Pierce.

Avec son expérience nul doute que Matt Ryan va nous offrir une belle saison. Même s’il a connu une année un peu difficile en 2021, on s’attend à le voir dépasser à nouveau les 4 000 yards dans les airs cette saison.

Une attaque qui doit s’équilibrer

L’attaque en 2021 : 26,5 points par rencontre

Efficace la saison passée, l’attaque des Indianapolis Colts a surtout brillé au sol avec une moyenne de 149,4 yards gagnés par match. La faute à un Jonathan Taylor qui a en plus aligné 18 touchdowns et qui devrait refaire des merveilles cette saison avec Quenton Nelson ou encore Braden Smith sur la ligne.

Le problème a justement été que derrière Taylor, le club n’a pas été capable de produire au même niveau quand il s’est agi de passer le ballon. Carson Wentz n’a pas eu le rendement escompté et le club s’est retrouvé avec la 7ème pire attaque dans les airs de la ligue (197,7 yards par match).

Pour remédier à cela, le club a fait appel comme nous l’avons évoqué au vétéran Matt Ryan et l’a doté d’un nouveau receveur, à savoir Alec Pierce. L’idée était de trouver le pendant de Michael Pittman pour le côté opposé du terrain.

Et c’est justement là que résidera la clé du succès des Indianapolis Colts cette saison. Si le club parvient à équilibrer son jeu et à passer le ballon avec plus d’efficacité, cette attaque sera très difficile à stopper.

Une défense qui gagne en expérience

La défense en 2021 : 21,5 points concédés par rencontre

Relativement solide la saison passée, la défense des Indianapolis Colts a surtout été fébrile dans deux domaines : le pass rush et la défense sur jeu de passes.

Deux éléments qui sont liés et que le club a tenté de solutionner durant cette intersaison en apportant de l’expérience au groupe. Pour cela, les Colts ont tout d’abord fait venir Yannick Ngakoue pour le pass rush. Le joueur de 27 ans a produit dix sacks et 23 QB hits la saison passée et devrait avoir un impact immédiat au sein de la ligne défensive de la franchise.

À ses côtés, Kwity Paye et DeForest Buckner devraient tenir leur rang eux qui ont totalisés 11 sacks. Juste derrière on retrouvera Bobby Okereke et Darius Leonard qui formeront à nouveau un duo de linebackers très solides.

Dans le secondary, les Indianapolis Colts ont fait le choix de recruter Stephon Gilmore. Son expérience sera fondamentale pour donner un peu plus de sérénité à Kenny Moore, Nick Cross ou encore Rodney McLeod. Malgré tout, le secondary de la franchise reste certainement le point faible de cette défense où chaque joueur devra produire à son meilleur niveau.

Il faudra voir si ces ajustements seront suffisants pour le club car des doutes subsistes au niveau de la défense dans les airs.

Pronostic : 11 – 6 et une qualification en playoffs

Avec l’un des calendriers les plus faciles de la ligue, les Indianapolis Colts devraient en profiter pour améliorer leur bilan 2021 cette saison. L’arrivée de Matt Ryan devrait apporter du mieux sur le jeu de passes et Jonathan Taylor va sans aucun doute de nouveau faire des merveilles au sol. Reste à voir comment l’équipe se comportera défensivement mais une qualification en playoffs est largement envisageable cette fois.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires