PREVIEW NFL 2022 : Arizona Cardinals, aller plus haut, encore plus haut !

par 6 minutes de lecture
par 6 minutes de lecture
Enlever la pub

La saison régulière de NFL débutera le 8 septembre prochain, et pour vous faire patienter la rédaction de The Free Agent vous propose chaque jour l’analyse d’une équipe. Aujourd’hui, les Arizona Cardinals, seconds de la NFC Ouest l’an dernier.

Les Arizona Cardinals version 2021-2022 avaient tout pour faire une saison exceptionnelle : Une défense parmi les meilleures de la ligue, une attaque explosive, menée par Kyler Murray à la passe, DeAndre Hopkins à la réception et James Conner à la course.

Forts d’un départ canon de 7 victoires – O défaite (dont une victoire nette face aux futurs champions, les Rams, en Week 4, 37-20 ), les Cards semblaient imbattables.

Puis il y eut un grain de sable dans le mécanisme presque parfait de la machine. La première défaite contre les Packers en Week 8 (24-21) mit en avant quelques lacunes. Avec un creux et une grosse perte de vitesse en seconde moitié de la saison, Les Cardinals montrèrent alors des signes de faiblesse avec notamment une inquiétante série de 3 défaites de suite (en week 14-15-16). Série de défaites inquiétante avant d’entamer les playoffs et qui ne présageait rien de bon avant le déplacement à Los Angeles dans l’antre des Rams pour les Wild Cards. Résultat : Une défaite humiliante 34-11, et surtout une attaque complètement amorphe et un Kyler Murray bien en deça de son niveau habituel. Mission pour les Cards en 2022 : Tenir les scores et rester solides en défense.

Les principaux départs

Le principal départ est la star de la défense Chandler Jones (DE) parti dans la ville du Vice chez les Raiders. Jones a 88 sacks en carrière (dont une exceptionnelle cuvée en 2017 avec 17 sacks !!!!!). Il manquera forcément dans la défense de la franchise du désert.

Un autre départ dans la défense est celui de Jordan Hicks (Vikings) qui laisse un trou au poste de LB.

En attaque, Chase Edmonds (RB) est parti chez les Dolphins. Titulaire à l’origine, Edmonds avait vu sa place de n°1 menacée par l’arrivée de James Conner. Edmonds a vite perdu sa place de titulaire. Son départ était imminent et attendu.

Et au poste de receveur, Christian Kirk a été échangé aux Jaguars. Le receveur oscillant entre le chaud et le froid l’an dernier était malgré tout une des cibles favorites de Kyler Murray.

Les principales recrues

Pour pallier le départ de Chase Edmonds, quoi de mieux qu’un autre running back en la personne de Darell Williams des Chiefs. Williams était le coureur numéro 2 derrière Clyde Edwards – Helaire et avait su faire son trou lorsque ce dernier s’était gravement blessé en fin de saison : 558 Yards et 6 Td’s. Avec Conner, ils seront deux coureurs dangereux pour les défenses adverses.

L’arrivée notable également est celle de l’ex receveur des Ravens, Marquise Brown. Avec Hopkins et AJ Green, Brown complète une escouade de receveurs déjà bien remplie. Brown sera utilisé notamment sur les longues passes, à n’en pas douter avec la puissance du bras de Murray.

Et pour le fun, nous pouvons noter l’arrivée en Quarterback du vétéran Colt Mc Coy (11ème année, 5 ème équipe) qui est un gars solide et expérimenté, comparable à un Ryan Fitzpatrick (fera t-il autant d’équipes que le papy cool qui vient de prendre sa retraite ?)

Sélections majeures à la draft

Trey Mc Bride (TE) pour suppléer Zach Ertz qui a fait une saison plutôt correcte l’an dernier, compte tenu du contexte (arrivée en cours de saison, blessures, etc…). McBride était le meilleur TE sur le marché.

Le départ de Jones au poste de DE a obligé les Cardinals à en prendre deux : Cameron Thomas et Myjai Sanders. Pour compléter le comité de coureurs, ils ont choisi le Rb de Virginia Tech, Keaontay  Ingram. Pour renforcer la ligne, déjà relativement performante, deux hommes : Lecitus Smith (G- Virginia Tech) et Marquise Hayes (G – Oklahoma). Et pour finir, le LB de Penn State Jesse Luketa, et un cornerback en la personne du très grand (en taille) Christian Matthew (Valdosta State).

Kyler Murray, un cran au-dessus ?

Murray lance, Murray bombarde, Murray court très bien aussi. Il est rapide, il a une lecture des défenses adverses plutôt bonne, mais il affiche des résultats en dent de scie, parfois absent même. Mais Murray continue de grandir au sein de cette franchise. Il faudrait maintenant qu’il emmène l’équipe encore plus loin. Les ambitions sont là, sur le papier du moins, parce que sur le terrain, c’est une autre réalité. Le briscard Mc Coy se tiendra prêt pour prendre la relève, mais nul doute que Murray sera revanchard de sa défaite de l’an dernier en playoffs, et tâchera de franchir une étape supplémentaire.

Une attaque champagne en 2022 ?

Attaque 2021 : 449 pts marqués (26,4 en moy/match – 11/32). L’attaque des Cardinals est une rocket. Le départ de Chase Edmonds vers le soleil de la Floride ne va probablement pas changer le rendement de l’offensive. Attention néanmoins à ne pas remontrer les lacunes révélées lors du match de play-offs face aux Rams, dans lequel Murray et compagnie se sont disloqués en plein (en)vol (jeu de mot, oiseau tout ça…). Monter d’un cran, encore, serait nécessaire.

La défense et les équipes spéciales ?

Défense 2021 : 366 pts encaissés (21,5 pts en Moy/Match – 11/32). Les pertes des murs Chandler Jones et Jordan Hicks risquent fort de peser dans la balance. En espérant pour la défense, toujours emmené par le talentueux Budda Baker, que les recrues de la draft 2022 soient à la hauteur pour pallier ces deux départs non négligeables.

Les équipes spéciales, malgré la présence de l’expérimenté Matt Prater, est dans le fin fond du classement (26eme/32). Et ils n’ont pas drafté en conséquence. C’est donc LE gros point noir de l’équipe.

Pronostic : 11 – 6 pour une qualification en playoffs

Les Cardinals peuvent finir la saison avec la même fiche que l’an dernier, 11-6 avec des défaites contre les Raiders, les Panthers , les Vikings, les Rams, les Broncos et les Falcons. Deuxièmes de la poule et qualification en Playoffs.

 

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires