Preview NFL 2021 : Les Cincinnati Bengals arriveront-ils à faire face à la concurrence dans une division difficile ? 

par 8 minutes de lecture
Joe Burrow
par 8 minutes de lecture
Enlever la pub

Pour patienter jusqu’à la reprise de la saison le 9 septembre, « The Free Agent » vous propose chaque jour d’analyser l’attaque, la défense, le quarterback et d’effectuer une prédiction pour la saison prochaine chaque équipe de la Conférence Américaine. Aujourd’hui, les Cincinnati Bengals.

Les Bengals ont commencé leur reconstruction. Ils ont sélectionné Joe Burrow lors de la Draft NFL 2020 en première position. Malheureusement pour les Bengals et l’ancien de LSU, ce dernier a subi une blessure importante au genou qui a mis fin à une saison de rookie solide et pleine de promesses. 

Joe Burrow a été la pièce centrale d’une renaissance qui s’est mise en place lentement. La ligne offensive a été absente en 2020 et cela a mis fin à la saison de Joe Burrow. Malgré des soucis importants en ligne offensive et en défense, les Bengals ont offert du spectacle et ont été combattifs. C’est bien cela la nouvelle identité des Bengals, une équipe agréable à voir jouer en attaque et pleine d’ambitions dans une division très difficile.

Les Bengals ont affiché clairement leur envie de repartir de zéro, ou presque cette saison. Ils ont lancé une nouvelle gamme de maillots dans le but de trouver une nouvelle identité visuelle et oublier les longues saisons difficiles, pleines d’espoirs brisés dans le froid de l’hiver de l’Ohio. L’effectif a également affiché une tendance similaire avec des anciens cadres qui ont quitté la franchise lors de la free agency. 

La question brûlante pour les Bengals en 2021 : Arriveront-ils à faire face à la concurrence dans une division difficile ? 

Joe Burrow : l’espoir 

Joe Burrow a réalisé une saison 2020 très encourageante. Le QB a prouvé pourquoi il était le numéro un de la Draft NFL 2020. 

Véritable patron sur le terrain et en dehors son impact sur la franchise de Cincinnati a été énorme. Joe Burrow a porté la renaissance des Bengals. 

Cependant, l’ancien d’Ohio State et de LSU ne pouvait pas transformer cette équipe du jour au lendemain. La ligne offensive peu dynamique et clairement pas dans le rythme. C’est lors d’un match contre une défense terriblement efficace, celle de Washington avec le monstre Chase Young que Joe Burrow est tombé. 

Sans lui les Bengals étaient méconnaissables. Leur espoir, leur avenir parti, toute la saison a été plus difficile. Une façon de renforcer encore plus ce que Joe Burrow avait déjà prouvé, il est au cœur et l’avenir de la franchise. 

En 2021 Joe Burrow voudra prendre sa revanche sur une année 2020 frustrante. Il a encore énormément à montrer et à offrir. Il a été coupé en pleine explosion. Joe Burrow a eu le temps de penser à cette année 2021, une année où il va faire son grand retour. Il ne fait aucun doute que Joe Burrow sera efficace en 2021. Quand on voit ce qu’il a offert avec une équipe en début de transition, il pourra faire encore mieux avec un équipe qui a bien avancé dans sa transition. 

Il faudra surveiller sa réunion avec Ja’Marr Chase. Les deux joueurs avaient terrorisé le Collège Foitball avec LSU en 2021. Ja’Marr Chase a tiré le meilleur de Joe Burrow a l’université et inversement. Il sera intéressant de voir comment cette connexion va se présenter en NFL. 

Enfin la sélection de Chase lors de la Draft NFL 2021 montre bien que les Bengals ont confiance en Joe Burrow suffisamment pour miser sur son ancien coéquipier. 

Une attaque améliorée

L’attaque des Bengals en 2020 :

311 points marqués soit 19,4 en moyenne par match.

Les Cincinnati Bengals ont connu une amélioration en attaque. Tout d’abord ils ont sélectionné avec le cinquième choix de la Draft NFL 2021 Ja’Marr Chase. Ancien coéquipier de Burrow comme nous l’avons expliqué, Chase a été le meilleur receveur de la SEC en 2019 et même s’il n’a pas joué en 2020, ses performances lors de l’année du titre parlent pour elles-mêmes. L’attaque des Bengals s’est nettement améliorée avec son arrivée.

En plus de cela, les Bengals pourront compter sur un corps de receveurs dynamique. Avec Chase, on compte Tyler Boyd et Tee Higgins qui ont été très encourageants la saison dernière. Cela offre aux Bengals trois excellents receveurs pour permettre à Joe Burrow de faire vivre cette attaque des Bengals.

On pourrait regretter la non-arrivée d’un autre TE que Drew Sample. Malgré ses 40 réceptions pour 349 yards et un un TD, les Bengals semblent vouloir miser sur lui. Mais il ne faut pas dresser le tableau trop vite, il pourrait réaliser une meilleure saison en 2021 avec un Joe Burrow présent toute la saison. De plus, il reste encore un peu de temps aux Bengals pour essayer de tenter un échange pour en obtenir un meilleur. Pour rappel, un joueur comme Zach Ertz reste toujours disponible à l’échange et pourrait permettre aux Bengals d’avoir une attaque plus que solide.

En ce qui concerne la ligne offensive, les Bengals ont fait le choix de miser sur le personnel présent avec quelques petites améliorations. Ils auraient pu sélectionner le talent générationnel au poste de LT : Penei Sewell mais ont préféré sélectionner l’ancien coéquipier de Joe Burrow. Il faudra compter sur Jonah Williams l’ancien d’Alabama. Sélectionné au premier tour de la Draft NFL 2019, son potentiel doit encore se montrer et cela pourrait être la bonne année pour lui. Avec seulement dix matchs à son actif en NFL Williams a été bloqué par les blessures.

Blessé à l’épaule lors de saison de rookie il n’a pas joué et en 2020, sa première saison en NFL de ce fait, il a encore été blessé et a manqué une bonne partie de la saison. Les Bengals espèrent qu’il pourra devenir le LT solide qu’ils voyaient en lui quand ils l’ont sélectionné en onzième position de la Draft NFL 2019. Jonah Williams pourra être intéressant dans cette équipe s’il arrête à ne plus se blesser et disputer une saison complète, il s’agit d’un facteur très important pour les Bengals en 2021.

De plus, Riley Riff sélectionné au premier tour de la Draft 2012 devrait être titulaire au poste de RT. L’ancien joueur des Vikings est venu renforcer la ligne offensive lors de l’intersaison. Les Bengals pourront également compter sur leur choix à l’intérieur de la ligne, l’ancien des Clemson Tigers, Jackson Carman. Tout cela offre une amélioration certaine de la protection de Joe Burrow par rapport à l’année précédente.

Une défense nouvelle version qui devra faire ses preuves

La défense des Bengals en 2020 :

424 points encaissés soit 26,5 par match.

Comme beaucoup de choses en ce qui concerne les Bengals, la défense a connu beaucoup de changement à l’intersaison. En particulier le départ de Carl Lawson et l’arrivée de Trey Hendrickson. L’ancien des New Orleans Saints apporte une force intéressant à l’extérieur de la ligne défensive. Il a été un des tous meilleurs rushers de la NFL en 2020 et a enregistré en tout 13,5 sacks, soit le deuxième meilleur total de la ligue et un fumble forcé.

Geno Atkins a également quitté la franchise et a laissé place à l’arrivée de Larry Ogunjobi. L’ancien des Cleveland Browns est une amélioration pour les Bengals à l’intérieur de la ligne et sera une force sur laquelle il faudra compter en 2021. Il a combiné 2,5 sacks et un fumble forcé avec la bonne défense des Browns la saison dernière.

Il faudra aussi espérer un retour en force de Sam Hubbard en 2021, la saison 2020 a été de loin sa plus mauvaise avec seulement deux sacks. Tout cela est loin de ses performances habituelles car il a réussi six sacks en 2018 lors de son année de rookie et huit sacks, son record en carrière en 2019. S’il n’arrive pas à retrouver son niveau habituel, les Bengals pourront espérer compter sur leur choix lors de cette Draft NFL 2021 au poste de DE : Joseph Osai de Texas.

Enfin au niveau du secondary, les Bengals ont accueilli deux joueurs intéressants lors de la free agency dont le CB Chidobe Awuzie. L’ancien des Dallas Cowboys a compilé une interception en 2020 et les Bengals espèrent qu’il pourra décoller en Ohio pour sa cinquième saison dans la ligue.

Une prédiction : les Bengals s’améliorent mais ce n’est pas encore suffisant

Dans beaucoup d’autres divisions, les Cincinnati Bengals pourraient avoir leurs chances. Mais malheureusement pour eux, ils évoluent dans une des divisions les plus difficiles de la NFL. Les Bengals ont encore un retard relativement important sur les deux ténors de la division que sont les Ravens et les Browns et même sur les Steelers qui ont dominé toute la saison dernière.

Mais l’écart est de moins en moins grand et il faudra faire attention à cette attaque des Bengals qui promet d’être explosive. La question de la ligne offensive demeure importante, elle dépend de l’évolution et de l’adaptation de beaucoup de joueurs, tout comme la défense. Si tout se passe comme prévu, alors les Bengals pourraient être vraiment dangereux, mais il faudra certainement s’armer d’encore un peu de patience du côté de Cincinnati avant de revoir les Bengals se qualifier pour les playoffs NFL.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires