Preview NFL 2021 : La Washington Football Team reviendra-t-elle en playoffs avec Fitzmagic ?

par 10 minutes de lecture
par 10 minutes de lecture
Enlever la pub

Pour patienter jusqu’à la reprise de la saison le 9 septembre, « The Free Agent » vous propose chaque jour d’analyser l’attaque, la défense, le quarterback et d’effectuer une prédiction pour la saison prochaine chaque équipe de la Conférence Nationale. Aujourd’hui, la Washington Football Team.

Washington a disputé sa première saison avec son nouveau nom, un nom temporaire mais qui voulait mettre fin à des décennies d’héritage problématique combattu par les activistes de la cause des américains natifs. Ce nouveau départ a été une réussite pour Washington. La franchise est en train de se faire également au niveau de son effectif. La grande nouveauté était l’arrivée d’un nouvel head coach : Ron Rivera. La légende des Carolina Panthers a eu un impact immédiat et a transformé cette franchise pour le meilleur. Il a réussi contre toute-attente à qualifier la franchise pour les playoffs.

Pourtant, le chemin n’a pas été sans embuches pour lui, en effet, Rivera a combattu le cancer pendant une bonne partie de la saison. Il a parfois du quitter le terrain pour aller suivre son traitement, une occasion pour les joueurs d’être les leaders d’une équipe qui cherche toujours son héros et qui pourrait bien l’avoir trouvé.

Autre arrivée majeure la saison dernière : Chase Young. Le deuxième choix de la Draft NFL 2020 avait tout d’un premier choix. Le rusher d’Ohio State a été plus qu’à la hauteur des attentes placées en lui après ses saisons excellentes en Ohio. Chase Young a été un patron en défense, une véritable force de la nature qu’il était presque impossible d’arrêter. Il a été le visage de la renaissance de Washington.

Enfin, la Washington Football Team a connu une histoire magnifique la saison dernière : celle d’Alex Smith. Remis de sa blessure terrible à la jambe qui l’a éloigné des terrains pendant deux ans et qui a failli lui coûter la vie, Alex Smith a réalisé une saison incroyable en menant l’équipe jusqu’aux playoffs quand Dwayne Haskins en a été incapable. L’ancien des Utah Utes a été une leçon d’abnégation et de courage, il a été un modèle et tout cela dans une période compliquée pendant laquelle une belle histoire a fait beaucoup de bien à une Amérique qui en avait besoin.

Ryan Fitzpatrick : la magie va-t-elle opérer ?

Ryan Fitzpatrick en 2020 :

183 passes complétées sur 267 tentées (68,5%), 2091 yards, 13 TD pour 8 interceptions.

Il était impossible de ne pas attribuer le titre du come back de l’année à Alex Smith, mais si on met de côté la performance phénoménale de Smith, la saison de Ryan Fitzpatrick en 2020 aurait bien mérité également cette récompense.

Fitzpatrick devait être une solution temporaire pour les Miami Dolphins avant que Tua Tagovailoa soit prêt à la compétition. C’est ce qu’il a été en début de saison, mais bien plus encore. Fitzpatrick a réalisé un excellent début de saison avec Miami jusqu’au point où son remplacement a tout simplement été un choc pour lui.

Fitzpatrick réussissait une saison exceptionnelle et semblait avoir trouvé sa place au sein d’une franchise, malheureusement pour lui les Dolphins avaient d’autres projets et il a été mis sur le banc au profit de Tua Tagovailoa. Triste, dégouté sans même comprendre pourquoi, Ryan Fitzpatrick s’est accroché. Le QB a bien fait de prendre son mal en patience. La ligue a encore une fois tenu son accronyme non-officiel : Not For Long : Pas pour longtemps.

Tout va très bien en NFL et l’espoir d’un jour peut se briser pour laisser place à la déception de demain. Cette fois-ci c’est la déception d’hier qui a laissé place à la relance d’aujourd’hui. Tua Tagovailoa a réalisé de nombreuses erreurs compréhensibles pour un rookie qui n’avait pas eu l’occasion de pouvoir s’entraîner au sein d’un training camp normal et qui avait du connaître ses coéquipiers via Zoom.

Mais, les choses allaient trop bien pour Miami dans tous les autres compartiments du jeu qu’ils ne pouvaient pas attendre et ils ont décidé de redonner sa chance à Fitzpatrick. Une revanche pour Fitzpatrick qui a montré -si on avait encore besoin de le savoir- qu’il est un joueur incroyablement patient et dévoué.

Fitzpatrick a réussi à se mettre en avant de telle sorte qu’il a obtenu une offre pour le poste de QB titulaire du côté de Washington. La franchise n’a pas réussi à développer Dwayne Haskins, l’ancien QB d’Ohio State a eu une attitude inadmissible pendant la pandémie et a perdu sa place. Il est maintenant en train de remonter la pente du côté des Steelers. Washington a retenu la leçon et n’a plus retenté de développer un autre QB, du moins pas pour l’instant.

Ryan Fitzpatrick arrive de ce fait à Washington avec son lot d’expérience et une sécurité. Exactement ce dont cette équipe a besoin. Mais Fitzpatrick est plus qu’une sécurité, il est un QB confiant et agressif exactement ce dont cette a besoin.

Une attaque fournie de talent

L’attaque de Washington en 2020 :

335 points marqués, soit 20,9 en moyenne.

Ryan Fitzpatrick va pouvoir faire vivre un effectif très fourni en attaque. En tête de liste celui qui s’est imposé comme un des tous meilleurs receveurs de la NFL : Terry McLaurin. Malgré les déboires de Washington au niveau offensif avec son QB Dwayne Haskins la saison dernière, Terry McLaurin a encore réussi à réaliser une saison excellente.

Scary Terry a montré qu’il était le roi de la course après catch et a cumulé 1118 yards pour 4 TD. Avec 12,9 yards en moyenne par réception, on voit bien que l’ancien des Ohio State Buckeyes a été le coeur de cette attaque de Washington. Il devrait être encore cette saison sinon encore plus le leader offensif de l’équipe. Terry McLaurin est doté d’une vitesse impressionnante et il arrive toujours à tirer le meilleur de ses réceptions en allant ensuite chercher des yards précieux.

Cette année en plus, il sera moins seul grâce à l’arrivée de son ancien coéquipier à Ohio State : Curtis Samuel. L’ancien des Carolina Panthers apporte une solution rapide et explosive à cette attaque de Washington. Il s’associe parfaitement à la puissance de Ryan Fitzpatrick et ce duo de receveurs est très équilibré. Les deux joueurs sont des menaces sur les tracés longs qui seront très difficiles à arrêter.

Mieux encore, Curtis Samuel est un receveur terriblement polyvalent, il peut presque jouer dans toutes les positions possibles pour un receveur. Il peut être utilisé à l’intérieur, sur des jet sweep ou encore des tracés courts. Avec Curtis Samuel, Washington a obtenu un joueur qui fait ce qu’au moins trois joueurs pourraient faire.

En plus de cela, Washington a offert un contrat Adam Humphries, un slot receveur que Fitzpatrick apprécie de son temps du côté de Tampa Bay.

On attend encore plus d’Antonio Gibson à l’avenir. Le RB a réalisé une saison prometteuse l’an dernier et pourrait encore être davantage nécessaire à cette équipe de Washington. Avec une situation compliquée au poste de QB Gibson a du souvent porter l’équipe avec des courses difficiles. Il a été une vraie bonne surprise pour Washington la saison dernière.

Washington pourra encore compter sur son TE solide : Logan Thomas. Véritable valeur sûre la saison dernière, Thomas s’est installé comme une référence en attaque, comme un point de chute assuré. Fitzpatrick aura besoin de s’appuyer sur des joueurs fiables comme lui.

Tous ces éléments font que l’attaque de Washington est complète, rapide expérimentée et construire méticuleusement.

Ils pourront s’appuyer sur une ligne offensive solide qui s’est également renforcée. Washington a offert un contrat à Charles Leno Jr et a sélectionné un des tous meilleurs tackles de la Draft NFL 2021 : Sam Cosmi. Très polyvalent et solide il sera un atout majeur pour l’équipe.

La défense au coeur de l’équipe

La défense de Washington en 2020 :

329 points encaissés soit 20,6 en moyenne.

La défense de Washington a été le principal atout de la franchise en 2020. Les hommes de Ron Rivera ont réalisé des performances de très haut niveau et ont mené la ligue. Cette défense a été un mur pour de nombreuses franchises.

En tête de liste, le rookie Chase Young. L’ancien des Ohio State Buckeyes a été à la hauteur de sa réputation. Il a été la force écrasante de cette défense, tout au court de la saison il a montré son impact, sa puissance mais aussi son intelligence et sa polyvalence comme quand il a changé de direction en pleine contre San Francsico.

2020 était simplement la saison de rookie de Chase Young. Il n’y a pas de limite dans ce qu’il va pouvoir faire à l’avenir, Chase Young a pu prendre le temps de s’entraîner avec ses coéquipiers, de prendre part à un training camp et une intersaison traditionnelle, il va pouvoir exploser en 2021.

Quand on pense au talent exceptionnel produit par Ohio State au cours de ces dernières années au poste de rusher, avec Joey et Nick Bosa et Chase Young on ne peut qu’être impressionné. Nick Bosa va faire son retour en force l’an prochain mais il faudra aussi compter sur Chase Young qui pourrait bien devenir le meilleur joueur des trois.

Le coordinateur défensif Jack Del Rio a tout simplement transformé cette défense, il a su mettre en place une ligne défensive qui a été le coeur de l’équipe. Montez Sweat a également réalisé une excellente saison tout comme Jonathan Allen et Matt Ionadis. Tous ont été des monstres en défense.

Kendall Fuller va continuer d’être le cornerback central de cette équipe et il sera aidé par Benjamin St-Juste des Minnesota Golden Gophers arrivé lors de la Draft NFL 2021.

Une prédiction : Washington retourne en playoffs

Washington a crée la surprise l’an dernier et l’équipe a profité d’une division qui était au plus bas. La blessure de Dak Prescott avait ruiné les Cowboys, Philadelphie était aux prises avec l’avenir de sa franchise au poste de QB entre Jalen Hurts et Carson Wentz et les Giants ont pu compter, dans une situation en partie similaire à Washington, sur une défense solide mais une attaque pas capable de porter l’équipe.

La situation a changé, Dak Prescott est de retour et avec lui des grandes ambitions pour les Cowboys, les Giants se sont améliorés de manière significative en attaque et les Eagles ont Jalen Hurts et DeVonta Smith.

Mais l’aspect solide et polyvalent de l’attaque de Washington permet de penser que cette équipe sera bien plus performante offensivement. C’est ce qui nous permet de croire qu’ils vont pouvoir se qualifier de nouveau pour les playoffs, car il est difficile d’imaginer que la défense affichera un tel niveau de dominance par rapport à l’an passé. La défense sera encore au coeur de l’équipe mais avec une attaque plus performante elle n’aura pas à tout assumer.

Washington est sur bons rails pour sa relance et la franchise prend son temps, à raison, au poste de QB. Il faut profiter cette défense bien en place pour tirer le meilleur de l’attaque grâce à un joueur expérimenté et fiable comme Ryan Fitzpatrick.

 

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires