Présaison NFL Week 1 : que retenir des matchs de la nuit de samedi ?

par 5 minutes de lecture
nfl
par 5 minutes de lecture
Enlever la pub

La présaison de NFL s’est poursuivie ce week-end avec huit rencontres au programme cette nuit.

Les matchs de la nuit se sont évidemment déroulés essentiellement entre remplaçants mais quelques titulaires ont aussi fait leur apparition sur les différents terrains NFL nous donnant quelques enseignements.

Rencontres de la nuit
Chicago Bears 19 – 14 Kansas City Chiefs
Washington Commanders 21 – 23 Carolina Panthers
Buffalo Bills 27 – 24 Indianapolis Colts
Pittsburgh Steelers 32 – 25 Seattle Seahawks
Tampa Bay Buccaneers 24 – 26 Miami Dolphins
Houston Texans 17 – 13 New Orleans Saints
Denver Broncos 17 – 7 Dallas Cowboys
Los Angeles Chargers 29 – 22 Los Angeles Rams

Patrick Mahomes déroule, Justin Fields au même point

Les Kansas City Chiefs ont débuté avec toute leur attaque titulaire sur le terrain face aux Chicago Bears. Patrick Mahomes, Travis Kelce, Clyde Edwards-Helaire ainsi que les renforts Marquez Valdes-Scantling et Juju Smith Schuster, tout le monde était là !
Mahomes a d’ailleurs parfaitement géré son seul drive du match avec un 6 sur 7 à la passe avec six passes qui ont touchées six receveurs différents. En prime, le quarterback connecte un touchdown vers le tight end Blake Bell. Une journée classique au bureau pour le MVP de la saison 2018 !

Le bout de match de Patrick Mahomes contraste avec celui de son homologue chez les Bears Justin Fields. Auteur d’un 4 sur 7 à la passe pour 48 yards, d’une course de dix yards et de deux sacks reçus, Fields démarre cette saison comme il a terminé la précédente.

Darnold meilleur que Mayfield, Wentz assure

Suite du duel entre Mayfield et Darnold ce samedi avec un avantage sur la rencontre pour ce dernier.

Débutant le match comme titulaire, Mayfield a mené son premier drive pour les Panthers. Il a fini à 4/7 (57,1%) pour 45 yards et le drive c’est conclu par un field goal. Mayfield est passé tout proche d’un fumble perdu mais celui-ci a été recouvert. 

De son côté, pour son drive, Darnold a fini à 2 sur 3 (66,6%) pour 16 yards et 1 touchdown conclu par Rashard Higgins

Pour sa première avec les Commanders, Carson Wentz a mené deux drives. Il les a terminé à 10/13 (76,9%) pour 74 yards. Un début plutôt réussi pour lui dans sa nouvelle franchise.

La guerre des quarterbacks n’est pas terminée à Seattle et Pittsburgh.

Mitch Trubisky et Mason Rudolph ont joué la première mi-temps avec chacun un touchdown dont un vers le rookie George Pickens déjà à l’aise avec les Steelers. Kenny Pickett a ensuite mené l’attaque avec d’excellentes stats, 13 passes complétés sur 15 lancés pour 95 yards et 2 touchdowns. Il s’est montré très propre et mobile quant il le fallait.

Les Steelers ont aussi beaucoup utilisé le jeu de course avec notamment Anthony McFarland et les 2 rookies Master Teague et Jaylen Warren utilisé aussi à la réception avec un touchdown inscrit.

A Seattle Geno Smith a joué la première mi-temps, il a complété 10 passes sur 15 tentés pour 101 yards et a marqué un touchdown à la course. Drew Lock a ensuite pris la place en deuxième mi-temps avec réussite, il a lancé 2 touchdown mais il a aussi perdu un fumble en toute fin de match alors que les Seahawks auraient pu remporter le match.

En défense le rookie Boye Mafe drafté au 2ème tour s’est illustré en réussissant 2 sacks pour ses débuts en NFL.

 

 

Kyle Trask s’affirme derrière le GOAT

Drafté au second tour en 2021 avec l’idée qu’il pourrait peut-être un jour succéder à Tom Brady, Kyle Trask s’affirme petit à petit au sein de cet effectif des Buccaneers.

Pour sa première sortie cette saison, il a tout simplement été le quarterback à avoir cumulé le plus de yards dans les matchs de la soirée. Avec un solide 25 sur 33, il totalise 258 yards à la passe pour un touchdown lancé et une interception où il a surtout été victime d’une ligne offensive fébrile.

Dans le jeu, Trask a bien varié ses passes n’hésitant pas à tenter de connecter des passes difficiles montrant un très bon timing dans ses lancers. En résumé, un bon match du quarterback qui semble montrer que le temps passé aux côtés de Tom Brady lui a été bénéfique.

Lance McCutcheon pousse pour une place chez les Rams

Le derby de Los Angeles s’est joué cette nuit entre remplaçants ce qui n’a pas empêché à certains joueurs de nous offrir du spectacle. C’est le cas du receveur des Los Angeles Rams Lance McCutcheon qui a signé la performance de la rencontre.

Le joueur non-drafté originaire de l’université de Montana State s’est revendiqué hier avec cinq réceptions pour 87 yards cumulés. En prime, McCutcheon signe deux touchdowns ayant permis à son équipe de l’emporter.

Joueur pas forcément rapide, McCutcheon a démontré comme lors de son parcours universitaire qu’il était un spécialiste des ballons disputés. Mesurant 1m90 et doté d’une bonne détente, il a revendiqué une place dans l’effectif des Rams avec sa performance du soir.

Partager :
Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires