Pittsburgh Steelers: Qui sera le quarterback numéro 1 en 2024?

par 4 minutes de lecture
Pittsburgh Steelers
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub

NFL – Les Pittsburgh Steelers viennent de frapper un grand coup lors de cette free agency en recrutant Russell Wilson et Justin Fields.

Les Pittsburgh Steelers ont appliqué une recette simple lors de cette free agency 2024: chercher les quarterbacks sur un siège éjectable dans leur franchise respective et les faire venir chez les Steelers pour tenter de dynamiter une attaque qui en avait bien besoin lors de la saison 2023. Ainsi, les dirigeants des Steelers sont parvenus à faire venir Russell Wilson dès le début de la free agency puis d’échanger Justin Fields ce week-end. Deux quarterbacks aux situations différentes qui pourraient maintenant entrer en compétition pour le poste de quarterback titulaire.

Russell Wilson, le numéro 1 pour 2024?

La question du quarterback titualire se pose nécessairement chez les Pittsburgh Steelers pour la saison 2024 étant donné qu’ils viennent d’acquérir deux quarterbacks habitués à être titulaires dans leur franchise respective. Mais d’après une information publiée par Tom Pelissero, le poste de titulaire ne serait pas spécialement mis en compétition pour la saison à venir et reviendrait à Russell Wilson.

Une décision qui ne serait pas illogique compte tenu de l’âge de Russell Wilson mais aussi de la structure de son contrat. En effet, les Pittsburgh Steelers ont profité au maximum du contrat signé par Wilson avec les Denver Broncos. Comme le quarterback recevait déjà plus de 38 millions de dollars garantis pour la saison 2024 qui seraient payés par son ancienne franchise, les Steelers ont pu engager Wilson pour seulement 1.21 million de dollars sur la saison.

Mais attention car ce contrat ne durera qu’une seule année à ce prix là. Si les Pittsburgh Steelers veulent garder la main sur Russell Wilson dans les années à venir, il faudra alors lui proposer un nouveau contrat qui sera nettement plus onéreux que lors de cette saison 2024. Mais à 35 ans, Wilson aura du mal à incarner l’avenir de la franchise et sera donc possiblement utilisé comme « quarterback passerelle » le temps que son successeur se forme à l’équipe. A moins que Wilson nous réalise une saison 2024 qui permettraient aux Steelers de toucher les sommets!

Les cartes pourraient alors être totalement rebattues.

Justin Fields, l’avenir de la franchise?

Depuis qu’il a été drafté en 11e position lors de la draft NFL 2021 par les Chicago Bears, Justin Fields a toujours joué au moins 10 matchs en tant que quarterback titulaire lors de chacune des saisons. Une statistique qui aura sans doute du mal à se répéter lors de cette saison 2024 pour plusieurs raisons.

La première de ces raisons est bien évidemment la présence de Russell Wilson dont nous avons parlé ci-dessus. La seconde est la compensation qui est mise dans la balance entre les Steelers et les Bears. Les Pittsburgh Steelers ont acquis Justin Fields en échange d’un 6e tour de draft conditionnel de 2025. Et toute l’astuce du trade réside dans la condition de ce choix de draft. Car si les Pittsburgh Steelers font jouer Justin Fields sur plus de 51% des snaps offensifs lors de la saison, ce 6e tour deviendra un 4e. Les Steelers ont donc tout intérêt à ne pas faire trop jouer Fields cette saison.

Un pari sans risque pour les Pittsburgh Steelers?

Lors de la saison précédente, les quarterbacks se sont succédés sur le terrain pour les Steelers de Pittsburgh. Alors que la saison avait commencé avec Kenny Pickett qui devait alors montrer des signes d’améliorations pour confirmer sa place, la blessure de Pickett avait contrait Mike Tomlin a faire jouer Mitch Trubisky puis à remplacer ce dernier par Mason Rudolph juste avant Noël. Malgré des performances convaincantes de Rudolph, les Steelers n’ont pas pu aller plus loin que le premier tour des playoffs.

Pour cette saison 2024, les Pittsburgh Steelers ont donc décidé de tout reprendre de zéro avec leur politique de quarterbacks. Exit le turnover avec des quarterbacks qui ont tout à prouver et bienvenue à deux quarterbacks qui possèdent de l’expérience en NFL. Un pari presque sans risque pour les Steelers: si Wilson ne donne pas satisfaction, Fields prendra la suite. Et même si aucun des deux quarterbacks ne permet aux Steelers de passer un cap, ils n’auront dépensé que 5 millions de dollars au total pour les deux joueurs cette saison (Wilson payé par les Broncos et Fields en contrat rookie).

Les Pittsburgh Steelers s’avancent donc dans cette saison 2024 avec des questionnements sur l’acclimatation de leurs quarterbacks. Mais dans tous les cas, les Steelers ne prennent pas un risque inconsidéré avec ces mouvements. Et si tout finit par bien se goupiller, il faudra commencer à sérieusement se méfier du retour en grâce de Pittsburgh.

Crédit photo: Jamie Sabau-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires