Panthers : À quel prix s’offrir Sean Payton ?

par 5 minutes de lecture
Sean Payton
par 5 minutes de lecture
Enlever la pub

Les Panthers de Carolina sont l’un des multiples prétendants pour s’adjuger les services de Sean Payton, qui est sous contrat avec les Saints jusqu’en 2024. Mais qu’est-ce que cela implique ?

Article réalisé à partir d’informations délivrées par le média américain ESPN.

Sean Payton devrait être interviewé ce vendredi par les Panthers de Carolina via son propriétaire David Tepper. Les deux hommes doivent se rencontrer à New York. Payton est toujours sous contrat avec les Saints mais il est autorisé à discuter avec d’autres franchises.

Roman Harper est un ancien Safety. Il a passé 9 saisons du côté des Saints de la Nouvelle-Orléans avec Sean Payton et a fait deux matchs cette saison avec l’entraîneur par intérim des Panthers, Steve Wilks. Harper avoue que l’arrivée de Sean Payton serait une très bonne nouvelle du côté de Carolina.

« Si vous faites venir un gars du milieu de la route ou quelqu’un que les fans ne reconnaissent pas, vous allez décourager beaucoup de gens », a-t-il déclaré, rappelant aux fans et aux joueurs que Wilks. « Une façon de ne pas faire en sorte que tout le monde soit découragé est de faire venir un gars comme Sean Payton. ».

Sean Payton a obtenu, en 15 du côté des Saints, le quatrième meilleur pourcentage de victoires de la NFL (63,1%, 152-89). Il a aussi mené la Nouvelle-Orléans à 9 reprises en séries éliminatoires. Il a quitté son poste en 2021 mais est toujours contractuellement lié avec la franchise de Louisiane.

Joe Vitt a été l’entraîneur adjoint et l’entraîneur des linebackers sous Payton entre 2006 et 2016. Il partage sa vision sur ce coach qu’il a côtoyé.

 » J’ai des préjugés, mais derrière Bill Belichick [Patriots de la Nouvelle-Angleterre], je pense que Sean est l’un des meilleurs entraîneurs de la Ligue nationale de football en ce moment », dit-il.  » Personnellement, à l’heure actuelle, je crois que s’il arrête sa carrière, il serait au Hall of Fame ».

Mais pour obtenir les services d’un coach comme Sean Payton ne se fait pas sans contrepartie. Le directeur général de la Nouvelle-Orléans, Mickey Loomis, a déclaré aux journalistes, après la saison, que toutes les équipes intéressées par Payton avaient discuté de la compensation que les Saints voudraient, avant que la permission ne soit accordée.

Carolina a pris la mesure du coût potentiel afin de rallier Sean Payton, d’où la demande de permission de discuter avec ce dernier dont le contrat court jusqu’en 2024. Cela vaut également pour les Texans de Houston, les Broncos de Denver qui ont discuté avec Payton cette semaine. Les Cardinals de l’Arizona s’apprêtent à faire de même.

Vic Fangio, l’ancien entraîneur des Broncos a été interviewé par les Panthers. La franchise des deux Caroline vont s’attaquer au dossier Kris Richard qui n’est autre que le co-coordinateur défensif des Saints.

Quels sont les risques à prendre en compte ?

Payton a déclaré que pour s’offrir ses services, cela devrait passer par un choix au milieu ou à la fin du premier tour de la prochaine draft. Mickey Loomis a déclaré que le prix ne sera pas le même pour chaque équipe.

Financièrement, David Tepper ne craint rien. Selon Forbes, sa fortune est estimé à 18,5 milliards de dollars. Donc l’aspect financier n’est pas un problème.

En revanche, pour ce qui est de la construction de l’équipe, il y a du travail. Et cela concerne LE poste clé du football, le poste de quarterback.

Depuis 2018, les joueurs se succèdent à ce poste chez les Panthers. Il faut donc trouver une stabilité à cette position.

Les Panthers de Carolina possèdent le choix de numéro 9 du premier tour de la prochaine draft. Ils pourraient l’échanger afin d’acquérir Sean Payton. Si cela est le cas, il faudra pour eux compter sur les périodes de trade.

À l’heure actuelle, des quarterbacks sont sur le marché, ou du moins pourraient l’être. Au rayon des agents-libres, on retrouve Derek Carr (Las Vegas Raiders), Tom Brady (Tampa Bay Buccaneers) ou éventuellement Lamar Jackson (Baltimore Ravens).

Carolina a seulement Matt Corral comme quarterback. On pense également à garder Sam Darnold, le troisième choix de la draft 2018. Il a été intéressant en cette fin de saison avec un bilan de 4 victoires et 2 défaites après le départ de Baker Mayfield.

Certains disent que Payton est très bon dans le secteur offensif et qu’il n’est pas étranger à la réussite de Drew Brees. Ce dernier a rejoint les Saints en 2006. Et cela a été plus qu’une réussite (2è au nombre de yards à la passe notamment).

Joe Vitt sait à quel point Sean Payton est influent dans le secteur offensif.

 » Il est un guide pour les quarterbacks de la ligue », affirme-t-il. « Donc si votre entraîneur est aussi un meneur de jeu et développe l’attaque, c’est un plus. Lorsqu’il a eu Drew Brees, il était loin… très loin d’être un joueur complet ».

Les Panthers de Carolina sont en pleine réflexion. Mais attention à ne pas trop tarder car Sean Payton est plus que jamais courtisé.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires