Objectif titre de division pour les Atlanta Falcons ?

par 6 minutes de lecture
par 6 minutes de lecture
Enlever la pub

NFL – Désormais en connaissance de leur calendrier 2024, les franchises NFL peuvent commencer à dégager une potentielle dynamique pour la saison à venir. Les Atlanta Falcons semblent armés pour remporter leur division.

 

Est-ce enfin la bonne année pour les Falcons ? Non pas pour remporter le Super Bowl, objectif un brin démesuré pour cette saison, mais pour enfin finir une saison avec plus de victoires que défaites. La dernière en date est 2017, il est temps que cela change pour Atlanta.

Un calendrier chargé à domicile, léger à l’extérieur

 

Les Falcons ont de bonnes chances de réaliser l’an prochain quelque chose d’assez rare en NFL. Avoir un meilleur bilan à l’extérieur qu’à domicile. En effet, à la lecture de ce calendrier 2024, il est assez fascinant de voir à quel point les affiches à domicile et à l’extérieur sont inéquitables.

En dehors de leurs adversaires de divisions (Buccaneers, Saints, Panthers), qu’ils verront à domicile et à l’extérieur, le déséquilibre saute aux yeux. D’un côté, les Falcons recevront Chiefs (double champion en titre), Steelers, Cowboys, ou encore Seahawks, quatre équipes avec plus de victoires que de défaites l’an dernier et dont seule la dernière ne figurait pas en Playoffs.

 

Falcons et Panthers, adversaires de division. Mandatory Credit: Jim Dedmon-USA TODAY Sports

En revanche, Bijan Robinson et les siens iront rendre visite aux Commanders, aux Broncos, aux Vikings et aux Raiders, 4 des 12 pires équipes de NFL ayant chacune perdue plus de la moitié de leurs matchs l’an dernier et n’ayant pas réalisé une intersaison époustouflante. Sans oublier non plus les Panthers, pire équipe de NFL en 2023.

Découvrez l'App TFA ! Découvrez l'App TFA sur iOs ! Découvrez l'App TFA sur Android !

Si les niveaux des équipes pourront varier d’ici le début de la saison, il semble en tout cas qu’Atlanta ait une réelle chance de remporter plus de matchs hors de ses bases que devant son public du Mercedes-Benz Stadium en 2024.

Quoi qu’il en soit, les Falcons devront à tout prix assurer à l’extérieur pour espérer s’appuyer sur son public à domicile et croire à des exploits permettant de pouvoir rêver de titre en NFC Sud. Dans la division visiblement la plus faible de NFL, Atlanta a une réelle chance de revoir les Playoffs à la maison cette saison.

 

L’évènement de l’année : Kirk Cousins face à son ancien public des Vikings

 

Les américains ne font rien comme les autres, particulièrement dans le domaine du show et cela n’a pas raté pour l’exercice 2024.

Signature la plus médiatisée de l’été, Kirk Cousins, quarterback, a rejoint la Géorgie pour un mirobolant contrat de 180 millions de dollars américains sur 4 ans. Transfuge des Vikings (où il est resté 6 saisons) vers les Falcons, Cousins a tourné le chapitre le plus important de sa carrière cet été, lui qui n’a pas pu dire au revoir à son public après s’être lourdement blessé en Week 8 et qui n’est de fait jamais retourné sur le terrain depuis.

 

Kirk Cousins était très apprécié par les supporters des Vikings. Mandatory Credit: Matt Marton-USA TODAY Sports

Roger Goodell et ses amis ont donc décidé de lui offrir la chance de dire au revoir à son public, mais sous le maillot des Falcons, le 8 Décembre prochain, dans un match n’étant étonnamment pas programmé en primetime.

Si son accueil ne devrait pas être hostile comme celui de Barkley à New York, il sera intéressant de savoir si le public du US Bank Stadium de Minnesota accueillera à bras ouverts, sans rancunes, celui qui menait la NFL en nombre de touchdowns à la passe avant de se blesser l’an dernier. Ou si à l’inverse, une pointe d’animosité guidera les supporters des Vikings.

Ce match devrait en tout cas être riche en émotions, même si Cousins n’a jamais réussi à porter cette équipe au Super Bowl, et sera à coup sûr l’une des grandes affiches de la Week 8 et offrira un beau duel de quarterbacks.

De l’attente à Atlanta pour la première fois depuis un long moment

 

2024 marque enfin la première depuis à minima 5 ans où il y aura une réelle attente médiatique et populaire autour de ces Falcons.

D’abord en raison de la signature en grandes pompes de Kirk Cousins. Ensuite avec le démarrage d’un nouveau cycle insufflé par l’arrivée du nouveau coach Raheem Morris. Et puis parce qu’il y a déjà des éléments en place intéressants à « A-Town » comme Bijan Robinson, Drake London ou Kyle Pitts, tous âgés de 23 ans ou moins.

Toutes ces attentes se matérialisent avec la hausse nette de matchs télévisés en primetime en 2024. Il y en aura 4 au total contre 1 sur les deux dernières années cumulées. Il y en aura même 3 sur les 5 premières semaines de compétition.

Atlanta ne devra pas louper le coche en début de saison pour emmener avec elle son public voire même plus et devenir l’une des équipes sensations de la saison. Les Falcons ont également la côte chez les bookmakers en cette intersaison puisque les experts les placent 6ème favoris pour remporter la conférence NFC.

Il ne faut pas non plus oublier l’arrivée de Michael Penix Jr, drafté en 8ème position lors de la dernière Draft et qui viendra toquer à la porte si Cousins n’est pas au niveau. Les Falcons pourraient donc être l’une des équipes sur lesquelles il faudra se pencher en 2024 d’autant qu’ils possèdent le « co-meilleur » calendrier de la saison, avec un pourcentage de victoires de tous leurs adversaires 2024 ne dépassant pas les 46% l’an dernier.

 

Alors Atlanta parviendra-t-elle à remporter au moins la NFC Sud ? Rendez-vous à partir de Septembre…

 

© Brett Davis-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires