NFL – Wild Cards (2021) : les Eagles pourront-ils stopper Tom Brady ?

par 5 minutes de lecture
par 5 minutes de lecture

Les Philadelphia Eagles retrouvent les playoffs avec un challenge de taille : celui de tenter de faire tomber les champions en titre.

Une défense solide : assez pour Tom Brady et l’attaque des Buccaneers ?

Les Philadelphia Eagles se sont démarqués par leurs prestations défensives cette saison. De l’autre côté, l’attaque des Buccaneers à la passe avec Tom Brady et cela même avec des armes en main reste la plus grande force des Bucs. Le secondary des Eagles sera un gros test pour Tom Brady.

Darius Slay a réalisé une saison excellente avec trois interceptions et surtout une véritable capacité à contenir les receveurs adverses. Les Eagles sont parmi les meilleurs de la ligue pour mettre la pression sur les receveurs et leur faire vivre un cauchemar. Mike Evans sera sans aucun doute la cible numéro de la défense de Philadelphie. Avec Darius Slay qui sera sur lui tout le match, les Buccaneers pourront regretter l’absence de profondeur au poste de receveur.

Toutefois, contenir Rob Gronkowski sera une autre affaire pour la défense de Philadelphie car cette dernière a eu plus de mal contre les TE cette saison. De plus, contenir le Gronk dans les matchs importants relève de l’impossible tant son tandem est parfaitement fonctionnel avec Tom Brady. La clé offensive pour les Buccaneers à la passe résidera dans l’utilisation de Gronkowski. Les Eagles sont mal classés dans les vingt derniers yards et ont du mal à contenir les équipes dans cette zone. C’est justement là où Rob Gronkowksi est le plus efficace.

L’enjeu pour Philadelphie sera d’empêcher les Buccaneers d’avancer trop rapidement sur le terrain et de tenter de couper leur jeu moyen. Mettre la pression sur Tom Brady est une clé utilisée à succès par de nombreuses équipes mais le pass rush des Eagles n’est le meilleur aspect de leur jeu défensif et la ligne offensive de Tampa Bay est solide.

Du côté de Tampa Bay il faudra aussi faire attention à cette défense complète qui sait en plus monter en intensité pendant les playoffs comme on l’a vu l’an dernier.

Le jeu de course des Eagles pour maintenir l’attaque des Bucs hors du terrain ?

Le jeu de course des Philadelphia Eagles a été la grande force de l’équipe tout au long de la saison. Plus que jamais pour ce match de playoffs il faudra se reposer sur cette force. Le backfield des Eagles est complet et dispose d’une profondeur parfaite. Les titulaires ont souffert de blessures lors de cette saison mais cela n’a jamais impacté les performances du jeu à la course de Philly.

Jalen Hurts, le QB des Eagles est lui aussi un excellent QB mobile et il pourra utiliser cette force dans cette rencontre également. Même si les Eagles font faire face à ce qui est certainement le meilleur duo de LBs de la ligue, ils ont les arguments pour mettre en place un jeu à la course convaincant. Il s’agit peut-être de leur meilleur argument en vue de ce match. Défendre sur Tom Brady et les Bucs n’est pas facile et dans ce genre de matchs cela devient presque impossible. La meilleure façon de les empêcher de marquer est qu’ils ne soient pas sur le terrain. Les Eagles peuvent contrôler le match et le temps avec un jeu de course efficace et ils devront miser sur cela.

Les Eagles ne sont pas l’équipe qui joue le plus à la passe mais ils peuvent compter sur un duo Jalen Hurts-DeVonta Smith qui a fait ses preuves. Avec un bon jeu de course cela pourrait les mettre dans les meilleures dispositions possibles. Ce duo bien que talentueux manque encore beaucoup d’expérience en NFL et Bruce Arians va tenter de les pousser à la faute. C’est pourquoi encore une fois, se reposer sur le jeu de course de Philly est une véritable assurance.

Philadelphia Eagles – Tampa Bay Buccaneers

Dimanche 16 janvier à 19h00. Raymond James Stadium. BeIn Sports / NFL Game Pass.

Philadelphia Eagles (9-8)

Quarterback : Jalen Hurts

17 matchs, 3404 yards à la passe (62% de passes complétées), 20 touchdowns, 10 interceptions

Attaque : 3778 yards à la passe, 20 touchdowns, 10 interceptions ; 2715 yards à la course, 25 touchdowns

Défense : 3756 yards concédés à la passe, 28 touchdowns, 12 interceptions ; 1834 yards concédés à la course, 18 touchdowns

Incertains : Miles Sanders

Absents notables :

Les cinq derniers matchs : V – V – V – V – D

Entraîneur : Nick Sirianni

Tampa Bay Buccaneers (13-4)

Quarterback : Tom Brady

17 matchs, 5229 yards à la passe (67% de passes complétées), 43 touchdowns, 12 interceptions

Attaque : 5229 yards à la passe, 43 touchdowns, 12 interceptions ; 1672 yards à la course, 18 touchdowns

Défense : 4062 yards concédés à la passe, 26 touchdowns, 17 interceptions ; 1573 yards concédés à la course, 11 touchdowns

Incertains : Leonard Fournette

Absents notables : Chris Godwin, Richard Sherman

Les cinq derniers matchs : V- D – V – V – V

Entraîneur : Bruce Arians

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires