NFL – Week 3 : les résultats du dimanche 25 septembre

par 13 minutes de lecture
NFL week 3
par 13 minutes de lecture
Enlever la pub

Troisième semaine de compétition en NFL avec 13 matchs au programme de la Redzone. TFA a compilé pour vous toutes les rencontres.

Résultats de la week 3 :
(2-1) Chicago Bears 23 – 20 Houston Texans (0-2-1)
(1-2) Tennessee Titans 24 – 22 Las Vegas Raiders (0-3)
(1-1-1) Indianapolis Colts 20 – 17 Kansas City Chiefs (1-2)
(3-0) Miami Dolphins 21 – 19 Buffalo Bills (2-1)
(2-1) Minnesota Vikings 28 – 24 Detroit Lions (1-2)
(1-2) New England Patriots 26 – 37 Baltimore Ravens (2-1)
(1-2) New York Jets 12 – 27 Cincinnati Bengals (1-2)
(1-2) Washington Commanders 8 – 24 Philadelphia Eagles (3-0)
(1-2) Carolina Panthers 22 – 14 New Orleans Saints (1-2)
(1-2) Los Angeles Chargers 10 – 38 Jacksonville Jaguars (2-1)
(1-2) Arizona Cardinals 12 – 20 Los Angeles Rams (2-1)
(1-2) Seattle Seahawks 23 – 27 Atlanta Falcons (1-2)
(2-1) Tampa Bay Buccaneers 12 – 14 Green Bay Packers (2-1)

Chicago Bears 23 – 20 Houston Texans

Les Bears sur le fil
Victoire sur le fil pour les Chicago Bears grâce à leur kicker Ka’imi Fairbairn qui convertit parfaitement le field goal de la victoire dans les dernières secondes de la rencontre. Un succès important pour la franchise, le deuxième de la saison en trois rencontres, qui doit aussi beaucoup à son running back Khalil Herbert (157 yards, 2 TDs).

Découvrez l'App TFA ! Découvrez l'App TFA sur iOs ! Découvrez l'App TFA sur Android !

Roquan Smith décisif
En guerre pour son contrat avec la franchise des Bears, Roquan Smith n’en a pas oublié d’être décisif sur le terrain. Le linebacker réalise l’interception décisive à une minute de la fin du match plaçant son équipe à porter de coup de pied pour la victoire.

Duel d’interceptions
Quatre interceptions lancées au total par les quarterbacks Davis Mills et Justin Fields, qui ont montré leur mauvais côté ce dimanche. Les deux joueurs de deuxième année ont encore un long chemin à parcourir avant de s’imposer définitivement dans la ligue.

Au rang des performances :

  • Justin Fields (CHI) : 106 yards à 8 sur 17, 2 interceptions
  • Khalil Herbert (CHI) : 10 courses, 157 yards, 2 touchdowns
  • Davis Mills (HOU) : 245 yards à 20 sur 32, un touchdown, 2 interceptions
  • Dameon Pierce (HOU) : 20 courses, 80 yards, un touchdown

Tennessee Titans 22 – 24 Las Vegas Raiders

Les Titans pour un premier succès
Dans ce duel d’équipes à 0-2, ce sont les Titans qui ont finalement réussi à arracher leur première victoire de la saison. Bien aidés par une défense solide et une attaque réaliste, les Titans sont parvenus à neutraliser des Raiders peu inspirés.

Derrick Henry de retour
La bonne nouvelle de la rencontre aura été de revoir Derrick Henry dominateur particulièrement lors de la première mi-temps. Bon à la course avec 85 yards et un touchdown, il a aussi participé au jeu de passes avec 5 réceptions et 58 yards totalisés. Un signe positif pour la saison des Titans.

Une attaque fébrile
Malgré l’arrivée de Davante Adams, l’attaque des Raiders a montré beaucoup de fébrilité et de manque de réalisme. 22 points marqués par le club de Las Vegas qui a fait les mauvais choix dans les moments clés de la rencontre.

Au rang des performances :

  • Ryan Tannehill (TEN) : 264 yards à 19 sur 27, un touchdown, une interception
  • Derrick Henry (TEN) : 20 courses, 85 yards, un touchdown, 5 réceptions, 58 yards
  • Derek Carr (LV) : 303 yards à 26 sur 44, 2 touchdowns, une interception
  • Mack Hollins (LV) : 8 réceptions, 158 yards, un touchdown

Indianapolis Colts 20 – 17 Kansas City Chiefs

La surprise Colts
Les Colts ont remporté leur premier succès de la saison en battant les Chiefs de Patrick Mahomes. Un succès qui s’est décidé dans les derniers instants de la rencontre grâce à un touchdown de Jelani Woods, son deuxième du match.

Matt Ryan fait enfin le job
Premier bon match du quarterback vétéran cette saison avec 222 yards lancés à 27 sur 37 et surtout deux touchdowns connectés vers son tight end Jelani Woods. Un match qui devrait redonner confiance au vétéran pour la suite de la saison.

Mahomes en manque de réussite
Avec seulement 262 yards lancés et un seul touchdown, Patrick Mahomes a été un peu en dessous de son rendement habituel dans cette rencontre. Un manque de réussite qui a coûté le match à son équipe dans une rencontre très serrée.

Au rang des performances :

  • Matt Ryan (IND) : 222 yards à 27 sur 37, 2 touchdowns
  • Michael Pittman (IND) : 8 réceptions, 72 yards
  • Patrick Mahomes (KC) : 262 yards à 20 sur 35, un touchdown, une interception
  • Juju Smith-Schuster (KC) : 5 réceptions, 89 yards

Miami Dolphins 21 – 19 Buffalo Bills

Miami 3-0 !
Grands acteurs du marché de l’intersaison, les Dolphins montrent semaine après semaine qu’ils ont fait les bons choix. Ce dimanche, ils ont battu les Bills sur le fil et restent toujours invaincus dans cette saison de NFL.

Protocole commotion pour Tua
Touché sur une chute vers l’arrière, le quarterback des Miami Dolphins Tua Tagovailoa a dû sortir étant totalement KO sur le terrain. Le joueur a souffert de ce que l’on croyait être une commotion cérébrale avant de revenir en seconde période pour offrir la victoire à son équipe.

Des Bills humains
Alors qu’on les croyait invincibles, les Bills ont montré qu’ils pouvaient perdre. La faute essentiellement à un manque de réalisme au moment de concrétiser et qui a bloqué le club à seulement 19 points marqués.

Au rang des performances :

  • Tua Tagovailoa (MIA) : 186 yards à 13 sur 18, un touchdown
  • Jaylen Waddle (MIA) : 4 réceptions, 102 yards
  • Josh Allen (BUF) : 400 yards à 42 sur 63, 2 touchdowns, 8 courses, 47 yards
  • Devin Singletary (MIA) : 9 réceptions, 73 yards, un touchdown

Minnesota Vikings 28 – 24 Detroit Lions

Comeback des Vikings
Menés au début du dernier quart temps, les Vikings ont réalisé le comeback inscrivant 14 points dans le dernier quart temps de la rencontre. C’est finalement K.J. Osborn qui a délivré l’équipe avec un touchdown dans les derniers instants du match.

Justin Jefferson discret
Etonnement face à un adversaire plutôt fragile défensivement, le receveur des Vikings Justin Jefferson est passé inaperçu. Trois réceptions pour seulement 14 yards à mettre au crédit du receveur qui fera mieux le week-end prochain.

Jamaal Williams convaincant
Le back up de D’Andre Swift a réalisé un match très intéressant face aux Vikings avec 87 yards totalisés au sol et deux touchdowns marqués. Toujours très combatif, le joueur des Lions forme un très bon duo avec Swift.

Au rang des performances :

  • Kirk Cousins (MIN) : 260 yards à 24 sur 41, 2 touchdowns
  • K.J. Osborn (MIN) : 5 réceptions, 73 yards, un touchdown
  • Jared Goff (DET) : 277 yards à 25 sur 41, un touchdown, une interception
  • Jamaal Williams (DET) : 20 courses, 87 yards, 2 touchdowns, 2 réceptions, 20 yards

New England Patriots 26 – 37 Baltimore Ravens

Les Ravens inarrêtables
Nouvelle prestation solide offensivement de la part des Ravens qui marquent 37 points aux Patriots pour un succès arraché dans le 3ème quart temps de la rencontre. Une nouvelle fois le jeu de courses a été excellent avec 188 yards totalisés faisant plié la défense de Bill Belichick.

Lamar Show !
Véritable porte drapeau de son équipe depuis le début de la saison, le quarterback Lamar Jackson a une nouvelle fois été très bon avec 218 yards dans les airs et 107 au sol pour un total de cinq touchdowns lancés ou marqués.

Mac Jones en difficulté
Soirée compliquée pour le jeune quarterback des Patriots qui a vécu l’enfer avec trois interceptions lancées coutant en partie la victoire à son équipe. La seconde saison du quarterback semble beaucoup plus difficile que la première.

Au rang des performances :

  • Lamar Jackson (BAL) : 218 yards à 18 sur 29, 4 touchdowns, une interception, 107 yards au sol, un touchdown
  • Mark Andrews (BAL) : 8 réceptions, 89 yards, 2 touchdowns
  • Mac Jones (NE) : 321 yards à 22 sur 32, 3 interceptions
  • Rhamondre Stevenson (NE) : 12 courses, 73 yards, un touchdown

New York Jets 12 – 27 Cincinnati Bengals

Les Bengals, enfin !
Première victoire de la saison pour la franchise finaliste du dernier Super Bowl grâce à un match maitrisé face aux Jets. Le jeu de passes a tout fait et heureusement car à la course la franchise a eu beaucoup de mal une nouvelle fois (68 yards).

Joe Burrow déroule
Pour cette première victoire des siens, Joe Burrow a répondu présent sur le terrain avec un match en ligne avec ses standards. Le quarterback a lancé pour 275 yards à 23 sur 36 et trois touchdowns bien aidé par ses receveurs Tyler Boyd (105 yards, 1 TD) et Tee Higgins (93 yards).

Joe Flacco à la peine
Match compliqué pour le quarterback des New York Jets qui avait pourtant bien débuté la saison. Même s’il a lancé pour 285 yards, son pourcentage de passes complétées (54%) et ses deux interceptions ont coûté cher.

Au rang des performances :

  • Joe Burrow (CIN) : 275 yards à 23 sur 36, 3 touchdowns
  • Tyler Boyd (CIN) : 4 réceptions, 105 yards, un touchdown
  • Joe Flacco (NYJ) : 285 yards à 28 sur 52, 2 interceptions
  • Tyler Conklin (NYJ) : 8 réceptions, 84 yards

Washington Commanders 8 – 24 Philadelphia Eagles

Les Eagles en contrôle
Victoire tranquille pour les Philadelphia Eagles qui ont dominé les Commanders durant l’intégralité de la rencontre grâce surotut à une accélération dans le second quart temps où ils ont inscrit la totalité de leurs points.

Hurts – Smith, duo gagnant
Jalen Hurts et DeVonta Smith ont été les artisans du succès de leur équipe avec 340 yards lancés pour le quarterback et trois touchdowns tandis que son receveur capté pour 169 yards et un touchdown. Un duo gagnant qui a un bel avenir devant lui.

Des Commanders à leur place
Dans la lignée de leur saison 2021, les Commanders poursuivent leur parcours au fond de la ligue sans montrer de signe d’amélioration. La défense n’est toujours pas au niveau et du côté de l’attaque on semble avoir du mal particulièrement du côté de la course.

Au rang des performances :

  • Jalen Hurts (PHI) : 340 yards à 22 sur 35, 3 touchdowns
  • DeVonta Smith (PHI) : 8 réceptions, 169 yards, un touchdown
  • Carson Wentz (WAS) : 211 yards à 25 sur 43
  • Terry McLaurin (WAS) : 6 réceptions, 102 yards

Carolina Panthers 22 – 14 New Orleans Saints

La première des Panthers
Premier succès de la saison pour les Panthers qui ont dominé les Saints. Un succès acquis surtout grâce à la défense qui a su limiter les Saints à seulement 14 points dans un match difficile offensivement.

Jameis Winston dans ses travers
Après son match face à Tampa Bay, Jameis Winston n’a pas su se reprendre avec une nouvelle prestation très moyenne de la part du quarterback. 353 yards lancés certes mais surtout deux interceptions qui ont rendu l’attaque des Saints totalement inoffensive durant la rencontre.

Chris Olave prometteur
Seule satisfaction de la rencontre pour le club de la Nouvelle Orléans, la prestation de son receveur rookie Chris Olave. Le joueur totalise 9 réceptions pour 147 yards ayant de loin été le meilleur joueur offensif de l’équipe hier soir.

Au rang des performances :

  • Baker Mayfield (CAR) : 170 yards à 12 sur 25, un touchdown
  • Christian McCaffrey (CAR) : 25 courses, 108 yards
  • Jameis Winston (NO) : 353 yards à 25 sur 41, un touchdown, 2 interceptions
  • Chris Olave (NO) : 9 réceptions, 147 yards

Los Angeles Chargers 10 – 38 Jacksonville Jaguars

Des Jaguars impressionnants
Surprise au SoFi Stadium avec une écrasante victoir des Jaguars chez les Chargers. Mené par un bon Trevor Lawrence et par une très grosse défense, les Jaguars n’ont jamais été inquiété dans ce match.

Le jeu au sol déterminant
Grâce à un James Robinson des grand soir bien imité par son backup Travis Etienne Jr, Jacksonville a pu martyriser la défense des Chargers. Pourtant solide depuis le début de saison, elle n’a rien pu faire pour arrêter les running back adverse.

Herbert trop diminué
Touché la semaine derniére et incertain jusqu’à quelques heures de la rencontre, Justin Herbert est apparu bien trop diminué pour pouvoir mener son attaque. Bien loin de ses standards habituels, il n’a pas non plus été aidé par son le jeu au sol de son équipe, une nouvelle fois inexistant.

Au rang des performances :

  • Justin Herbert (LAC) : 297 yards à 25/45, 1 touchdown et 1 interception
  • Joshua Palmer (LAC) : 6 récetpions, 99 yards
  • Trevor Lawrence (JAX) : 262 yards à 28/39, 3 touchdowns
  • James Robinson (JAX) : 17 courses, 100 yards, 1 touchdown

Arizona Cardinals 12 – 20 Los Angeles Rams

Les quarterbacks pas à la fête
Dans ce duel de division, les deux quarterbacks n’ont pas su imposer une nette domination. Stafford s’en sortant mieux que Murray, aucun des deux n’a lancé de passe de touchdown. La connexion Stafford-Kupp n’a pas fonctionné chose assez rare, Murray ayant pu intensifier son entente avec Marquise Brown.

La défense des Rams domine
Comme souvent grâce a sa puissance, la défense des Rams a su mettre une forte pression sur Kyler Murray. L’empêchant d’avoir du temps pour envoyer ses balles et donc de mettre son jeu en place et retenant son jeu au sol à seulement 70yards.

Brown virvoltant

Arrivé lors de l’intersaison et en l’absence de Hopkins, Brown se voit naturellement positionné comme cible favorite de Murray. Ce soir, la connexion a bien marché puisqu’il compile 14 réceptions pour  140 yards.

Au rang des performances :

  • Kyler Murray (ARZ) : 314 à 37/58, 0 touchdown
  • Marquise Brown (ARZ) : 14 réceptions, 140 yards
  • Matthew Stafford (LAR) : 249 yards à 18/25, 0 touchdown
  • Cooper Kupp (LAR) : 4 réceptions, 44 yards

 

Seattle Seahawks 23 – 27 Atlanta Falcons

Les Falcons gagnent leur premier match
Au terme d’un match offensif mais accroché à Seattle, Atlanta a su resister en fin de match pour décrocher une belle victoire. Ouvrant leur compteur de victoire, ils reviennent à hauteur des Panthers et des Saints dans leur division.

DK Metcalf enfin !
On l’a peu vu lors des 2 précédents matchs mais il a enfin montré qu’il été toujours là. Receveur le plus recherché par Geno Smith, il a même marqué un touchdown montrant sa puissance physique et sa détente.

Patterson inarretable
Pièce maitresse de l’attaque des Falcons,l’homme multitâches à encore était l’homme de base en attaque pour son équipe. Réalisant son record de rushing yards (141) il a largement contribué à la victoire de son équipe.

Au rang des performances :

  • Geno Smith (SEA) : 325 yards à 32/44, 2 touchdowns, 1 interception
  • DK Metcalf (SEA) : 5 receptions, 64 yards, 1 touchdown
  • Marcus Mariota (ATL) : 229 yards à 13/20, 1 touchdown, 1 interception
  • Cordarell Patterson (ATL) : 17 courses, 141 yards, 1 touchdown

Tampa Bay Buccaneers 12 – 14 Green Bay Packers

Rodgers bat Brady !
Même si ce match ne restera pas dans les mémoires, il faut souligner que pour la deuxième fois de sa carrière en 5 matchs, Rodgers a battu Brady. Grâce à une bonne première temps où ils ont inscrit la totalité de leurs points, les Packers ont fait tomber les Buccaneers.

Le jeu au sol de Tampa Bay inexistant
Pourtant envoyé à 12 reprises sur du jeu au sol, Fournette n’a pu faire mieux qu’un gain total de 35 yards. La défense de Green Bay ayant su stopper ses tentatives et ayant mis une forte pression sur la ligne offensive adverse.

Le rookie Doubs solide
Pourtant pas l’un des plus gros receveur de cette draft, Romeo Doubs c’est mis en valeur lors de cette victoire. Cible prioritaire de Rodgers et auteur d’un touchdown, il a largement contribué au succès de son équipe.

Au rang des performances :

  • Tom Brady (TB) : 271 yards à 31/42, 1 touchdown
  • Russell Gage (TB) : 12 réceptions, 87 yards, 1 touchdown
  • Aaron Rodgers (GB) : 255 yards à 27/35, 2 touchdown, 1 interception
  • Romeo Doubs (GB) : 8 réceptions, 73 yards, 1 touchdown
Partager :
Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires