NFL – Week 12 : les résultats du dimanche 28 novembre

par 11 minutes de lecture
par 11 minutes de lecture
Enlever la pub

Après Thanksgiving, la journée de NFL continuait ce dimanche avec dix matchs au programme de la Redzone. Entre des champions qui se déplaçaient à Indianapolis pour affronter les Colts ou encore des Rams en visite dans le Wisconsin pour combattre le froid et Aaron Rodgers, la journée nous a encore offert des matchs de haut niveau. TFA a suivi pour vous toutes les rencontres et vous résume ce qu’il s’est passé.

Résultats de la Week 12 :
(6-6) Indianapolis Colts 31 – 38 Tampa Bay Buccaneers (8-3)
(2-9) Houston Texans 14 – 21 New York Jets (3-8)
(4-7) New York Giants 13 – 7 Philadelphia Eagles (5-7)
(5-7) Miami Dolphins 33 – 10 Carolina Panthers (5-7)
(8-4) New England Patriots 36 – 10 Tennessee Titans (8-4)
(7-4) Cincinnati Bengals 41 – 10 Pittsburgh Steelers (5-5-1)
(2-9) Jacksonville Jaguars 14 – 21 Atlanta Falcons (5-6)
(6-5) Denver Broncos 28 – 13 Los Angeles Chargers (6-5)
(9-3) Green Bay Packers 36 – 28 Los Angeles Rams (7-4)
(6-5) San Francisco 49ers 34 – 26 Minnesota Vikings (5-6)

Découvrez l'App TFA ! Découvrez l'App TFA sur iOs ! Découvrez l'App TFA sur Android !

Indianapolis Colts 31 – 38 Tampa Bay Buccaneers

Les Buccaneers sur un drive victorieux
Match accroché entre les deux franchises mais à la fin c’est bien Tom Brady qui l’emporte. Sur un dernier drive, le quarterback permet à son équipe de remonter le terrain et de l’emporter grâce à une course de Leonard Fournette.

Fournette, MVP du jour
Le running back vétéran a été incroyable hier soir avec pas moins de quatre touchdowns marqués. Une performance accompagnée de 131 yards qui ont permis aux Bucs de dominer la défense des Colts.

Deuxième mi-temps qui condamne les Colts
Avec 24 points marqués en première période, les Colts semblaient lancés vers la victoire. Mais au cours d’une deuxième mi-temps qui les voient ne marquer qu’un seul touchdown et encaisser 24 points, la franchise a sombré.

Au rang des performances :

  • Tom Brady (TB) : 226 yards à 25 sur 34, un touchdown, une interception
  • Leonard Fournette (TB) : 17 courses, 100 yards, 3 touchdowns, 7 réceptions, 31 yards, un touchdown
  • Carson Wentz (IND) : 306 yards à 27 sur 44, 3 touchdowns, 2 interceptions
  • Jack Doyle (IND) : 6 réceptions, 81 yards, un touchdown

Houston Texans 14 – 21 New York Jets

Les Jets remportent le match des mal classés
Parmi les pires équipes de la ligue, les Texans et les Jets s’affrontaient dans un match qui a vu ces derniers l’emporter. Une victoire apportée essentiellement par le jeu de courses (157 yards) et la défense.

Zach Wilson peu rassurant
Pour son retour, le quarterback rookie a livré un match timide avec 145 yards à la passe, une interception et un touchdown à la course. Pas de quoi s’enthousiasmer du côté de New York.

Des Texans peu inspirés
Hormis dans le second quart temps où ils ont marqué 14 points, les Texans n’ont rien apporté au tableau d’affichage du reste de la rencontre. Une prestation peu convaincante même si l’équipe de Houston aurait pu faire mieux.

Au rang des performances :

  • Zach Wilson (NYJ) : 145 yards à 14 sur 24, une interception, un touchdown à la course
  • Tevin Coleman (NYJ) : 16 courses, 67 yards
  • Tyrod Taylor (HOU) : 158 yards à 17 sur 26, 2 touchdowns, une interception
  • Brandin Cooks (HOU) : 3 réceptions, 45 yards, un touchdown

New York Giants 13 – 7 Philadelphia Eagles

La défense des Giants donne la victoire
Parfaite dans les airs sur cette rencontre, la défense de New York a su déjouer le jeu du quarterback des Eagles, Jalen Hurts. Résultat, trois interceptions et une victoire malgré un jeu de courses des Eagles qui engrange 208 yards.

Saquon Barkley, situation compliquée
Auteur de 40 yards au sol dans cette rencontre, le running back n’est plus que l’ombre de ce qu’il était avec ses blessures. Pressenti pour devenir une superstar, Barkley risque de connaitre le destin de beaucoup d’autres joueurs.

Daniel Jones fait le job
Avec 202 yards, un touchdown lancé et 30 yards au sol, le quarterback des Giants a porté son équipe en attaque pour arracher 13 points qui ont permis de gagner la rencontre. Même si New York a manqué d’efficacité en Redzone, le résultat est là.

Au rang des performances :

  • Mac Jones (NYG) : 202 yards à 19 sur 30, un touchdown, 30 yards à la course
  • Kenny Golladay (NYG) : 3 réceptions, 50 yards
  • Jalen Hurts (PHI) : 129 yards à 14 sur 31, 3 interceptions, 77 yards à la course
  • Boston Scott (PHI) : 15 courses, 64 yards, un touchdown

Miami Dolphins 33 – 10 Carolina Panthers

Les Panthers en déroute
Avec trois interceptions par les quarterbacks de l’équipe, les Panthers ont logiquement perdu face à des Dolphins bien aidés par un Jaylen Waddle en pleine forme. Le receveur termine avec 137 yards et un touchdown pour conforter la victoire de son équipe.

Une défense retrouvée
C’est la bonne nouvelle des derrières semaines à Miami. Depuis la victoire face aux Ravens, les Dolphins semblent avoir retrouvé leur défense. Hier, ils n’encaissent que dix points, dominant facilement un Cam Newton très imprécis (2 interceptions) et un Christian McCaffrey peu inspiré (35 yards).

Cam Newton, la solution ?
Dixième défaite consécutive pour le quarterback en tant que titulaire des Panthers. Un chiffre inquiétant qui pose la question de la performance de Newton depuis son retour. Est-il la solution pour Carolina ?

Au rang des performances :

  • Tua Tagovailoa (MIA) : 230 yards à 27 sur 31, un touchdown
  • Jaylen Waddle (MIA) : 9 réceptions, 137 yards, un touchdown
  • Cam Newton (CAR) : 92 yards à 5 sur 21, 2 interceptions, un touchdown à la course
  • DJ Moore (CAR) : 4 réceptions, 103 yards

New England Patriots 36 – 13 Tennessee Titans

Le duo Jones – Bourne domine
Grâce à une défense de fer une nouvelle fois et un duo Mac Jones – Kendrick Bourne parfait offensivement, les Patriots l’ont emporté. Jones termine sa rencontre à plus de 300 yards alors que Bourne totalise de son côté deux touchdowns pour une victoire importante de New England.

Les Titans ont peut-être un running back
Après la blessure de Derrick Henry et le départ d’Adrian Peterson, on se demandait comment les Titans allait faire au poste de running back. Hier, c’est Dontrell Hilliard qui a donné satisfaction avec 131 yards et un touchdown, la seule bonne nouvelle de la soirée pour Tennessee.

Les Patriots, candidats au Super Bowl
La question était posée depuis des semaines, elle a maintenant trouvé sa réponse : oui, les Patriots sont de vrais candidats au Super Bowl. Solide en défense, efficace en attaque, la franchise de Bill Belichick a tout ce qu’il faut pour être dangereuse en playoffs.

Au rang des performances :

  • Mac Jones (NE) : 310 yards à 23 sur 32, 2 touchdowns
  • Kendrick Bourne (NE) : 5 réceptions, 61 yards, 2 touchdowns
  • Ryan Tannehill (TEN) : 93 yards à 11 sur 21, un touchdown, une interception
  • Dontrell Hilliard (TEN) : 12 courses, 131 yards, un touchdown

Cincinnati Bengals 41 – 10 Pittsburgh Steelers

Blowout total
Match catastrophique des Steelers qui encaissent l’une des plus lourdes défaites de leur histoire. Dominés dans tous les secteurs du jeu, les Steelers terminent la rencontre avec seulement dix points.

Joe Mixon, rouleau compresseur
Le running back a tout simplement roulé sur la défense des Steelers. 28 courses, 165 yards et deux touchdowns pour le joueur qui a fait tout ce qu’il a voulu. Bien secondé par un Tee Higgins à 114 yards et un touchdown, les deux joueurs se sont baladés.

La défense des Steelers exposée
Après avoir encaissée 41 points de la main des Chargers, la défense de Pittsburgh en a pris 41 encore une fois hier. Jamais dans le bon tempo, elle a été prise à revers aussi bien à la course qu’à la passe. Difficile d’envisager un run en playoffs pour les Steelers s’ils ne retrouvent pas leur solidité défensive.

Au rang des performances :

  • Joe Burrow (CIN) : 190 yards à 20 sur 24, un touchdown, une interception
  • Joe Mixon (CIN) : 28 courses, 165 yards, 2 touchdowns
  • Ben Roethlisberger (PIT) : 263 yards à 24 sur 41, un touchdown, 2 interceptions
  • Diontae Johnson (PIT) : 9 réceptions, 95 yards

Jacksonville Jaguars 14 – 21 Atlanta Falcons

Cordarrelle Patterson porte les Falcons
Le running back des Falcons a porté son équipe en attaque pour offrir la victoire à Atlanta. 135 yards totalisés à la course et à la passe, deux touchdowns marqués pour le joueur.

Apprentissage long pour Trevor Lawrence
Le quarterback rookie est encore en apprentissage cette année et cela se voit dans ses performances. Hier, il a lancé pour 228 yards, un touchdown et une interception mais c’est surtout que le pourcentage de passes complétées qui reste à améliorer avec 55%.

Des Falcons en course pour les playoffs
Avec cette victoire, les coéquipiers de Matt Ryan sont toujours en lice pour une qualification en playoffs. Avec les Buccaneers, les Bills et les 4çers au calendrier, il faudra batailler pour pourvoir jouer en janvier prochain.

Au rang des performances :

  • Matt Ryan (ATL) : 190 yards à 19 sur 29, un touchdown, une interception
  • Cordarrelle Patterson (ATL) : 16 courses, 108 yards, 2 touchdowns
  • Trevor Lawrence (JAX) : 228 yards à 23 sur 42, un touchdown, une interception
  • James Robinson (JAX) : 17 courses, 86 yards, 3 réceptions, 29 yards

Denver Broncos 28 – 13 Los Angeles Chargers

La défense des Broncos stoppe les Chargers
Grosse prestation défensive des Broncos qui ont limité les Chargers de Justin Herbert à seulement 13 points en attaque. Avec deux interceptions, trois sacks et dix QB hits, la franchise a dominé une attaque des Chargers impuissante.

Justin Herbert en difficulté
Jamais à l’aise dans ce match, le quarterback de Los Angeles a tenté mais sans succès. Hormis deux touchdowns lancés pour Austin Ekeler et Jared Cook, l’attaque des Chargers n’a vraiment pas brillé.

Les Broncos se relancent
Victoire importante pour Denver qui se relance dans la course aux playoffs. Juste derrière les Chiefs en AFC Ouest, les Broncos sont à égalité avec les Raiders et les Chargers à six victoires, cinq défaites.

Au rang des performances :

  • Teddy Bridgewater (DEN) : 129 yards à 11 sur 18, un touchdown, un touchdown à la course
  • Javonte Williams (DEN) : 14 courses, 54 yards, un touchdown
  • Justin Herbert (LAC) : 303 yards à 28 sur 44, 2 touchdowns, 2 interceptions
  • Keenan Allen (LAC) : 7 réceptions, 85 yards

Green Bay Packers 36 – 28 Los Angeles Rams

Aaron Rodgers domine les Rams
Victoire importante des Packers dans la course à l’avantage du terrain pour les playoffs. Le quarterback a remporté son duel face à Matthew Stafford avec deux passes de touchdown et un autre marqué à la course.

La défense des Packers
Plutôt à un bon niveau depuis le début de la saison, la défense de Green Bay a su réagir hier au bon moment pour sceller la rencontre. Grâce à un pick-6 de Rasul Douglas, Green Bay a pris un avantage définitif hier soir.

Des Rams qui inquiètent
Troisième défaite consécutive pour les hommes de Sean McVay qui commencent à inquiéter sérieusement. Renforcés de Von Miller et Odell Beckham Jr., la franchise semble avoir perdu ses repères.

Au rang des performances :

  • Aaron Rodgers (GB) : 307 yards à 28 sur 45, 2 touchdowns + un touchdown à la course
  • Davante Adams (GB) : 8 réceptions, 104 yards
  • Matthew Stafford (LAR) : 302 yards à 21 sur 38, 3 touchdowns, une interception
  • Van Jefferson (LAR) : 3 réceptions, 93 yards, un touchdown

San Francisco 49ers 34 – 26 Minnesota Vikings

Du spectacle à San Francisco
Match spectaculaire à San Francisco entre les Niners et les Vikings avec une victoire des locaux. Portés par un jeu de courses très effiace (208 yards), les 49ers ont dominé une équipe des Vikings incapable de revenir dans le dernier quart temps (0 point).

Un rookie qui court vite
Elijah Mitchell a une nouvelle fois brillé à la course avec San Francisco. 27 tentatives, 133 yards et un touchdown qui ont permis à la franchise de contrôler la rencontre avec plus de 37 minutes de possession du ballon.

Des Vikings fidèles à eux mêmes
Minnesota a proposé un spectacle assez proche de ce que l’on a vu depuis le début de la saison. À l’aise offensivement grâce à Adam Thielen ou Justin Jefferson, la franchise a péché défensivement et à la course avec seulement 67 yards.

Au rang des performances :

  • Jimmy Garopplo (SF) : 230 yards à 17 sur 26, un touchdown, une interception
  • Elijah Mitchell (SF) : 27 courses, 133 yards, un touchdown
  • Kirk Cousins (MIN) : 238 yards à 20 sur 32, 2 touchdowns, une interception
  • Adam Thielen (MIN) : 5 réceptions, 62 yards, 2 touchdowns
Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires