NFL week 11 : Ce qu’il faut retenir

par 5 minutes de lecture
nfl week 11
par 5 minutes de lecture
Enlever la pub

Vous avez manqué la week 11 de la NFL? Pas de panique, la rédaction de TFA vous offre une séance de rattrapage.

Des favoris au rezndez-vous

Pour cette 11ème semaine de compétition en NFL, les favoris pour un run en playoffs ont presque tous répondu présents sans exception. À commencer par les Buffalo Bills dominateurs face aux Cleveland Browns dimanche.

La franchise de Buffalo s’impose 31 à 23 grâce principalement à ses 171 yards totalisés à la course et à un Tyler Bass impeccable qui convertit ses six tentatives de field goal. Un succès important qui permet aux Bills d’engranger un 7ème succès cette saison.

Du côté de la NFC Est, les Eagles qui avaient perdu leur premier match la semaine passée, ont repris leur marche en avant avec une victoire d’un petit point face aux Colts. La rencontre a été compliquée pour le club de Philadelphie qui s’en est remis à son quarterback Jalen Hurts auteur de 276 yards dans les airs et au sol et qui a marqué un touchdown à la course.

Pour terminer la journée, les Bengals, les Chiefs et les 49ers ont eux aussi tous remporté leur match. Des succès que les trois équipes doivent pour beaucoup à leur attaque avec au moins 30 points marqués à chaque fois.

Les Cowboys frappent fort

C’était le choc ce dimanche en NFC avec un duel entre les Vikings et les Cowboys, deux des équipes les plus en forme dans la conférence. Le match a pourtant tourné court avec un succès écrasant de Dallas 40 à 3.

Dans cette rencontre à sens unique, les Cowboys ont parfaitement maitrisé leur sujet étant implacable tout d’abord en défense. Mené par leur star Micah Parsons, auteur de deux sacks et cinq QB hits, les Cowboys ont martyrisé le pauvre Kirk Cousins qui s’est retrouvé sous pression lors de 59% de ses snaps offensifs.

Les Vikings terminent d’ailleurs avec seulement 183 yards totalisés et une déroute historique cette saison.

Offensivement, les Cowboys ont bien travaillé avec un duo Elliott – Pollard qui a marqué tous les touchdowns de la rencontre. Mention spéciale à ce dernier qui totalise 189 yards et deux touchdowns terminant meilleur coureur et receveur de son équipe.

Les Cowboys se placent en tout cas de plus en plus comme l’équipe solide de cette conférence NFC. Très forts en défense, ils ont tout ce qu’il faut pour aller défier les Eagles pour la première place.

L’Est domine la NFL

Ce n’est pas ce sur quoi beaucoup auraient parié mais c’est pourtant une réalité, la NFL penche cette saison à l’Est. Avec les seules AFC Est et NFC Est affichant huit équipes au bilan positif, ces divisions dominent la ligue depuis le début de saison.

Du côté de l’AFC, les Bills ont trouvé de la compétition avec les Dolphins pour la tête de la division alors que les Patriots et les Jets n’ont pas dit leur dernier mot.

En face en NFC, ce sont les surprenants Commanders qui se reprennent et qui viennent se mêler à la course aux playoffs avec les Eagles, Cowboys et Giants.

Un scénario que l’on n’avait pas forcément vu venir mais qui rebat les cartes cette année. Reste à voir qui tiendra jusqu’au bout et qui créera peut-être la surprise en février prochain.

Travis Kelce, Travis Kelce, Travis Kelce

C’est la performance dominante de la journée ! Les Chiefs s’en sont remis à leur tight end Travis Kelce ce dimanche pour dominer les Chargers. Et comme souvent, celui qui est en course pour devenir le meilleur de tous les temps à son poste a répondu présent.

Kelce nous a offert un 33ème match en carrière à plus de 100 yards dépassant le Gronk en totalisant six réceptions et 115 yards. Il s’offre aussi trois touchdowns égalisant son record sur une saison de 11 touchdowns.

Cette année, le tight end est parti pour faire voler en éclat toutes ses précédentes marques. Le départ de Tyreek Hill au printemps lui a donné encore plus d’opportunités sur le front de l’attaque et cela semble lui convenir parfaitement.

Le duo Mahomes – Kelce semble ne jamais avoir été aussi fort, suffisant pour aller au bout ?

L’action de la semaine

L’action de la semaine nous est venue ce dimanche du match probablement le plus insipide de la journée. Les Patriots de Bill Belichick et les Jets nous ont offert un spectacle bien triste qui semblait devoir aller en prolongations sur le score de 3 à 3.

C’était sans compter sur le defensive back Marcus Jones qui a décidé de faire basculer la rencontre dans les dernières secondes avec un superbe retour de punt offrant la victoire à son équipe. Une lueur de spectacle dans un match à oublier.

Partager :

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires