NFL : Qui pour décrocher le record du plus de yards à la réception en une seule saison ?

par 9 minutes de lecture
NFL
par 9 minutes de lecture
Enlever la pub

Nous continuons de faire un tour d’horizon des forces en présence dans la ligue, que ce soit en terme de joueurs ou de franchises. Attardons nous cette fois-ci sur les receveurs. Véritable électrons libres attirant toute la lumière sur eux, la ligue s’oriente, plus, sur ce poste pour électriser les matchs.

 

Dernier recordman en titre, Calvin Johnson, Hall of Famer des Detroit Lions, resta, à quelques encablures des 2 000 yards (1 964 yards exactement) en 2012. Avec les récentes performances des meilleurs receveurs, 28 d’entre eux ont passé la marque des 1 000 yards à la réception la saison passée, avec les tops receveurs à  plus de 1 700 yards. Avec un nombre de réception par saison de plus en plus important, à plus de 100 en règle générale, son record n’a jamais été aussi proche de tomber.

 

Nous avons sélectionné 5 joueurs classés par ordre croissant nous semblant potentiellement avoir les meilleurs aptitudes pour aller enfin détrôner Calvin Johnson durant cette saison 2024. Le dernier listé étant celui ayant le plus de chance de décrocher la timbale…

 

 

Amari Cooper (Cleveland Browns)

Amari Cooper

Sep 24, 2023; Cleveland, Ohio, USA; Cleveland Browns wide receiver Amari Cooper (2) runs in a touchdown against the Tennessee Titans during the fourth quarter at Cleveland Browns Stadium. Mandatory Credit: Andrew Nelles-USA TODAY Sports

 

Amari Cooper peut être un candidat à ce titre. Même si le doute peut être permis vu l’impression laissée par la franchise où il évolue, les Cleveland Browns, et, de ce fait, l’impression laissée par le joueur sous des schémas de jeux peu inspirés depuis 2 saisons ; celui-ci totalisa, 4 années sur les 5 dernières, plus de 1 000 yards à la réception et plus de 70 réceptions avec différents Quarter Backs.

En plein « bras de fer » pour obtenir un nouveau contrat avec une absence lors des camps obligatoires, le joueur restera, quand même, vu le pedigree, comme la solution numéro 1 à la réception. L’arrivée de Jerry Jeudy, des Denver Broncos, qui doit prouver et, Elijah Moore, déjà dans l’effectif l’année dernière, receveur de complément, n’empêcheront pas Cooper d’être ciblé prioritairement.

L’arrivée du nouveau coordinateur offensif, Ken Dorsey, de Buffalo, donne l’espoir d’un changement offensivement. Plus de variété mais la franchise a aussi besoin de certitude et d’un pourvoyeur de yards sûr. Avec l’espérance d’un Deshaun Watson enfin solide et donnant enfin sa pleine mesure, il est permis de croire que Amari Cooper peut faire un pic vers la marque des 2 000 yards en cas de circonstances incroyables.

 

 

George Pickens (Pittsburgh Steelers)

Dec 3, 2023; Pittsburgh, Pennsylvania, USA; Pittsburgh Steelers wide receiver George Pickens (14) runs after a catch as Arizona Cardinals linebacker Zaven Collins (25) chases during the first quarter at Acrisure Stadium. Mandatory Credit: Charles LeClaire-USA TODAY Sports

 

Voilà un receveur dont les attentes sont de plus en plus grandes chaque saison. Drafté en 2022 au 52ème choix du 2ème tour, le joueur dans sa 3ème année a eu 2 années, malgré d’assez bonnes statistiques, compliquées. Il n’a jamais su créer des connexions avec son Quarter Back puisque la franchise de Pennsylvanie a enchaîné la rotation de ses Quarter Backs. De Mason Rudolph à Kenny Pickett, difficile de trouver une stabilité. Si on rajoute à tout ceci un fort caractère, Pickens n’a pas montré encore le meilleur de lui même.

Avec l’arrivée du nouveau coordinateur offensif, Arthur Smith, et donc, pour Pickens, un changement d’approche dans les schémas de jeu par rapport à ses 2 premières années ; il pourrait, enfin, révéler tout son potentiel. Souvent utilisé sur les « Big Play », sa capacité de démarquage lui donne tout loisir de recevoir les offrandes de son Quarter Back. Avec une première saison à 801 yards et 15 yards en moyenne par réception, il passera un cap l’année dernière avec 1 140 yards et leader au yards par réception en moyenne avec 18,1.

Les arrivées des Quarter Backs, Justin Fields et Russell Wilson, pourraient donner un nouveau coup de « boost » à sa carrière. Le receveur de Pittsburgh pourrait s’épanouir surtout auprès d’un joueur d’expérience comme Wilson et, de ce fait, se voir beaucoup plus ciblé et avec plus d’efficacité.

 

 

Justin Jefferson (Minnesota Vikings)

Justin Jefferson

Dec 10, 2023; Paradise, Nevada, USA; Minnesota Vikings wide receiver Justin Jefferson (18) warms up before a game against the Las Vegas Raiders at Allegiant Stadium. Mandatory Credit: Stephen R. Sylvanie-USA TODAY Sports

 

Réduisant le nombre de receveurs capable de rejoindre Calvin Johnson parmi les étoiles, Justin Jefferson peut se targuer d’en faire partie. Le 22ème choix de la draft de 2020 vient de signer, il y a quelques jours, une prolongation de contrat conséquente de 140 millions de dollars sur 5 ans dont 110 millions pleinement garantis. La franchise du Minnesota le récompensant de ses excellentes performances sur ses 4 premières années et surtout le signal fort de faire de lui l’image de la franchise sur le long terme.

Au delà de ça, c’est aussi une bonne nouvelle pour le « Head Coach », Kevin O’Connell, qui pourra compter sur lui pour mettre en application les schémas de jeu plus qu’originaux qu’il développe. Avec l’avènement d’un Jordan Addison se muant en receveur numéro 2 de haute qualité, l’ensemble n’a besoin que d’un Quarter Back performant pour donner sa pleine mesure.

Surement surveillé comme le « lait sur le feu », J J s’est toujours accommodé des prises à 2 des défenses et son talent suffit à faire la différence. Sur une moyenne sur 3 ans, et 17 matchs chaque année, de 1 600 yards à la réception et à plus de 100 réceptions en moyenne ; une blessure en 2023 l’empêchera de tenir ses standards. Seul ombre au tableau de cette situation, une instabilité au poste de Quarter Back dans la franchise et une nouvelle association avec leur 11ème choix à la draft 2024, J J McCarthy, un autre J J, prometteur, mais où en est son niveau réel pour mener une franchise NFL.

 

 

Amon Ra St Brown (Detroit Lions)

Amon-Ra St.Brown quarterback Netflix

Nov 12, 2023; Inglewood, California, USA; Detroit Lions wide receiver Amon-Ra St. Brown (14) runs with the ball against the Los Angeles Chargers during the first half at SoFi Stadium. Mandatory Credit: Orlando Ramirez-USA TODAY Sports

 

Vu la progression linéaire des statistiques du joueur, il n’est pas impossible de le voir grimper encore d’un étage avec 200 yards de plus, voir plus, durant cette année 2024. Choix tardif de la draft 2021 vers le 4ème tour, on peut aisément dire que l’investissement en valait largement la chandelle du côté de Motown City. Après une année 2021 à 90 réceptions et 912 yards, l’année 2022 verra 106 réceptions pour 1 161 yards, quand, 2023 démontrera tout son potentiel avec 119 réceptions pour 1 515 yards.

Ce qui laisse tous les espoirs dans cette entreprise, c’est la propension du joueur à faire les différences sur des tracés croisés (Post ou Curl) ou un Slant permettant de viser les zones intermédiaires. Avec une concurrence au poste de receveur moindre que dans d’autres franchises, le coordinateur offensif, Ben Johnson, a toute la liberté de laisser son inspiration sur les schémas de jeu pour St Brown.

Véritable « Playmaker » de sa franchise, il s’impose comme l’élément clé de cette équipe. Par rapport à d’autres joueurs plus esseulés dans leur franchise, St Brown peut compter sur un groupe bien structuré. Le Quarter Back, Jared Goff, est prolongé et des joueurs pétris de talent comme Sam Laporta, Tight End, ne demande qu’à performer. Un Lion pour détrôner un Lion, l’ironie du sort n’en serait que plus belle.

 

 

Tyreek Hill (Miami Dolphins)

tyreek hill Dolphins

Oct 8, 2023; Miami Gardens, Florida, USA; Miami Dolphins wide receiver Tyreek Hill (10) runs with the football ahead of New York Giants cornerback Deonte Banks (25) and safety Xavier McKinney (29) during the second quarter at Hard Rock Stadium. Mandatory Credit: Sam Navarro-USA TODAY Sports

 

Sans aucune surprise, « Cheetah » est classé numéro 1 de ce classement. Le joueur n’est plus à présenter tellement il a été cité dans différents articles et fait la une de différentes catégories. Le choix 165, du tour 5 à la draft 2016 impose le respect. Le joueur évolue dans une stratosphère différente des autres receveurs. Joueur hyper rapide, il n’en demeure pas moins technique et insaisissable pour les défenseurs. Véritable hantise des coordinateurs défensifs, le joueur fait la différence seul et n’a pas besoin de ses coéquipiers pour atteindre ses buts. Ce qui est d’autant plus remarquable, c’est que ce type de joueur fait briller son Quarter Back et non l’inverse.

Avec des schémas de jeu développé par Mike McDaniel, conjointement avec le coordinateur offensif, le receveur de poche s’épanouit comme jamais. Comme si cela ne suffisait pas, les Dolphins possèdent un corps de receveurs de haute qualité, avec le tout récent prolongé, Jaylen Waddle, et, le tout récent arrivé, Odell Beckham Jr. Cette double menace oblige les défenses à ne pas les négliger et Hill en profite pour planter des banderilles.

Le trentenaire, si il reste en bonne santé et avec une saison complète, est largement capable de dépasser la marque des 1 964 yards de Calvin Johnson. Dans son « Prime » alors que la plupart des joueurs le sont entre 24 et 29 ans, il eut ses meilleures statistiques lors de ses 2 dernières années du côté de la Floride. Comme dit auparavant, les schémas de jeu lui sied à merveille et il totalisa plus de 1 700 yards à la réception et 119 réceptions en 2022 et 2023. Tua Tagovailoa est sur le même courant que lui et si le Quarter Back reste en bonne santé, et que toutes les planètes sont bien alignés, Tyreek Hill pourrait et/ou devrait enfin dépasser cette marque symbolique.

 

 

Tous ces joueurs ont, à plus ou moins grande échelle, la possibilité de battre le record de Calvin Johnson durant cette année 2024. Cette liste est exhaustive et ne reflète pas une réalité définitive. Chacun peut avoir son avis, TFA souhaitait la partager avec vous… Et vous ? Qu’en pensez vous ? N’hésitez pas à réagir sur nos réseaux sociaux…

 

 

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires