NFL – Pro Bowl : victoire de l’AFC sur le score de 41 à 35

par 4 minutes de lecture
Pro Bowl
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub

Ce dimanche se déroulait le Pro Bowl de la NFL mettant aux prises les meilleurs joueurs des deux conférences NFC et AFC amputés des joueurs des Bengals et des Rams. Pour ce Pro Bowl, des règles un peu spéciales : pas de coup d’envoi mais un départ décidé par la règle du « spot and choose », un départ en 4ème et 15 dans ses 25 yards après avoir marqué un touchdown et pour les défenses pas de blitz. En bref, un show pour le spectacle et le plaisir des fans à l’Allegiant Stadium de Las Vegas.

Team AFC 41 – 35 Team NFC

Des touchdowns et des interceptions
La rencontre a démarré avec Kyler Murray en leader la NFC. Un Kyler Murray qui va se faire intercepter dès son premier drive par Darius Leonard, joueur des Colts. Une interception transformé immédiatement en touchdown par le joueur pour les premiers points de la rencontre.

Dans un match où les défenses semblent très relaxes, les deux équipes vont nous offrir un festival offensif avec un touchdown de chaque côté. Pour la NFC, c’est Kyle Juszczyk qui inscrit un touchdown sur une passe de Kirk Cousins.

Dans la foulée, les joueurs de l’AFC vont récupéré le ballon et connecter pour un nouveau touchdown portant leur avantage à 14 à 7. C’est cette fois le tight end des Ravens, Mark Andrews qui signe une réception au ras du sol sur une passe millimétrée de Justin Herbert.

Dans un match marqué par les interceptions, les deux franchises rivalisent de passes manquées avec notamment Russel Wilson et Patrick Mahomes (une chacun) qui vont animer la fin du premier quart temps. Après l’interception de Wilson au bord de la endzone, c’est le quarterback des Chiefs qui se fait intercepté par Antoine Winfield des Buccaneers pour un pick 6 de 63 yards remettant les deux équipes à un point d’écart après une conversion manqué.

Après un touchdown de la NFC grâce à un fumble récupéré par Myles Garrett et une interception lancé par le quarterback des Patriots Mac Jones, c’est Mike Evans qui va réduire le score en marquant un touchdown sur une passe de Kyle Murray. Avant la mi-temps c’est Mark Andrews qui va redonner de l’avance à l’équipe NFC qui rentre au vestiaire sur le score de 28 à 21.

La deuxième période va être plus à sens unique avec une équipe de l’AFC qui prend les choses en main. Elle marque deux touchdowns par l’intermédiaire de Hunter Renfrow et Stefon Diggs pour s’envoler au score. Un score qui va se réduire en fin de rencontre après des touchdowns de Kyle Pitts et du joueur des Vikings, Dalvin Cook.

Finalement, l’action de la rencontre va nous être offerte par le quarterback des Patriots, Mac Jones. Après une course de 70 yards, le quarterback entre dans la endzone nous offrant au passage un « Griddy » pour fêter sa cavalcade. Une action arrêtée par les arbitres et qui ne comptera pas au score. Le match se termine sur une victoire de l’AFC sur le score de 41 à 35, la cinquième consécutive.

Au rang des performances :

  • Justin Herbert (AFC) : 98 yards à 7 sur 11, 2 touchdowns, une interception
  • Mark Andrews (AFC) : 5 réceptions, 82 yards, 2 touchdowns
  • Kyler Murray (NFC) : 160 yards à 18 sur 27, 3 touchdowns, une interception
  • Mike Evans (NFC) : 2 réceptions, 50 yards, un touchdown
Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires