Les New England Patriots entament leur révolution au poste de quarterback

par 6 minutes de lecture
par 6 minutes de lecture
Enlever la pub

NFL – La Draft NFL est officiellement terminée. Les New England Patriots ont surpris en renforçant considérablement leur attaque. Plus particulièrement au poste de quarterback où deux joueurs ont été pris, dont le choix numéro 3.

 

Elle semble loin la longue époque durant laquelle, lors de la Draft, les New England Patriots regardaient absolument tous les postes, sauf celui de quarterback, en raison de la présence d’un certain numéro 12 capable de faire gagner quelques matchs à cette équipe. Exit Tom Brady, exit Bill Belichick, les Patriots entament en 2024 un renouveau historique.

 

Deux quarterbacks sur la même Draft, une petite révolution culturelle

 

New England l’a donc fait, choix 3 Drake Maye, choix 193 Joe Milton. Deux nouveaux joueurs ont rejoint la désormais très peuplée pièce des quarterbacks des Patriots. Deux quarterbacks sélectionnés lors de la même Draft donc, un évènement que l’on pourrait qualifier d’historique pour la franchise du Massachussetts.

En effet, ce n’est que pour la deuxième fois dans l’histoire des Patriots que deux quarterbacks ont été sélectionnés lors de la même cuvée. Pour retrouver la trace d’un tel évènement, il faut remonter à l’an 1983 lorsqu’ils avaient choisi Tony Eason et Tom Ramsey.

De plus, New England est devenue seulement la quatrième équipe depuis 2000 à drafter un autre quarterback après en avoir déjà sélectionné un au premier tour. Ils imitent notamment les Commanders en 2012 avec Kirk Cousins et Robert Griffin III ou les Steelers en 2022 avec Kenny Pickett et Chris Oladokun.

Jerod Mayo, symbole de ce renouveau des Patriots, qui vient d’achever la première Draft sans Bill Belichick depuis 2000 a été amené à commenter cette décision, « on est dans l’optique d’essayer d’obtenir des bons joueurs de football, et il se trouve que [Joe] Milton en est un. Évidemment il sait bien que nous avons pris un quarterback avec le choix 3 en la personne de Drake [Maye]. Une des choses que nous prêchons est la compétition. Rien n’est donné. Tout se mérite. C’est comme ça que nous avons procédé. » analysait-il froidement.

Par ailleurs, et New England et Milton ont bien précisé que ce dernier serait utilisé en tant que quarterback et non au poste de tight end comme cela a pu un temps être suggéré en raison des mensurations du joueur (environ 1m95 pour 106 kgs). « Ça n’arrivera jamais » lâchait Milton quelques instants après avoir été choisi.

De son côté, Jerod Mayo préférait « voir comment ça se passe une fois qu’ils auront enfilé les protections, mais nous l’avons drafté comme un quarterback ».

Après n’avoir jamais trouvé de successeur à Tom Brady, parti en 2020, les Patriots espèrent avec cette Draft 2024 enfin résoudre une partie du problème en attaque.

Pour rappel, avec en moyenne 13.9 points inscrits par matchs en 2023, New England présentait la deuxième pire attaque de NFL, la troisième pire en nombre yards parcourus par matchs (276.2). Après avoir alterné entre Cam Newton, Bailey Zappe et avoir longuement insisté avec Mac Jones (parti cet été aux Jaguars), la franchise bleu blanc rouge s’est donné les moyens d’un nouveau départ en 2024. Reste à savoir qui aura la faveur de Mayo pour débuter.

 

5 joueurs en dispute pour le même poste

 

Car oui, New England n’était pas à court de quarterbacks avant cette Draft. Si Mac Jones a été envoyé en Floride (clin d’œil intéressant, les Patriots ont choisi Milton avec le choix obtenu lors de ce transfert), deux autres quarterbacks demeuraient et demeurent sous contrat avec les Patriots.

D’abord Bailey Zappe et ses 8 titularisations avec les Pats mais aussi le vétéran Jacoby Brissett signé pour un contrat d’un an lors de l’intersaison. Enfin Nathan Rourke, qui entamera sa deuxième saison en 2024 sera là bien qu’il parte probablement en cinquième position de ce classement.

Rien n’a pour le moment fuité concernant la décision des Patriots mais il semble que le véritable duel ne sera réduit qu’à deux options en Septembre. Soit Jacoby Brissett, quarterback expérimenté de NFL (85 matchs, 10 574 yards), soit Drake Maye.

 

Jacoby Brissett a signé un contrat d’un an avec les Patriots. Mandatory Credit: Jerome Miron-USA TODAY Sports

Mayo et son staff ont peut-être la volonté de préserver Maye sur sa première saison de NFL en le faisant apprendre et le développer aux côtés d’un quarterback aguerri. Définitivement plus talentueux que Brissett, il est aussi tout à fait probable que Drake Maye soit directement lancé dans le grain bain.

Ce qui est en tout cas sur, c’est qu’il y aura déjà une bataille durant l’intersaison qui permettra d’y voir un peu plus clair pour les Patriots. Bataille qui pourrait éventuellement amener New England à se séparer d’un des cinq joueurs puisqu’ils ne tourneront vraisemblablement pas à cinq quarterbacks sur la saison.

Jarod Mayo semble finalement être le mieux placé pour répondre à la question : « Je ne crois pas qu’il y ait beaucoup de rookies qui soient pris à se lancer directement et à jouer.

Au final, notre philosophie est que les meilleurs joueurs joueront et en tant que rookie on espère qu’il cartonnera. Il y a beaucoup de bons joueurs dans ce vestiaire. Jacoby [Brissett] comprend le jeu, c’est un mentor, il est très intelligent et a de bons talents de leaders. On espère que Drake [Maye] pourra apprendre de lui. Mais je dirais finalement que nous allons les mettre en compétition pendant tout le printemps, tout le camp d’entraînement et le meilleur d’entre eux débutera ».

 

Drake Maye au moment d’être drafté. Mandatory Credit: Kirby Lee-USA TODAY Sports

Les entraîneurs des quarterbacks auront donc un été chargé mais pour la bonne cause. Les New England Patriots tiennent-ils enfin le digne successeur de Tom Brady ? L’avenir le dira…

 

© Eric Canha-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires