Lucas Niang: un joueur d’origine française au Super Bowl LVIII

par 5 minutes de lecture
Lucas Niang
par 5 minutes de lecture
Enlever la pub

NFL – La France sera une nouvelle fois représentée au Super Bowl LVIII par l’intermédiaire du tackle des Kansas City Chiefs, Lucas Niang.

Pendant cette saison 2023, la France a été représentée en NFL par la présence dans le practice squad des Vikings par Junior Aho mais elle le sera aussi au Super Bowl LVIII par les origines du joueur de ligne offensive des Kansas City Chiefs, Lucas Niang. Un destin d’exception pour ce joueur qui a toujours porté fièrement ses origines de l’autre côté de l’Atlantique.

Une progression freinée par les blessures

Mandatory Credit: Joe Camporeale-USA TODAY Sports

Le jeune Lucas Niang partage son enfance entre les Etats-Unis, notamment New York puis le Connecticut, et la Suisse où il a passé deux ans de sa vie lorsqu’il était encore un tout jeune garçon. Au lycée, Niang se fait rapidement remarqué comme un athlète au physique imposant ce qui lui permet de devenir une véritable vedette dans son lycée. A tel point que le français d’origine aura le choix entre de très nombreuses offres universitaires parmi lesquelles Penn State, Auburn ou encore Georgia.

Mais c’est finalement l’université de TCU qui obtiendra les faveurs de Lucas Niang. Déjà très utilisé dès sa première saison dans son université, Niang deviendra pleinement titulaire lors de sa deuxième saison chez les Horned Frogs. Tout au long de son cursus universitaire, le jeune Niang ne cessera de monter en puissance et fera même régulièrement partie des meilleurs joueurs de ligne offensives cités par la presse américaine. Un talent qui lui vaudra d’être choisi au troisième tour de la draft NFL 2020 par les Chiefs de Kansas City.

Malheureusement pour Lucas Niang, son histoire avec les Chiefs de Kansas City sera souvent perturbée par les blessures. Pour sa première saison, le COVID-19 frappera le monde entier et Niang ne participera pas à cette saison. Titulaire au début de la saison 2021 sur la ligne pour protéger Patrick Mahomes, Niang se blessera à l’épaule puis aux côtes à la mi-saison. En 2022, le numéro 67 de l’époque ne jouera que 7 rencontres. Mais son utilisation s’est accrue pendant cette saison 2023 puisque Niang a participé à 14 rencontres des Chiefs même s’il n’est plus titulaire à son poste puisqu’il fut dépassé dans la hiérarchie par Jawaan Taylor.

Objectif: le doublé

Mandatory Credit: Denny Medley-USA TODAY Sports

Mais ces blessures qui ont sans aucun doute freiner la progression du joueur n’empêche absolument pas le numéro 77 des Chiefs de nourrir de sérieuses ambitions notamment celle de gagner plusieurs titres avec sa franchise. Même s’il ne fut pas titulaire, Lucas Niang a aidé son équipe à remporter le Super Bowl LVII face aux Philadelphie Eagles au terme de la saison 2022. Au cours de cette rencontre, Niang apparaîtra 8 fois sur le terrain dont 7 fois sur des snaps d’équipes spéciales.

La détermination du joueur est intacte pour cette saison 2023. Encore une fois utilisé pendant toute la durée des playoffs sur les équipes spéciales des Chiefs, Lucas Niang se présente à l’Allegiant Stadium de Las Vegas avec la ferme intention d’aider son équipe à aller chercher un doublé, chose qui demeure relativement rare en NFL. Mais le joueur cherchera d’abord à profiter du temps de jeu qui lui sera accordé par Andy Reid en tentant de se rendre le plus utile possible à l’équipe sans faire d’erreurs pour prouver à ses coachs qu’il est un joueur fiable de la rotation des Chiefs.

La France: jamais loin de Lucas Niang

Bien qu’il n’ait jamais vécu à proprement parlé en France même pendant son enfance et qu’il soit né de l’autre côté de l’Océan Atlantique, Lucas Niang n’a jamais renié son origine française qu’il entretien au quotidien. Né d’un père français et d’une mère ivoirienne, Niang parle parfaitement le français. Tellement bien d’ailleurs qu’un quelconque accent est difficile à percevoir. Le joueur apprécie aussi la gastronomie française et ne manque jamais une occasion de le rappeler.

Mais s’il y a bien une autre chose que Lucas Niang n’oublie jamais de faire, c’est de porter haut les couleurs du drapeau français. Lorsque la NFL a autorisé les joueurs pendant une journée de saison régulière à porter le drapeau d’un autre pays sur leur casque, Niang a demandé à placer le drapeau français. Et surtout, le drapeau tricolore était présent sur le casque du joueur lors du Super Bowl LVII remporté face aux Eagles.

Ce dimanche, Lucas Niang aura l’occasion de devenir le premier joueur d’origine française à devenir double champion de la NFL. Un destin hors du commun pour ce joueur talentueux encore trop peu connu dans nos frontières.

Crédit photo: Lucas Peltier-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires