Et si les Texans étaient la surprise de cette saison ?

par 7 minutes de lecture
par 7 minutes de lecture
Enlever la pub

Les Texans de Houston ont remporté hier leur deuxième match consécutif cette saison après avoir battu les Jaguars à l’extérieur la semaine dernière. Cela leur permet d’être à égalité avec toutes les autres équipes dans une division AFC Sud qui promet du suspens.

 

Bien évidemment, il ne s’agit pas de dire que les Texans sont devenus, suite à leurs performances des deux dernières semaines, les favoris pour soulever le Lombardi Trophy à Las Vegas en Février prochain. Mais enchaîner une victoire chez des Jaguars séduisants puis face à la redoutable défense des Steelers n’est pas anodin non plus pour une équipe qui cherche à se reconstruire.

Une bonne attaque portée par un CJ Stroud historique

 

La raison majeure du succès des Texans depuis le début de saison réside dans leur deuxième choix de draft de cette année. En effet, Stroud est sur des bases historiques pour un quarterback rookie. D’abord, Stroud en est à 1212 yards en 4 matchs, ce qui le place deuxième dans l’histoire pour le plus grand nombre de yards après les 4 premières titularisations en NFL, (devant Mahomes notamment) seul Newton le devance avec 1386 yards. De plus, Stroud en est actuellement à 151 passes consécutives tentées sans se faire intercepter, ce qui le place deuxième dans l’histoire des rookies en NFL derrière Prescott et Tagovailoa.

Enfin s’il fallait encore donner un chiffre historique pour illustrer le début de saison de Stroud, il est devenu hier le premier quarterback de l’histoire des Texans à lancer pour 200 yards ou plus sur quatre matchs consécutifs sur les quatre premiers matchs d’un joueur.

Cependant, le foot US est un sport collectif, et il est donc important que ces chiffres historiques puissent servir le collectif. Ainsi, d’un point de vue collectif, l’attaque des Texans fait aussi bonne figure en ce début de saison. Avec 24 points de moyenne par match, les Texans figurent à la 15ème place de ce classement. Mais c’est surtout à la passe que les Texans font forte impression puisqu’ils sont la 4ème équipe avec le plus de yards en moyenne par match (281.3) de toute la NFL.

Découvrez l'App TFA ! Découvrez l'App TFA sur iOs ! Découvrez l'App TFA sur Android !

Deux figures émergent, en plus de Stroud, dans cette attaque en la personne de Nico Collins et de Tank Dell. Le premier a déjà enregistré 428 yards en réception ce qui le place 5e de NFL, quand Tank Dell avec 267 yards se place lui 19e de ce classement. Les Texans ainsi que le Rams sont les seuls à placer deux joueur de la même équipe dans ce top 19. Les deux joueurs montent même respectivement à la 3e et 13e place du classement NFL en yards de moyenne par réception.

Collins a aussi capté 3 touchdowns à la passe en 4 matchs ce qui le place 3ème de NFL derrière Hill et Diggs (4). Enfin, il faut aussi souligner le fait que cette jeune équipe ne perd que très peu de ballons, seuls deux fumbles depuis le début de la saison et aucune interception, en plus d’une ligne offensive décimée, où il manque 4 titulaires pour cause de blessures.

 

Oct 1, 2023; Houston, Texas, USA;Houston Texans tight end Dalton Schultz (86) celebrates his touchdown against the Pittsburgh Steelers in the second half at NRG Stadium. Mandatory Credit: Thomas Shea-USA TODAY Sports

Une défense globalement solide

 

Côté défense, les chiffres sont moins impressionnants mais restent tout de même très honorable pour une défense que l’on attendait aux abois. En effet, la défense des Texans trône pour l’instant au 11ème rang des équipes ayant encaissé le moins de points par match (19.8), et 13e au yards encaissés par match. Les Texans s’illustrent surtout par leur défense dans les airs où ils sont dans le top 10 des équipes ayant concédées le moins de yards à la passe (781).

Là-encore, certaines individualités s’illustrent, on peut notamment citer Jonathan Greenard qui a déjà effectué 3 sacks en 4 matchs ou encore Steven Nelson, qui a comptabilisé en tout 4 passes déviées et 2 interceptions, ce qui le place 4ème dans la ligue. Par ailleurs, les Texans sont 10èmes de la ligue au différentiel entre ballons perdus et ballons récupérés.

Enfin si l’on se base sur les deux derniers matchs, les Texans n’ont abandonnés que 17 points la semaine dernière aux Jaguars, réputés pour être l’une des meilleures attaques de la ligue. Si l’attaque des Steelers n’est elle probablement pas la plus menaçante de la ligue, particulièrement avec la blessure de Kenny Pickett hier, n’avoir concédé hier que 7 points face à des Steelers qui en avaient passés 23 aux Raiders est encourageant pour les Texans. Il reste maintenant à voir si la défense de Houston sera capable de garder ce niveau dans la durée.

 

 

Certaines nuances à apporter

 

Dans le même temps, si les Texans sont en 2-2 et pas en 4-0, c’est bien que tout ne fonctionne pas à merveille dans le sud-est du Texas. S’il fallait éclairer des secteurs dans lesquels les Texans doivent s’améliorer, le jeu au sol en attaque en est un. Il faudra en effet que le jeu au sol s’améliore si les Texans veulent se donner une chance d’accéder aux Playoffs. Pour le moment, le running back numéro un Dameon Pierce n’est que 27ème de la ligue en yards de moyenne par course avec seulement 2.8 yards et un seul touchdown. Singletary lui n’avance en moyenne que de 3.5 yards par course.

Les Texans figurent pour le moment au 26ème rang des équipes en yards à la course par match (87.3). Tout cela est trop faible pour une équipe qui se veut à rêver de jouer en Janvier, même si hier face aux Steelers les Texans ont couru 139 yards face à l’une des meilleures défenses de NFL.

Enfin un autre secteur qui pourrait être amélioré, en défense cette fois, concerne le pass rush. Les Texans n’ont effectués que 7 sacks en 4 matchs ce qui les place au 26ème rang de ce classement (sachant que Greenard en a 3 à lui tout seul). Dernière statisque plutôt négative mais pas alarmante, les Texans sont l’équipe qui a encaissé le plus de touchdowns à la course de toute la NFL à égalité avec les Broncos et les Cardinals.

Oct 1, 2023; Houston, Texas, USA; Pittsburgh Steelers running back Najee Harris (22) rushes against Houston Texans linebacker Christian Harris (48) in the second half at NRG Stadium. Mandatory Credit: Thomas Shea-USA TODAY Sports

Une fois que tout cela est dit, il y a donc certains motifs d’espoirs pour les fans des Texans, d’autant que la AFC South semble être l’une des divisions les plus abordables de la ligue. De fait, cela garantit un calendrier qui laisse espérer les Texans, de plus qu’en dehors des adversaires de divisions, le calendrier des Texans semble être plutôt généreux.

Les Texans affronteront Falcons (2-2), Saints (2-2), Panthers (0-4), Buccaneers (3-1), Bengals (1-3), Cardinals (1-3), Jets (1-3) et Broncos (1-3), aucune de ces équipes ne faisant office d’épouvantail.

Nous laisserons le mot de la fin au néophyte Demeco Ryans, coach des Texans « On veut jouer pour gagner. Cela commence avec les gars dans le vestiaire et je suis fier de ce qu’ils ont fait, de leur travail cette semaine. Il fait chaud ici à Houston et personne ne se plaint, tout le monde sait ce qu’il doit faire pour avoir des résultats le dimanche. Je suis aussi fier de mon staff. Le but est plus de se soucier d’avoir la bonne mentalité que les résultats en eux-mêmes ». Tous les rêves sont donc permis à Houston.

© Troy Taormina-USA TODAY Sports

 

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires