Les Falcons sanctionnés par la NFL

par 3 minutes de lecture
Falcons
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

La NFL a annoncé jeudi que les Falcons d’Atlanta ont été pénalisés pour avoir enfreint les règles sur le tampering de la ligue.

En conséquence, les Falcons perdront un choix de cinquième tour lors de la Draft NFL 2025 et ont été condamnés à une amende de 250 000 $.

Les violations proviennent de contacts inappropriés avec les agents libres Kirk Cousins, Darnell Mooney et Charlie Woerner pendant la période de négociation précédant le début de l’année de la ligue 2024.

Les infractions se sont produites lorsque les Falcons ont communiqué directement avec ces joueurs, ce qui est explicitement interdit par les règles de la NFL sur le tampering. Bien que les équipes soient autorisées à négocier avec les agents pendant la fenêtre de négociation de deux jours, tout contact direct avec les joueurs eux-mêmes est interdit.

Les Falcons ont enfreint cette politique en discutant des arrangements de voyage et d’autres logistiques avec les joueurs avant le début officiel de la free agency.

« Bien que la politique permette aux clubs d’engager et de négocier tous les aspects d’un contrat de joueur NFL avec l’agent certifié de tout agent libre potentiel sans restriction pendant la période de négociation de deux jours, tout contact direct entre le joueur et un employé ou un représentant du club est interdit », a déclaré la NFL dans un communiqué. « Cela inclut les discussions sur les arrangements de voyage ou d’autres questions logistiques, ce que le club reconnaît avoir fait en ce qui concerne ces trois joueurs. »

En plus de la perte du choix de draft et de l’amende infligée à l’organisation, le directeur général des Falcons, Terry Fontenot, a été condamné à une amende de 50 000 $. L’équipe a publié une déclaration exprimant sa satisfaction quant à l’achèvement de l’examen et s’engageant à examiner leurs processus pour prévenir de futures violations.

En revanche, les Eagles de Philadelphie ont été blanchi pour les accusations similaires concernant la signature du running back Saquon Barkley. Malgré les accusations de l’entraîneur de Penn State, James Franklin, selon lesquelles le directeur général des Eagles, Howie Roseman, aurait eu un contact direct inapproprié avec Barkley, l’enquête de la NFL n’a trouvé aucune preuve suffisante de faute.

 

Credit Photo : Dale Zanine-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires