Les équipes les plus décevantes de la saison 2023 en NFL

par 4 minutes de lecture
nfl
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub

Avec l’affiche du Super Bowl connue après des finales de conférence animées, il est temps de se tourner vers la grande finale NFL prévue dans la nuit du dimanche au lundi 12 février prochain.

Toutefois et en fonction des résultats de football américain listés toute la saison, il peut également être intéressant de se pencher sur les franchises qui ne seront pas à la fête lors du Super Bowl de Las Vegas.

Sur le papier, personne n’attendait les Patriots ou les Panthers pour cette rencontre ou même les playoffs. Ce n’était pas le cas d’autres franchises qui se sont finalement, montrées particulièrement décevantes à l’issue de la saison régulière ou au sein des playoffs pour certaines.

Zoom sur les plus décevantes d’entre-elles avec en prime, les enjeux liés à leur avenir dans la ligue.

Les Dallas Cowboys, l’éternel cercle vicieux

Le cercle n’en finit plus et c’est une habitude qui pourrait même heurter les futurs arrivants au sein du roster de la fameuse “America’s Team”. Le head coach Mike McCarthy a de manière surprenante survécu à la nouvelle élimination de son équipe au stade des Wild Cards et va conserver son poste pour la saison prochaine, sans toutefois se voir proposer une extension de celui-ci. Il faut dire que le bilan de la saison régulière 2023 lui donnait une fois de plus raison. Mais comme toujours avec les Cowboys, la chute n’en fut que plus massive.

Il est nécessaire de rappeler que la malédiction de Dallas – qui n’a pas atteint la finale NFC depuis 1995 – dure depuis bien longtemps et qu’aujourd’hui, n’importe quel entraîneur ou joueur semble être pris dans la spirale.

Comment changer les choses ? Dans une division de la NFC East historiquement accessible, Dallas a pris l’habitude de se qualifier sans grande difficulté pour les playoffs. Et cette saison, les jeunes Packers s’en sont ouvertement languis.

Les Eagles, la triste fin

Cette élimination au même stade que les Cowboys tout juste cités a fait tâche chez les Eagles de Philadelphie mais elle a surtout semblé être l’épilogue d’une ère. Jason Kelce a tiré sa révérence à la suite de la défaite face à Tampa Bay et cette déculottée était à l’image de la saison des Eagles, malgré un bilan flatteur de 11-6.

Battue au Super Bowl la saison passée, l’équipe n’est jamais vraiment parvenue à retrouver l’animation offensive qui avait fait sa force en 2022 et les discussions autour du “QB Push” signature de l’escouade offensive avec la NFL n’ont fait qu’étendre les problèmes rencontrés par les hommes de Nick Sirianni sur et en dehors du terrain.

Surtout, cette attaque en berne ne pouvait plus cacher les errements défensifs de l’équipe, extrapolés par les nombreux désaccords entre Sirianni et Sean Desai, remplacé par Matt Patricia à partir de la semaine 15. La post-season devrait être animée au sein de la franchise mais il faudra peut-être plus de temps qu’un simple été pour que Philadelphie ne se remette d’une telle désillusion.

Les Chargers n’ont électrisé personne

Les attentes étaient immenses pour les Chargers après une saison 2022 convaincante et un match historique perdu en Wild-Card face aux Jaguars d’un Trevor Lawrence entré dans l’histoire ce jour-là. Pourtant, l’exercice 2023 ne fut que déception, loin de ce que la franchise avait entrevu dans l’AFC. Finalement, seule la special unit aura fait figure de satisfaction pour la franchise californienne laissée tomber par plusieurs de ses cadres.

Le bilan de fin de saison est très lourd (5-12) et bien qu’il puisse s’expliquer par le retrait de Justin Herbert lors du dernier mois de saison régulière, jamais les Chargers n’ont été en passe de jouer la qualification pour les playoffs.

Humiliés 63-21 en prime time face à des Raiders en bilan négatif cette saison, les Chargers n’ont eu de cesse d’enchaîner les déceptions. Le head coach Brandon Staley n’aura d’ailleurs pas résisté à cette humiliation devant des millions de téléspectateurs. Alors que la défense était considérée comme la spécialité de ce dernier, il a fallu attendre son départ pour observer une once d’amélioration, bien qu’inutile. Sans contestation possible, cette franchise de LA s’est montrée parmi les plus décevantes de 2023.

 

Credit photo : Tim Heitman-USA TODAY Sports

Partager :
Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires