Les Bills sont prévenus : les Dolphins nagent vitesse supersonique

par 3 minutes de lecture
Miami Dolphins
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Les Miami Dolphins ont stupéfié le monde de la NFL en remportant une victoire éclatante sur les Denver Broncos, repoussant les limites et établissant des records qui ont été répercutés dans toute la ligue.

Cette victoire 70-20 est historique à de nombreux niveau et laisse peut-être préfigurer une saison historique pour ces Dolphins.

Le tableau d’affichage du Hard Rock Stadium s’est attardé sur l’incroyable score, symbole de la remarquable réussite de Miami. Avec 70 points et plus de 700 yards en attaque, les Dolphins ont dépassé les limites, établissant un record de franchise pour les points en un seul match.

Pour illustrer l’énormité de cet exploit, il convient de noter que les Dolphins ont fait plus en la seule semaine 3, avec 726 yards, que des équipes comme les New York Jets et les Tennessee Titans en trois matchs combinés.

Cette performance extraordinaire fait de Miami la première équipe de l’histoire de la NFL à marquer 70 points et à compiler 700 yards d’attaque dans le même match selon ESPN Stats & Info.

Tua Tagovailoa : L’évolution d’un maestro

La transformation remarquable et le leadership du quarterback des Dolphins, Tua Tagovailoa, ont joué un rôle essentiel dans l’atteinte de cet objectif. En réussissant ses 17 premières passes du match, il a fait preuve de précision et de maîtrise, donnant le tempo à l’équipe. Ses statistiques parlent d’elles-mêmes : 23 sur 26 pour 309 yards et quatre touchdowns.

Le contraste entre ses prouesses actuelles et celles de ses débuts est remarquable. Il est passé du statut de remplaçant à celui de leader de la meilleure attaque de la NFL, avec confiance et aplomb.

Le défi imminent : Miami affronte les Buffalo Bills

Tout en se réjouissant de leur victoire historique, les Dolphins se tournent rapidement vers le défi à venir. Les Buffalo Bills, une défense qui sera sans doute plus aggressive que celle rencontrée hier soir, attendent les Dolphins dans ce qui s’annonce comme le vrai premier test pour Miami cette saison.

La défense des Bills, qui sort d’une victoire écrasante 37-3 contre les Washington Commanders, a démontré ses prouesses défensives avec sept sacks, quatre interceptions, une récupération de fumble et un touchdown défensif. Miami s’apprête à affronter ce géant défensif et sa ligne d’attaque a une tâche colossale à accomplir malgré l’absence de Von Miller.

D’un point de vue stratégique, les Dolphins devront s’appuyer sur leur solide jeu de course pour contrer l’élite du pass rush des Bills, qui a remporté 56,5 % de ses pass rushs, ce qui les place au troisième rang de la NFL.

Le tandem de Miami composé de Raheem Mostert et De’Von Achane, qui ont démontré leur vitesse explosive et leur polyvalence, sera crucial pour exploiter la défense de course comparativement plus faible des Bills. Hormi le match d’hier (55 yards concédé seulement au sol), les Bills se situent à la 19è place de la NFL en nombre de yards au sol concédé avec une moyenne de 113.5.

L’équilibre de l’attaque des Dolphins risque de poser problème à cette défense des Bills tant Tua Tagovailoa a de nombreuses options à sa disposition.

Pour L’AFC Est, c’est un match qui comptera beaucoup pour le classement en fin de saison pour les places en playoffs.

 

Credit: Nathan Ray Seebeck-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires