L’arme secrète des Miami Dolphins

par 5 minutes de lecture
par 5 minutes de lecture
Enlever la pub

Alors que les Miami Dolphins viennent de s’emparer de la tête de la conférence AFC la semaine grâce à leur victoire à Washington et à la défaite de Kansas City à Green Bay, et filent droit vers les Playoffs, ils disposent d’une arme secrète qui n’est ni Tyreek Hill ni Tua Tagovailoa, mais bien leur stade et son aménagement.

 

Et si finalement, l’impressionnante saison des Dolphins ne s’expliquait pas par les différents records que Hill, Achane et Mostert continuent de faire tomber, par la troisième place de Tagovailoa au passer rating ou par la venue de Jalen Ramsey auteur de premiers matchs solides. En effet, les Dolphins possèdent aussi une arme dont aucune autre équipe ne dispose : leur stade, le Hard Rock Stadium, et plus particulièrement l’emplacement et l’aménagement de ce dernier.

 

Comme cela ne vous aura pas échappé, les Dolphins résident à Miami dans l’état de Floride, aussi appelé « Sunshine State », soit « l’état du soleil qui brille ». Avec une température moyenne de 29.4 degrés Celsius lors de la saison de NFL, il fait chaud, très chaud à Miami pour jouer un match de NFL.

Et il faut croire que les architectes du stade des Dolphins ne sont pas passés à côtés de cette information, puisque si vous vous y penchez, vous verrez que le stade est aménagé d’une façon spécifique qui ne résulte en rien du hasard.

 

Une exposition au soleil totalement déséquilibrée 

 

En effet, le stade a été de construit de façon à ce que l’éclairement du soleil soit irrégulier sur la partie horizontale et non vertical. De ce fait, la partie gauche du terrain est tout le temps à l’ombre, là où la partie droit est elle totalement exposée au soleil qui tape sans relâche. Et bien évidemment, les Dolphins occupe systématiquement la partie gauche du terrain, celle étant à l’ombre, lorsque l’attaque ne joue ou inversement avec la défense. Les membres de l’équipe adverse devant eux attendre au soleil quand ils ne jouent pas.

Ce détail, s’il en est un, n’est absolument pas à négliger. Effectivement, on estime que cette différence d’exposition au soleil des deux bancs de touche s’élève autour de 30 degrés Fahrenheit soit une quinzaine de degrés Celsius, une différence énorme.

La saison dernière, lors d’un match à Miami contre les Minnesota Vikings le 22 Octobre, Fox Sports avait positionné un thermomètre sur les bancs de chaque équipe. Cela avait révélé une température avec un ressenti de 32.2 degrés Celsius pour les Dolphins contre une température ressentie de 48.8 degrés Celsius pour les Vikings (exposition en plein soleil oblige) !

De plus, l’état-major des Miami Dolphins tire tout le potentiel possible des conditions tropicales de la Floride. La NFL accorde notamment aux équipes qui reçoivent de choisir les maillots qu’ils souhaitent porter. Si vous y prêtez attention, vous verrez que les Dolphins sont la seule équipe de NFL à systématiquement jouer en blanc à domicile, sauf éventuellement lors des matchs en soirée, ce qui force l’autre équipe à porter son jeu de maillots à couleur sombre, cela ayant aussi un impact sur la chaleur ressentie par les joueurs.

Par ailleurs, tout n’est pas totalement ignoré de toute les autres équipes de NFL, à l’instar des Patriots de New England qui ont désormais pris l’habitude de venir à Miami avec un banc spécifique, orné de climatiseurs.

 

Les Chiefs s’étaient aussi organisés pour leur venue à Miami en 2020. Mandatory Credit: Jasen Vinlove-USA TODAY Sports

 

Si le succès des Dolphins est tel cette saison, c’est avant tout grâce à la qualité de cet effectif, mais ces paramètres climatiques jouent en tout cas possiblement un grand rôle dans les matchs à domicile de Miami. Les Dolphins sont d’ailleurs toujours invaincus à domicile cette saison (5 victoires), tous ces matchs ayant été joués en plein après-midi.

La question se pose donc de savoir si la NFL doit intervenir dans cette situation et forcer les Dolphins à une exposition solaire plus équitable ?

 

Cependant, pour le match de cette semaine à domicile face au Titans, les Miami Dolphins ne pourront bénéficier de cette aide puisque ce sera un match en « prime time » dans la nuit de lundi à mardi (2h15 heure française, 20h15 heure de Miami) et que le soleil sera couché. Miami ne devrait pour le coup pas vraiment avoir besoin de ce coup de pouce, les Titans ayant un bilan de 4 victoires pour 8 défaites en plus de 4 défaites sur les 5 derniers matchs.

 

La course pour la tête de la conférence AFC se corsera elle sur les trois dernières semaines de compétition pour les Miami Dolphins avec la réception des Cowboys, un déplacement à Baltimore et la réception des Bills pour clore la saison.

 

© Jasen Vinlove-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires