La guerre entre Cole Beasley et la vaccination continue

par 2 minutes de lecture
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Le receveur des Buffalo Bills, Cole Beasley s’était exprimé en début de semaine en expliquant qu’il ne souhaitait pas être vacciné. Plus encore, qu’il préférait ne plus jouer que devoir suivre les mesures mises en place par la NFL pour les joueurs non-vaccinés.

Mais la dispute entre la NFL et la vaccination n’est pas terminée et Cole Beasley s’est levé de manière importante contre le syndicat des joueurs et ses mesures de restrictions pour les joueurs non-vaccinés.

En effet, ces derniers ne pourront pas partager la plupart des activités avec les autres, devront voyager des bus et des avions différents et manger des endroits différents, ils ne pourront pas non plus se retrouver avec l’équipe pour certaines réunions et devront porter un masque.

Cole Beasley fait monter le ton

Sur Twitter, le receveur des Bills a fait monter le ton contre le syndicat des joueurs au sujet de ses positions sur la vaccination :

« Le syndicat des joueurs est une blague. Il faut appeler cela d’une autre manière car ils ne font pas ça pour les joueurs. Tout le monde me dit que les 98% des gens vaccinés n’attrapent pas le COVID. Les chances que j’avais d’entrer en NFL et de jouer pendant 10 ans sont plus faibles que cela et pourtant je suis là »

Ce dernier a continué en disant que le syndicat des joueurs défendait la vaccination car cela allait permettre de faire plus de profit pour la NFL. La situation semble au bord de la rupture entre les deux parties. La NFL pousse depuis plusieurs semaines pour une vaccination massive car cela permettrait d’éviter une saison remplie de complications comme l’an passé.

De même les coachs ont fait savoir qu’ils étaient en faveur d’une vaccination massive pour permettre une meilleure communication avec joueurs. Cependant, la NFL n’en est pas moins un miroir de la société et donc on peut y retrouver des avis contraires.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires