Justin Jefferson: l’heure du retour a sonné

par 3 minutes de lecture
Justin Jefferson
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

NFL – Absent des terrains NFL depuis 7 semaines, le receveur vedette des Minnesota Vikings, Justin Jefferson, va faire son retour à la compétition lors de cette week 14.

Kevin O’Connell ne voulait prendre aucun risque avec la blessure aux ischio-jambiers contractée par Justin Jefferson face aux Chiefs de Kansas City lors de la week 5. Placé sur la liste des blessés puis sorti de cette liste, le receveur de 24 ans a vu son retour à la compétition de plus en plus repoussé. La raison de ces reports successifs? La volonté de la part des dirigeants des Vikings que Jefferson retrouve toute « son explosivité » d’après des propos rapportés par Dianna Russini pour TheAthletic.

Mais l’heure du retour a enfin sonné pour l’ancien receveur vedette de l’université de LSU. Et ce retour aura donc finalement lieu face aux Raiders de Las Vegas dans un match très important pour la suite de la saison des Vikings. En effet, avec un bilan parfaitement équilibré de 6 victoires pour 6 défaites, les Vikings du Minnesota font partie des potentiels qualifiés pour le premier tour de playoffs à la fin de la saison. A condition bien évidemment de rester performants lors des derniers matchs de cette saison régulière. Une mission qui devrait être moins ardue avec Justin Jefferson sur le terrain.

Cependant, les choses ont changé dans le Minnesota depuis la blessure du déjà célèbre numéro 18 au mois d’octobre. La principale différence reste le changement de quarterback auquel Justin Jefferson devra s’adapter. Alors que son entente avec Kirk Cousins, qui conduisait l’attaque des violets avant sa blessure, est parfaite depuis plusieurs saisons déjà, le jeune receveur va maintenant devoir s’acclimater aux ballons lancés par Joshua Dobbs qui a repris le flambeau de l’attaque des Vikings.

Un changement de quarterback qui ne devrait tout de même pas empêcher Justin Jefferson d’écrire un peu plus son nom dans les livres d’histoire de la NFL. Le receveur natif de Louisiane n’a besoin que de 117 yards d’ici la fin de la saison pour battre le record détenu par Michael Thomas du plus grand nombre de yards gagnés en réception lors des 4 premières années d’une carrière NFL. Un chiffre qui semble dérisoire compte tenu de l’impact de Jefferson sur les terrains de NFL et qui pourrait même être dépassé dès ce dimanche 10 décembre.

Crédit photo: Brad Rempel-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires