Pour Jouer aux Dolphins, Tom Brady n’a pas dit non !

par 3 minutes de lecture
tom brady
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Personne ne sait si Tom Brady a réellement pris sa retraite. D’ailleurs, même lui ne le sait pas non plus. Et son retour…sous les couleurs des Dolphins est revenu d’actualité tout récemment.

En effet, Jeudi, il a eu la possibilité de clarifier la situation. Il ne l’a pas fait.

Lors d’une convention à Miami Beach la « eMerge Americas » (convention où sont invités les entrepreneurs, les chefs d’entreprises, etc…il est question des nouvelles technologies entre autres choses…ndlr) où Tom Brady avait été invité, les journalistes présents lui ont posé cette question simple et directe :  “Is there any chance you’re coming out of retirement and playing for the Fins?” – C’est à dire, en Français « Y’a t-il une chance que vous sortiez de votre retraite et que vous jouiez pour les Dolphins ? »

4 Options de réponses s’offraient alors à lui : A – Oui, B – Non, C – Je ne sais pas D – Ne se prononce pas.

Brady a choisi la D :

« Je dirai que désormais, je ne suis plus affilié à aucune équipe. Et même si j’ai des liens très forts avec certaines, et que j’ai des amis très proches aux Dolphins (Pour l’anecdote, son meilleur ami dans la vie est l’ex Defensive End des Dolphins, le grand Jason Taylor. Ndla). Je ne voudrai pas dire que je suis pour eux tout le temps, mais je suis pour mes amis, et beaucoup d’entre eux jouent aux Dolphins »

Tom Brady aux Dolphins ? Ce n’est donc pas si farfelu que cela. Rappelez vous, l’an dernier, cela faisait constamment la une des tabloïds. Il y a eu plusieurs pas de faits dans cette direction. Le premier, c’est lorsque Brady a quitté les Buccaneers pour une retraite bien méritée. Ensuite, il est devenu actionnaire minoritaire des Dolphins. Puis, il est revenu aux Bucs et les deux équipes auraient alors entamé des démarches pour un échange.

Ce deal comprenait aussi l’acquisition du coach retraité Sean Payton (engagé aux Broncos depuis peu).

Puis tout a capoté. L’affaire Flores accusant les Dolphins (et d’autres équipes) de discrimination raciale et affirmant que Ross, le propriétaire, lui aurait proposé 100 000$ par défaite lors de la saison 2019 (Bilan final 5-11, après un début catastrophique à 0-7).

L’enquête a prouvé qu’il y avait eu falsification flagrante de la part des Dolphins et que l’équipe n’avait alors pas le droit de discuter avec Brady et Payton. Les Dolphins ont donc écopé d’une punition lourde de conséquence : Suppression de leur 1er tour de la draft 2023. Résultat, le premier choix des Dolphins n’arrivera qu’au 2ème tour et ce sera le numéro 51. Maigre compensation.

Nous avions déjà évoqué le fait que Tom Brady pose ses valises à Miami en Janvier. Mais c’était avant qu’il ne se retire des terrains pour la secondes fois en 1 an, et que les Dolphins activent la 5ème année de Tua.

Même si cela n’arrivera pas avant le début de la saison, il se pourrait tout de même que, si Tua continue à subir des commotions comme l’an dernier (Au moins 2, voire 3 pour rappel), les Dolphins actionnent le « Bat-signal » dans le ciel de Floride pour appeler le goat en renfort, et ce malgré le bon recrutement de Mike White en Back-up.

De toute évidence, il est impossible, à l’heure actuelle, de savoir si Tom Brady veut revenir dans le game…ou pas…

 

 

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires