Joe Kapp, une des légendes des Vikings, décède à 85 ans

par 2 minutes de lecture
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Joe Kapp, qui avait mené les Vikings au Super Bowl IV, est décédé hier. Il avait 85 ans !

Ce Super Bowl IV, qui a eu lieu le 11 Javier 1970 au Tulane Stadium, l’ancien stade des Saints, avait vu les Vikings de Joe Kapp si’ncliner lourdement (23-7) face aux Chiefs d’un certain Len Dawson, lui aussi décédé l’an dernier (cf article).

Le fils de Kapp, J.J, a confirmé le décès de son père au San Francisco Chronicle en précisant qu’il se battait depuis 15 ans contre la démence.

Kapp a joué à l’Université de Californie (Berkeley), chez les Golden Bears. Drafté par les Redskins en 1959, il avait finalement préféré se diriger vers la Ligue Canadienne, la CFL. Il avait alors mené les B.C Lions (Vancouver, Colombie-Britannique) au titre en 64.

Puis, l’année d’après, Kapp avait finalement intégré la NFL en rejoignant les Vikings de Fran Tarkenton (L’homme aux 3 super Bowls perdus, 74-75-77) et le coach Bud Grant.

Durant cette fameuse année de 1969 qui le mena au Super Bowl, Kapp lança 7 Touchdowns lors d’un match face aux Colts le 28 septembre, écrasant la franchise située alors à Baltimore, 52-14.

Depuis, 7 autres joueurs l’ont rejoint dans cette stat folle dont des « Super Bowls MVP’s » comme Peyton Manning, Drew Brees ou encore Nick Foles.

A la fin de sa carrière, Kapp eut une notable carrière en tant qu’acteur, apparaissant dans de nombreuses séries télévisées de l’époque (L’homme qui valait 3 milliards, L’Homme de fer…) mais son apparition la plus connue est celle du « Walking Boss » dans le film sur le Football Américain avec Burt Reynolds « Plein la gueule » (« The Longest Yard » en V.O – 1974).

Cependant, Kapp, revint au Foot en étant recruté comme Head Coach des Golden Bears en 1982. Pourtant, complètement novice dans cet exercice, il fut nommé, dès sa première année, coach de l’année de la Conférence Pack-10 (désormais la Pack-12). Dans cette saison, lors du match face au Rival Stanford, Kapp appela l’action surnommée depuis « The Play« , un Touchdown marqué sur Retour de Kickoff dans les ultimes secondes.

Kapp a coaché les Ours d’Or jusqu’en 1986 avant de se retirer définitivement de la scène.

 

 

 

 

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires