Joe Burrow, de retour au sommet

par 5 minutes de lecture
Joe Burrow face aux 49ers
par 5 minutes de lecture
Enlever la pub

Les Bengals de Joe Burrow ont remporté un match capital face aux 49ers durant la week 8.

Après un début de saison plus que compliqué, Joe Burrow et les Bengals semblent se remettre dans le droit chemin, celui dont on attend d’eux. Cincinnati continu sur sa série avec désormais trois matchs gagnés de suite, et pas contre n’importe qui.

Le début de saison des Bengals a été compromis suite à la blessure au mollet de Joe Burrow à un petit peu plus d’un mois du début de la saison régulière. Le quarterback de Cincinnati est tout de même revenu à temps pour le début de la saison mais pas au niveau attendu avec de lourdes défaites face aux Brown et aux Titans, où l’attaque a été paralysée par son quarterback ne pouvant pas bouger.

Joe Burrow en champion

Crédit : Kelley L Cox-USA TODAY Sports

Lors de cette huitième semaine de saison régulière, les Bengals sortaient d’une semaine de pause avant d’attaquer un calendrier très compliqué avec surtout la rencontre face aux San Francisco 49ers. Cincinnati a remporté le match sur le score de 31-17 avec un Joe Burrow qui semblait mieux que jamais avec 28 passes réussies sur 32 avec 283 yards et 3 touchdowns à la clé sans la moindre interception.

Joe Burrow a également marqué son retour au top avec une action où celui-ci a vu la pression arrivée trop vite et est parvenu à esquiver les joueurs des 49ers pour finalement parvenir à lancer le ballon à son receveur Tee Higgins pour le first down.

« Il s’agit en fait d’athlétisme, d’accélération, d’explosivité, autant d’éléments sur lesquels je me suis concentré pendant l’intersaison », a déclaré Burrow. « Je n’ai pas été en mesure de le montrer trop souvent, alors c’est bien de voir que ce travail acharné a porté ses fruits. »

Ja'Marr Chase et Tee Higgins

Crédit : Albert Cesare – USA Today

Malgré quelques erreurs de Ja’Marr Chase ou encore de son tight end Irv Smith Jr, Joe Burrow est tout de même parvenu à se connecter avec ses différents receveurs, que ce soit Ja’Marr Chase, Tee Higgins, Tyler Boyd, Irv Smith Jr, Trenton Irwin, Joe Mixon ou encore le rookie Andrei Iosivas, pour conclure son meilleur match en carrière en terme de pourcentage à la passe, soit 87,5%.

« J’ai été capable de mettre la balle, pour la plupart de la journée, au bon endroit, et à l’endroit où j’essayais de le faire », a déclaré Burrow. « C’est ce que j’attends de moi. Je pense beaucoup à mon jeu de jambes et à ma mécanique. Quand ce n’est pas le cas, c’est décevant. C’est donc ma norme. »

Joe Burrow peut désormais avoir un réel match référence sur lequel s’appuyer pour la suite de la saison, sachant surtout que malgré la victoire face aux 49ers, la calendrier reste très compliqué et piégeux pour Cincinnati.

Joe Mixon for the touchdown

Crédit : Albert Cesare – USA Today

« Je pense que ma mécanique s’est améliorée au cours des deux dernières semaines, et aussi, avec mon mollet qui se sent mieux, je me sens plus à l’aise pour prolonger les jeux au lieu de lancer le ballon dans les mêmes situations que celles que j’ai connues au cours des deux premières semaines. Je pense donc qu’il s’agit d’une combinaison de plusieurs facteurs ».

Avec la guérison de son mollet, Joe Burrow peut désormais courir si celui-ci ne trouve pas de solution à la passe. Cela s’est vu hier avec notamment 6 courses pour 43 yards ce qui a clairement aidé aux drives offensifs des Bengals.

Joe Burrow à la course

Crédit : Kelley L Cox-USA TODAY Sports

Malgré cette grosse victoire, les Bengals restent sur un bilan de 4-3 ce qui les pousse à un match et demi de retard sur le leader de la division, les Baltimore Ravens.

« Oui, nous avions besoin de cette victoire », a déclaré Burrow. « C’est une grande victoire, mais ce n’est qu’une victoire. Nous avons encore beaucoup de football à jouer, alors nous allons profiter de cette victoire pendant une journée et nous y retournerons. »

Avec ce nouveau succès, les Bengals se repositionnent dans l’AFC et commencent à redevenir une équipe pouvant se battre pour une place élevée dans la conférence. La suite de saison des Bengals sera compliquée avec notamment des matchs face aux Bills, Chiefs, Ravens mais également Jaguars Brown et Steelers dans ce qui s’annonce être des matchs piégeux pour les Bengals.

En attendant, rendez-vous dans la nuit de dimanche à lundi dans le Sunday Night Football pour le match opposant les Bills aux Bengals au Paycor Stadium.

Et oui c'est Joe Burrow

Crédit : Albert Cesare – USA Today

 

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires