Jaguars-Chargers : Grande première pour Lawrence et Herbert

par 8 minutes de lecture
Jaguars-Chargers
par 8 minutes de lecture
Enlever la pub

Samedi, les Jaguars reçoivent les Chargers pour ce premier tour des playoffs à Jacksonville dans un duel qui opposera deux quarterbacks qui feront leur débuts en playoffs.

Les Jaguars ont terminé en boulet de canon leur saison régulière ponctuée par un titre de division. Pour les Chargers, la saison a été difficile mais récompensée d’une qualification pour les playoffs qui sera la première pour Justin Herbert.

Mais ce sera aussi une grande première pour Trevor Lawrence dont la progression cette année est fulgurante sous l’égide de Doug Pederson. Les Jaguars de Jacksonville, avec un bilan de 3-14 en 2021, sont l’une des cinq équipes depuis la fusion de la ligue de 1970 à passer du pire record de la ligue à remporter une couronne de division la saison suivante.

Cela inclut les Dolphins de Miami 2008, les Chargers de San Diego 2004, les Colts d’Indianapolis 1999 et les Colts de Baltimore 1975. De plus, au cours de 18 des 20 dernières saisons de la NFL, une équipe est passée de la dernière place ou à égalité pour la dernière place dans sa division à la victoire la saison suivante. Cet exploit a été accompli par les Jaguars 2022.

Les points forts

Les Chargers

Le gros point fort de ces deux équipes réside dans leur jeune quarterback. Ce match est le seul de ces playoffs entre deux QB ayant lancé plus de 4000 yards à la passe.

Pour Justin Herbert, ses armes offensives sont enfin sorties des blessures et le dernier mois a bien montré que cette équipe était totalement différente de celle écrasée lors de la Week 3, 38 à 10 par ces même Jaguars. Mais la présence d’Austin Ekeler et ses 13 TDs cette année (2ème de la NFL), devraient offrir à Justin Herbert du choix dans ses options offensives. Et cette équipe ne flanche pas sous la pression des 3ème tentative. Elle est celle qui converti le plus de 3ème tentative par match et la 8ème en pourcentage.

« D’une part il y a un côté revanche pour nous après la grosse déroute lors du week 3 à L.A 38-10 pour les Jags. C’est aussi un match hyper intéressant et indécis qui oppose dans un 1er temps 2 jeunes QB très talentueux, avec chacun une chevelure d’or magnifique. D’un côté il y les Chargers qui étaient attendus un peu mieux cette saison même si les blessures ont embêtés l’équipe. En face les Jaguars équipe un peu surprise qui n’a rien à perdre et qui joue libérer. Équipe jeune et prometteuse. Le vainqueur de cette rencontre sera embêtant à jouer pour les futurs adversaires. » déclare le compte twitter français @ChargersFrance à TFA.

C’est dans le pass rush que les Chargers pourraient faire la différence ce samedi. Joey Bosa sera l’atout numéro 1 pour bousculer Trevor Lawrence et le sortir de sa poche. EN effet, le laisser tranquille dans sa poche risque de coûter cher aux Chargers, comme cela avait été le cas lors de la Week 3.

La performance de fin de saison de Kyle Van Noy a joué un rôle important dans le succès de l’équipe, puisqu’il a enregistré un sack lors de cinq matchs consécutifs, actuellement la plus longue séquence active d’un joueur de l’AFC. De plus, il est probable que Joey Bosa et Khalil Mack auront un plus grand impact contre l’attaque de Jacksonville dans ce match. Lors de la première rencontre entre les équipes, Bosa n’a pu jouer que 13 snaps défensifs avant qu’une blessure à l’aine ne l’oblige à quitter le match, laissant la défense s’adapter à la perte de l’un de ses meilleurs lanceurs de passes à la volée.

Dans la seconde moitié de la saison, les Chargers avaient la meilleure défense contre les passes de la NFL par EPA par jeu. Même sans tenir compte des chiffres d’affaires, ils faisaient toujours partie des cinq meilleures équipes de la ligue.

Les Jaguars

On parle souvent de l’importance du momentum dans les sports US et les Jaguars le représente parfaitement. Avec 5 victoires de rang, les Jags avance en pleine confiance vers ce match de playoffs. 10ème meilleure attaque de la NFL, les Jaguars peuvent compter sur Trevor Lawrence qui a progresser de manière incroyable cette saison.

Doug Pederson a métamorphosé cette équipe. Ils sont meilleurs sur plusieurs aspects vis à vis des Chargers : DVOA, yards nets par action, différentiel de point et sans doute toutes les autres catégorie statistiques.

« Je pense que ça sera un match complètement différent de la semaine 3 : les dynamiques ne sont pas les mêmes, l’attaque mets bien mieux en place la philosophie de Doug Pederson qu’en début de saison. En défense on a connu un trou d’air en milieu de saison mais le staff a su faire les ajustements nécessaires et c’est mieux maintenant. Les deux équipes sont bonnes donc on devrait voir un bon match. La clé sera de ne pas s’écarter de ce qui a marché en fin de saison et ne pas penser que les Chargers sont les même aussi. Ils ont une saison complète d’ajustements derrière eux. Personne ne nous attendait à ce niveau donc c’est vraiment du bonus à partir de maintenant, la pression est plus du côté des Chargers. Je pense qu’on peut avoir des points mais pas un 64-63 non plus. L’atmosphère sera comme la semaine dernière vraiment exceptionnelle (certains fans des Jaguars ont confié que c’était le match avec le plus de bruit qu’ils aient vu en 25 ans). Je donne aux Jags un léger avantage car à domicile et les Chargers se déplacent sur la côte ouest. Je dirais 28-25 Jags » nous confie le compte Twitter @JaguarsFrance

Leur jeu de course sera aussi un point d’emphase important avec Travis Etienne. Les Chargers ont eu du mal tout au long de la saison contre la course de leur adversaire et les Jaguars devraient logiquement appuyer sur cet aspect du match pour contrôler notamment l’horloge.

 

Défensivement, le numéro 1 de la dernière draft Travon Walker abat un travail monumental. Cette défense met une pression colossale sur les lignes offenisve adverses avec plus de 50% de pression sur ses deux derniers matchs. Justin Herbert termine la saison avec une note de 93.2 lorsqu’il est mis sous pression. Le physique de Walker lui permet de forcer des fautes adverses pour holding notamment. On peut aussi mentionner le joueur de la semaine 18, Josh Allen ainsi que ses deux compères Dawuane Smoot et Arden Key.

Attention, si cette ligne sort les griffes !

D’une manière générale, ces deux équipes se ressemblent beaucoup et les Chargers ont eu une réelle progression sur la fin de saison.

Mais les Jaguars arrivent aussi avec un très fort momentum et jouent à domicile.

Les points faibles

Si on regarde sur toute la saison, le jeu de course des Chargers n’a pas été bon. Avec 89.6 yards de moyenne sur la saison, ils sont 30ème de la NFL. Mais sur les trois derniers match on constate un net rebonds avec plus de 117 yards de moyenne. Insuffisant encore pour rivaliser avec les Jaguars dans ce domaine d’autant plus que Jacksonville ne concède que 114 yards par matchs (12ème de la NFL) et seulement 99 (dont un match face à Derrick Henry) sur les 3 derniers.

C’est du côté du secondary des Jaguars de Jacksonville qu’il faut sans doute chercher le point faible. La défense dans son ensemble n’est pas si mauvaise que cela. Ils sont classés entre la 15e et la 20e place dans la plupart des mesures de l’EPA par jeu et du taux de réussite.

Cependant, la défense des Jaguars est classée 25e en termes de yards par drive. Cela illustre le contraste de performance entre l’attaque et la défense de l’équipe, et l’impact potentiel des faiblesses du secondaire sur leur parcours en séries éliminatoires.

Mais pour ces deux équipes ce qui ressort c’est leur inexpérience de ces matchs à enjeux. Les deux équipes sont jeunes, encore peut-être un peu tendre

Notre pronostique 

L’avantage du terrain sera primordial et les absences du côté des Chargers font pencher la balance du côté des Jaguars pour ce premier match de playoffs de Trevor Lawrence. Autre éléments important à prendre en compte, 6 des 8 défaites des Jaguars cette saison l’ont été par moins d’une possession.

Vous changez le script du match et vous avez des Jaguars à 11-6 cette saison. Ils sont capable de garder un match à leur portée et de réaliser l’action décisive comme face à Tennessee lors de la Week 18.

Chargers 24-27 Jaguars

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires