Fantasy Football : Entretien exclusif avec Peter Anderson, journaliste et commentateur pour la chaîne L’Equipe

par 11 minutes de lecture
Peter Anderson fantasy football
par 11 minutes de lecture

Cette semaine nous avons eu le plaisir de pouvoir discuter avec Peter Anderson, journaliste sportif et véritable addict des sports américains. Nous avons parlé de notre passion commune du Fantasy Football.

 

The Free Agent : Bonjour Peter, merci beaucoup d’avoir répondu positivement à l’invitation de The Free Agent pour parler Fantasy Football. Depuis combien de temps joues-tu au Fantasy Football et comment t’es-tu mis à ce jeu ?

Peter Anderson : J’ai commencé par la Fantasy NBA, j’étais pigiste à Canal+ à l’époque, il y a plus de dix ans. Je jouais avec des collègues qui aimaient aussi les sports américains, parmi eux il y avait notamment Thomas Villechaize et Samyr Hamoudi. Donc cela a démarré par la NBA en 2010 c’était cool et puis très vite, comme nous aimions le football américain, nous avons voulu tester la Fantasy NFL, surtout que cela n’a rien à voir au niveau du scoring, c’est vraiment beaucoup mieux sur la NFL.

C’est devenu un peu notre rituel tous les dimanches, j’étais Commissioner de la ligue que nous avons lancée. La ligue est toujours active, on y retrouve notamment Benjamin Bernard et Lionel Buton. Après j’ai également joué au Fantasy Baseball, nous avons même testé pendant deux saisons la Fantasy Hockey… On a tout fait mais la Fantasy NFL est vraiment celle qui nous passionne le plus, elle représente pour moi la ligue la plus importante même si j’ai encore 3 ligues NBA à côté.

T.F.A : Justement, l’année dernière Benjamin Bernard avait déjà évoqué avec nous ton implication dans cette ligue Fantasy Football. Est-ce que tu es impliqué dans d’autres ligues NFL en parallèle ?

P.A : Non, pas forcément. Cela reste quand même un jeu spécifique pour les spécialistes. Avec l’arrivée de MPG (Mon Petit Gazon) au niveau du football, les gens commencent à connaître la Fantasy en France. Cela fait des années que je tanne mes potes non journalistes pour qu’on fasse des ligues Fantasy, du coup on se retrouve à faire des MPG ligue des champions ou coupe du monde. En ce qui concerne les sports américains, c’est donc plutôt avec les collègues de travail.

Personne de L’Equipe pour le moment, nous n’avons pas encore lancé de ligue. On en a parlé, peut-être que cela se fera dans le futur. Aujourd’hui je joue essentiellement avec des gens de beIN Sports ou des anciens de Canal+, tous les gens qui gravitent autour du sport américain, et il y a la Fantasy ligue NBA avec la team NBA Extra évidemment. Il faut jouer avec des gens qui suivent et qui sont impliqués sinon la Fantasy peut vite devenir vite fatiguante.

T.F.A : Joues-tu plutôt en mode « redraft » ou en mode « dynasty » ?

P.A : Nous avons un peu tout fait. Au début on redraftait, ensuite nous avons mis en place des keepers et après j’ai voulu qu’on fasse une ligue en format dynasty avec un système où si tu gardes tes keepers, ils reculent d’un tour de draft chaque année. Cela peut être assez avantageux.

Par exemple moi j’ai Aaron Rodgers depuis le départ donc aujourd’hui je le drafte tour 9 ou tour 10. Dans l’ensemble des ligues dans lesquelles je suis impliqué, c’est plus dynasty qu’autre chose, avec des grands rosters, des défenseurs, plusieurs quarterbacks… Pour la NBA, nous sommes plus en mode redraft.

T.F.A : As-tu une plateforme préférée pour jouer ? NFL, Sleeper, ESPN ou autre ?

P.A : J’ai toujours joué sur ESPN depuis le départ et je n’ai jamais lâché, ESPN à 100%. Je sais que des gens jouent aussi sur Yahoo, l’interface a l’air un peu moins bien, je n’ai jamais testé.

T.F.A : Comment abordes-tu la draft pour tes équipes ? Es-tu un manager studieux qui étudie les profils à l’avance avec une stratégie prédéfinie ou plutôt un manager au feeling qui improvise le jour J ?

P.A : C’est une très bonne question, au début j’étais très studieux parce que j’étais beaucoup plus à fond… enfin c’est toujours aussi important pour moi de gagner la Fantasy mais on va dire que cela m’arrive de moins préparer ces dernières saisons parce que maintenant je connais toutes les petites astuces et j’ai plus d’expérience.

C’est vrai que je drafte de plus en plus au feeling avec les années, alors j’ai toujours des depth charts que j’imprime, des stabilos, je mets des couleurs en fonction de mes besoins, je me fais toujours un tableau avec les différents tours. Je me note des noms, des positions… J’ai un plan d’attaque pour la draft mais après j’essaye d’y aller un peu au feeling, un peu en dehors de mes notes pour saisir des opportunités si elles se présentent.

T.F.A : Au premier tour de draft, es-tu plutôt running back, wide receiver ou quarterback ?

P.A : Cela dépend toujours du format de la ligue. Il y a moins de facilité à marquer des points en running back qu’en quarterback. Le running back reste le poste le plus difficile à trouver, le moins régulier, le moins sûr. Il y a beaucoup de blessures à ce poste, j’aime bien avoir beaucoup de running backs et je me sécurise en faisant des doublettes titulaire/remplaçant.

Après c’est vrai qu’aujourd’hui les receveurs ont pris une importance considérable, avant personne ne draftait un receveur au premier tour, voire au deuxième tour. C’est peut-être ce qu’il faut faire maintenant tant le jeu de passe est important mais je resterais quand même sur le running back qui est le poste sur lequel il y a moins de profondeur, moins de choix que pour les autres postes. Si tu n’as pas un bon running back, tu es en galère rapidement.

T.F.A : Est-ce que jouer au Fantasy Football a pu t’aider dans ton métier, notamment sur la connaissance des joueurs pour les commentaires ?

P.A : Oui, c’est aussi pour cela que j’adore la Fantasy, que ce soit pour le basket ou le football américain. Même le baseball, je trouve que le format est adapté car c’est un sport de statistiques fait pour la Fantasy.

Cela permet de connaître tous les joueurs à force de fouiller et préparer les drafts. Tu connais tous les titulaires de chaque équipe et après comme tu te balades sur le marché free agent/waiver wire pour renforcer ton équipe ou remplacer des blessés/suspendus, tu te rends compte que tu commences à connaître tous les effectifs. Tu connais des joueurs qui ne jouent jamais mais qui sur un malentendu peuvent te faire des points. J’aime la Fantasy pour le côté jeu, car j’adore jouer, m’amuser, la compétition.

Aussi pour le côté avec les potes, tu rigoles, cela se taille un peu. Et le côté professionnel parce que cela te permet de vraiment connaître tous les effectifs, tous les joueurs, de savoir qui est en forme et méforme. C’est pour moi un outil presque indispensable. Quand tu suis un sport américain, jouer à la Fantasy, cela aide énormément.

T.F.A : As-tu un joueur favori qui se retrouve toujours dans tes équipes année après année ?

P.A : J’ai toujours été fan des Chiefs, et l’année durant laquelle ils ont drafté Patrick Mahomes, l’année où il ne jouait pas, je me suis dit que j’allais le drafter malgré tout. Donc j’ai drafté Mahomes avant dernier choix d’une saison (au 24ème tour, nous avons 25 choix dans notre ligue), pensant qu’il puisse être titulaire la saison suivante ce qui a été effectivement le cas.

Je l’ai gardé en keeper et du coup chaque saison je drafte Patrick Mahomes en dernier choix, ce qui énerve particulièrement les autres, mais c’est légal selon nos règles J (voir première question). Après j’ai toujours bien aimé les gros running backs, les Derrick Henry, les Leonard Fournette. Ils se retrouvent souvent dans mon équipe. Derrick Henry, cela fait maintenant 4 saisons que je l’ai, il n’est pas loin d’être mon chouchou avec Patrick Mahomes évidemment.

T.F.A : Bonne transition pour la prochaine question qui concerne Kansas City. On connaît ton attachement pour cette équipe, avec le départ de Tyreek Hill et Travis Kelce qui prend une année supplémentaire, es-tu confiant pour l’attaque des Chiefs ? Entre Skyy Moore, Juju Smith-Schuster, Mecole Hardman et Valdes Scantling, qui va devenir la cible favorite de Pat Mahomes ?

P.A : Je pense que Kelce restera la cible numéro 1. J’ai toujours confiance en l’attaque des Chiefs car il y a toujours Andy Reid et Eric Bieniemy pour trouver des nouveaux jeux, apporter des solutions et de l’innovation. Patrick Mahomes reste un quarterback incroyable, je ne m’inquiète pas tant que cela du départ de Tyreek Hill.

J’attends beaucoup du petit Skyy Moore, j’aimerais le voir performant dès sa première saison. Ce ne sera pas un Justin Jefferson mais ce serait bien qu’il soit au niveau. C’est difficile à dire qui sera receveur numéro 1, je pense que Valdes Scantling sera utilisé essentiellement sur les gros jeux. C’est une bonne question, je ne me l’étais pas encore posé…

Après je t’aurais bien dit Mecole Hardman mais il m’a un peu déçu la saison dernière, beaucoup de ballons relâchés, pas mal de petites erreurs même s’il a été plutôt bon en playoffs. C’est dur… Juju Smith-Schuster, je ne sais pas du tout quoi en attendre… Je vais mettre une petite piécette sur Mecole Hardman sans vraiment y croire.

T.F.A : Si tu devais choisir un rookie et un joueur confirmé pour cette nouvelle saison Fantasy Football, quels joueurs nous conseillerais-tu ?

P.A : En défensif, Thidodeaux des Giants, c’est du lourd, il va faire mal. J’aime bien le nouveau receveur des Jets, Garrett Wilson. Il vient d’Ohio State, c’est un joueur solide et je pense que Zach Wilson fera une bonne deuxième saison en tant que quarterback des Jets.

Sinon hors rookies, j’aime bien drafter en Fantasy des joueurs qu’on attendait beaucoup sur leur première saison, qui ont déçu, que les gens ont oublié, et « tac » tu les prends dans leur deuxième année, t’espères qu’ils fassent une bonne saison. En joueurs confirmés, j’irais prendre des receveurs du côté des Chargers : Keenan Allen, Mike Williams. Avec Justin Herbert en quarterback, je partirais sur ces gars-là.

T.F.A : Retour sur la NFL, avec cette intersaison marquée par de nombreux mouvements de joueurs significatifs entre les franchises, quelles équipes te semblent armées pour pouvoir prétendre au Super Bowl LVII ?

P.A : Les Chargers justement, c’est la division des Chiefs. L’AFC est extrêmement relevée, cela va être dur de sortir. J’aime beaucoup ce qu’ont fait les Chargers en défense à l’intersaison. Côté NFC, je pense que les Buccaneers seront encore au rendez-vous et qu’il va falloir aller les chercher. Rien de fou les Bucs mais toujours la même équipe, c’est Tom Brady, une NFC qui est beaucoup moins relevée que l’AFC, c’est prenable pour Tampa Bay.

T.F.A : Pour conclure, peux-tu nous parler un peu de ton actualité du moment et de la rentrée ? Retour de la NFL sur la chaîne L’Equipe en septembre ?

P.A : Pour l’instant de la Formule-E et du foot pour L’Equipe, je travaille aussi pour Canal+ sur les sports mécaniques, j’aime bien les sports mécaniques à côté des sports américains. Un peu de basket également avec beIN Sports, championnat de France et NBA. Le championnat de France de football américain aussi que je commente pour la chaîne Sport en France. Et oui, on attend avec impatience septembre pour le grand retour de la NFL sur L’Equipe bien sûr, nous serons là !

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires