Eagles : encore un comeback !

par 2 minutes de lecture
Eagles
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

NFL – Dans une nouvelle démonstration, le quarterback des Philadelphia Eagles, Jalen Hurts, a orchestré un incroyable retour contre les Buffalo Bills.

La performance de Jalen Hurts dimanche a été tout simplement historique. Comptabilisant cinq touchdowns – trois à la passe et deux à la course – il a mené les Eagles à une remarquable remontée depuis un déficit de 10 points au quatrième quart-temps, remportant finalement le match 37-34 en prolongation.

Sa performance contre Buffalo renforce sa réputation de quarterback capable de renverser le cours d’un jeu avec son bras et ses jambes.

Pour Philadelphie c’est un record égalé. En effet, ce match était le 4è de suite où l’équipe était menée à la mi-temps et a trouvé un moyen de gagner.

Établir de nouvelles normes

La victoire des Eagles a porté leur bilan de la saison à un impressionnant 10-1, marquant la deuxième année consécutive où ils atteignent ce jalon. Cette réalisation les place parmi l’élite de l’histoire de la NFL, aux côtés des Chicago Bears de 1941-42, des Indianapolis Colts de 2005-06 et des Miami Dolphins de 1972-73 – des équipes reconnues pour leur excellence constante. Les Colts et les Dolphins ayant gagné le Super Bowl lors de la deuxième saison.

De plus, les réalisations individuelles de Hurts l’ont distingué dans les annales de l’histoire de la NFL. Avec 11 matchs en carrière comportant au moins deux touchdowns à la course, il a dépassé le record de Cam Newton, soulignant son ensemble de compétences unique en tant que quarterback.

Sa constance au cours des trois dernières saisons – avec des touchdowns à la course à deux chiffres chaque année – a non seulement brisé de nouveaux terrains mais l’a également placé aux côtés de Newton comme les seuls quarterbacks à réaliser cet exploit lors de trois saisons distinctes.

 

Credit: Eric Hartline-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires