Draft NFL 2024: 5 joueurs qui pourraient être échangés pendant la draft!

par 5 minutes de lecture
draft NFL
par 5 minutes de lecture
Enlever la pub

Draft NFL – Alors que la draft NFL 2024 approche à grand pas, la rédaction de TFA fait le point sur les joueurs qui pourraient changer de franchises.

La draft NFL 2024 qui se déroulera à Détroit du 25 au 27 avril sera l’occasion pour les 32 franchises de recruter les meilleurs joueurs universitaires du pays. Mais dans la quête de la perle rare, il n’est pas inhabituel de voir des joueurs plus expérimentés qui n’ont pas pu être échangés avant être inclus dans les proccessus de trade up. Cela pourrait possiblement être le cas des joueurs ci dessous.

Brandon Aiyuk (San Francisco 49ers)

La situation qui entoure la présence de Brandon Aiyuk pour la saison 2024 chez les San Francisco 49ers ressemble à s’y méprendre à une partie de poker menteur réalisée avec la presse comme intermédiaire. Alors que selon des rumeurs Brandon Aiyuk aurait demandé à être échangé avant la draft NFL 2024, son agent a finalement démenti toute rumeur de trade affirmant que son client était à la recherche d’une prolongation de contrat.

Pour 2024, Brandon Aiyuk pourrait jouer avec les 49ers grâce à l’activation de son option de 5e année. Mais nul doute que le receveur cherchera sans doute à obtenir un nouveau contrat avec un salaire bien supérieur à l’instar du récent accord entre les Eagles de Philadephie et DeVonta Smith. Les 49ers donneront-ils ce prix (25 millions de dollars) pour Aiyuk? Rien n’est moins sur! Dans ce cas là, le receveur californien deviendrait une excellente monnaie d’échange.

Tee Higgins (Cincinnati Bengals)

La situation de Tee Higgins avec les Cincinnati Bengals au moment d’arriver dans cette draft NFL ressemble un peu à celle de Brandon Aiyuk que nous avons analysé ci dessus. Au début de cette intersaison 2024, Tee Higgins a reçu le franchise tag de la part de son équipe mais les négociations pour un contrat à long terme semblent être au point mort entre les deux parties.

Découvrez l'App TFA ! Découvrez l'App TFA sur iOs ! Découvrez l'App TFA sur Android !

Cette draft NFL 2024 pourrait donc être l’occasion de trouver une porte de sortie pour les Cincinnati Bengals et pour Tee Higgins. Si la franchise d’AFC Nord a envie de monter dans l’ordre de sélection du premier tour, elle pourrait aisément mettre Higgins dans la balance surtout que de nombreuses équipes semblent intéressées par le profil du receveur. Dernièrement, Tee Higgins a affirmé qu’il se tenait prêt à jouer sous le régime du franchise tag pour la saison 2024 avec les Bengals. Mais la franchise pourraient encore en décider autrement.

Courtland Sutton (Denver Broncos)

L’objectif des Denver Broncos au moment d’entrer dans cette draft NFL 2024 semble particulièrement clair: trouver un quarterback pour remplacer Russell Wilson. Le problème reste que les Broncos ne possèdent que le 12e choix dans cette draft ce qui les disqualifie d’office pour mettre la main sur l’un des trois ou quatre meilleurs quarterbacks de cette cuvée 2024.

Si les Broncos veulent absolument atteindre leur objectif dans cette draft NFL 2024, la franchise du Colorado est dans l’obligation de réaliser un trade up qui pourrait être couteux si l’on considère le nombre de rang que les Broncos doivent grimper. Dans cette optique, mettre dans la balance le talent de Courtland Sutton pourrait être intéressant d’autant que le joueur pèse plus de 17 millions dans le cap space des Broncos. Une somme d’argent qui pourrait elle aussi être réinvestie pour entourer un quarterback d’avenir.

Zach Wilson (New York Jets)

Zach Wilson est devenu au fil des jours le joueur des New York Jets qui est sans doute le plus sur un siège éjectable. Autorisé à trouver une nouvelle franchise par les dirigeants new yorkais, Zach Wilson ne semble pas être trop gêné par la sonnerie du téléphone.

La draft NFL 2024 pourrait alors représenter une occasion unique pour les Jets de se séparer de leur ancien quarterback sans avoir à mettre purement et simplement fin à son contrat. Les Jets sont dans une situation dans laquelle il est difficile de savoir s’ils veulent trade up ou trade down dans cette prochaine édition de la draft. Mais s’ils décident d’aller chercher un receveur de premier plan comme Rome Odunze par exemple, Zach Wilson pourrait servir de monnaie d’échange. Enfin, si une franchise en veut…

Daniel Jones (New York Giants)

Le fait que les New York Giants veulent trouver leur nouveau quarterback lors de cette draft NFL 2024 n’est pas vraiment un grand secret. Mais avec le 6e choix, les Giants n’auront pas accès au top 3 des quarterbacks de cette cuvée et pourraient même voir les Broncos ou les Vikings leur passer devant grâce à un trade up malicieux. Dans ce contexte, les Giants pourraient eux aussi vouloir sécuriser l’un des trois ou quatre premiers spots de la draft pour aller chercher le quarterback de leur rêve.

Quid alors de Daniel Jones? Avec des performances en forme de montagne russes, le quarterback de New York pourrait servir de monnaie d’échange pour offrir à une équipe qui a un besoin urgent de quarterback, les New England Patriots par exemple, une solution en attendant mieux. Le problème, et même le gros problème, reste le contrat énorme de Daniel Jones qui devrait ralentir les ardeurs de bon nombre de compagnon d’échange.

Crédit photo: Ryan Garza / USA TODAY NETWORK

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires