Découvrir le football américain : historique et principes de base

par 7 minutes de lecture
football américain
par 7 minutes de lecture
Enlever la pub

La saison de NFL débutera le 8 septembre prochain. Pour l’occasion, The Free Agent propose aux non-initiés de découvrir le football américain grâce à une série d’articles qui vous donneront les bases pour découvrir ce sport.

Un peu d’histoire avant de commencer…

Avant de vous expliquer toutes les règles du football américain, nous allons vous proposer un bref historique de ce sport. Sport le plus populaire aux Etats-Unis aujourd’hui, les origines du football américain ne sont pas très claires. Les premières traces d’un sport ressemblant au football américain remontent à la Grèce Antique mais c’est au 19ème siècle que le sport se structure doucement sur les campus universitaires américains.

L’un des pionniers en sera Walter Camp, un Américain qui introduira les notions de ligne d’engagement, de snap et de quarterbacks dès 1880 à un sport qui était au départ un mélange entre le football européen et le rugby.

Les Canton Bulldogs, pionniers du football américain dans les années 20.

Le football américain se développe alors progressivement jusqu’à voir l’apparition de ligues comme la NFL créée en 1920 avec seulement dix équipes. La ligue se développera progressivement jusque dans les années 60 où elle s’impose comme la ligue numéro une dans le monde.

Les années 60 coïncident aussi avec la création du fameux Super Bowl, la finale du championnat, devenu depuis l’évènement le plus regardé chaque année dans le monde.

Et en France alors ?

Même si le football américain était déjà présent en France après la guerre sur les bases américaines, il ne fait son arrivée officielle qu’en 1980. À l’époque, c’est Laurent Plégelatte qui crée le premier club de football américain en France, les Spartacus de Paris.

Dans son sillage, d’autres clubs se montent et la première rencontre officielle a lieu en 1981 entre les Spartacus de Paris et les Météores de Nogent-sur-marne.

En 1982 a lieu la première édition du championnat de France avec seulement quatre équipes, toutes Franciliennes (Spartacus, Météores, Anges Bleus de Montreuil et Squales de Rueil).

Dans la foulée, la fédération française de football américain sera créée permettant aussi l’existence d’une équipe de France.

Aujourd’hui, le football américain est très bien représentée en France avec des championnats de D1, D2, D3 et régionaux permettant à tous de pratiquer. Le club le plus titré est le Flash de La Courneuve, derniers champions en date pour la saison 2022.

championnat elite

Crédit : Flash de La Courneuve

Les règles du football américain

Après l’Histoire, passons aux règles du football américain ! Le football américain est un sport de gagne terrain qui se joue par phases arrêtées (comme au baseball). La rencontre se joue à 11 (attaque) contre 11 (défense) entre deux équipes ayant environ 50 joueurs dans leur effectif (53 max. en NFL). Chaque joueur à un rôle précis que nous détaillerons plus tard.

Les équipes sont ainsi composées d’escouades offensive, défensive et spéciales, chacune adaptée à certaines phases spécifiques de jeu.

L’objectif pour l’équipe en attaque est d’avancer en direction de la zone d’en-but adverse (endzone) afin d’y entrer avec le ballon pour marquer un touchdown. L’équipe en défense a pour objectif d’empêcher cette avancée.

Déroulement d’une rencontre

Une rencontre de football américain se déroule en quatre quart temps de 15 minutes (12 minutes en France), le temps ne s’écoulant que quand le ballon est en jeu.  Un changement de côté est effectué à chaque quart temps.

Un coup de pied d’engagement (kickoff) est effectué à chaque début de mi-temps et à chaque fois qu’une équipe parvient à marquer. L’équipe qui reçoit le ballon doit alors remonter le ballon le plus haut possible sur le terrain afin d’offrir la meilleure position de départ possible à son attaque.

Ensuite, l’attaque fait son entrée et possède quatre actions pour avancer de 10 yards (9,14m). Si elle y parvient, elle récupère quatre nouvelles tentatives pour avancer encore de 10 yards… et ainsi de suite jusqu’à pénétrer dans la endzone adverse.

Pour avancer, il existe deux moyens : soit par une course effectuée le plus souvent par un coureur (running back), soit par une passe effectuée le plus souvent par le quarterback vers un receveur.

En cas d’échec au bout des quatre tentatives, l’attaque rend le ballon à l’équipe adverse à l’endroit de sa progression. Dans de nombreux cas, les équipes en attaque préfèrent alors utiliser leur 4ème tentative pour se dégager au pied (punt) afin de ne pas rendre le ballon trop près de leur camp.

Les points

Au football américain, il existe plusieurs façons de marquer des points :
Touchdown : lorsqu’un joueur de l’attaque franchit la ligne d’en-but de l’adversaire avec le ballon contrôlé en main. Il peut aussi directement réceptionner le ballon à l’intérieur suite à une passe. Dans ce cas, les deux pieds devront être dans l’en-but (6 points).
– Extra point : transformation effectuée après un touchdown au pied entre les poteaux de la zone d’en-but (1 point).
– Transformation à la course ou la passe : effectuée après un touchdown, elle se joue comme une action normale depuis la ligne des 2 yards (2 points).
– Field goal : coup de pied entre les poteaux (3 points).
– Safety : lorsqu’un joueur de l’attaque est plaquée dans sa propre zone d’en-but, l’équipe adverse marque 2 points et récupère le ballon.

Le terrain

Un terrain de football américain mesure 100 yards de long (91,44m) avec à chaque extrémité une zone d’en-but (endzone) de 10 yards. Il mesure aussi 53 yards de large soit 48,46m.

Le terrain est découpé en portion de 5 yards afin de faciliter la lecture pour les arbitres, joueurs et le public. Au centre sont positionnées des hash marks (marques ressemblants à des tirets) qui permettent de calculer les yards et de positionner le ballon entre ces marques avant chaque action.

Au fond de chaque zone d’en-but sont positionnées des poteaux servant à effectuer les field goal et les transformation à un point.

L’équipement

Casque
C’est l’élément de protection le plus symbolique du football américain. Fait de plastique dur, il est composé d’une coque ainsi que d’une grille en métal plastifié. Le casque est rembourré à l’intérieur afin de limiter l’impact lors des plaquages et éviter les commotions cérébrales

Epaulières
Protection mise sous le maillot, les épaulières permettent de protéger le haut du corps des joueurs ainsi que leurs cotes lors des plaquages. Les épaulières sont elles aussi faites de plastique dur.

Pantalon
Le pantalon de football américain est en tissu et possède des renforts à plusieurs endroits (cuisses, tibias, hanches) afin de protéger les joueurs des chocs sur le bas du corps.

Crampons
Les joueurs de football américain jouent avec une paire de crampons dont la hauteur peut varier. Souvent les joueurs de lignes auront des crampons offrant un meilleur maintien de la cheville alors que les quarterbacks et running backs favoriseront des crampons assez bas.

Gants
Un incontournable dorénavant chez les joueurs et spécialement chez ceux en charge de capter le ballon. Les gants offrent une protection au niveau des mains mais surtout une meilleure adhérence du ballon lors des réceptions.

Partager :
Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires