NFL week 17: CeeDee Lamb et les Dallas Cowboys domptent les Lions (20-19)

par 6 minutes de lecture
Dallas Cowboys CeeDee Lamb
par 6 minutes de lecture
Enlever la pub

NFL – Suite de la week 17 avec un duel très attendu au sommet de la NFC entre les Dallas Cowboys et les Detroit Lions.

La week 17 ne manquera pas de nous offrir un choc pour la tête de la conférence AFC lors de la journée de dimanche entre les Ravens de Baltimore et les Dolphins de Miami. Mais avant cela, c’est du côté des sommets de la NFC que les regards étaient tournés avec ce choc entre les Dallas Cowboys et les Detroit Lions. Un choc qui a finalement tourné en faveur des Dallas Cowboys (20-19) dans une fin de match à couper le souffle.

Défaits lors des deux derniers matchs face aux Bills et aux Dolphins, les Dallas Cowboys retrouvaient leur public devant lequel ils n’avaient toujours pas connus la défaite avant cette week 17. Une série d’invincibilité à domicile qui s’est donc poursuivi lors de cette semaine 17 grâce à une défense tenace face à Jared Goff (19/34, 271 yards, 1TD, 2INT) mais aussi grâce à un Dak Prescott (26/38, 345 yards, 2TD, 1INT) efficace et un Ceedee Lamb (13 rec, 227 yards) stratosphérique.

CeeDee Lamb omniprésent!

On pouvait s’attendre à un match particulièrement offensif dans cette week 17 entre deux équipes dont le talent en attaque n’est plus à prouver lors de cette saison NFL 2023 mais aussi avec deux défenses qui ont montré quelques lacunes lors de ces dernières semaines de compétitions. Pourtant, lors du premier acte, les défenses prendront largement le pas sur les attaques notamment du côté des Dallas Cowboys.

Le premier drive des Lions était pourtant plein de promesses avec une belle avancée mais les Lions devront finalement se contenter d’ouvrir le score par l’intermédiaire d’un field goal (0-3). Par la suite, Jared Goff sera constamment mis sous pression lors de la première mi-temps par la défense de Dallas! Le quarterback des Lions terminera le premier acte avec seulement 7/15 à la passe pour 81 yards et une interception. Un bien faible total qui freine considérablement la dynamique offensive de Détroit.

Pour tenter d’avancer, les Lions vont alors essayer de s’en remettre à l’une de leur qualité principale: l’audace de leur entraîneur principal Dan Campbell. Contenus dans leur propre moitié de terrain au début du second quart-temps, les Lions vont réussir un très joli gain sur un faux punt. Arrivant alors dans ce drive jusqu’aux 5 yards adverses, Campbell et ses joueurs vont tenter une nouvelle 4e tentative pour marquer un touchdown. Une tentative cette fois infructueuse! On ne peut pas gagner à tous les coups…

Les Dallas Cowboys de leur côté alterner le bon et le moins bon en attaque avec un homme qui illustre parfaitement cet état de fait: CeeDee Lamb! Alors que Dak Prescott était au bord de concéder un safety, CeeDee Lamb va offrir une solution profonde à son quarterback pour un touchdown de 92 yards (7-3)! Quelques minutes plus tard, la connexion Prescott – Lamb se met à nouveau en action mais le numéro 88 relâche le ballon juste avant la end-zone.

Au terme de la première période, CeeDee Lamb a déjà amassé 6 réceptions et 151 yards pour l’attaque des Dallas Cowboys! Un chiffre impressionnant surtout lorsque l’on sait que dans le même temps, la totalité de l’attaque de Detroit a gagné de son côté… 170 yards en première période! Un CeeDee Lamb qui profitera aussi de cette rencontre pour s’offrir le nouveau record du nombre de yards en réception pour un receveur des Cowboys sur une seule saison dépassant alors Michael Irvin!

L’audace des Lions n’est pas récompensée

En manque cruel de solutions dans le jeu de passe, les Detroit Lions vont alors s’en remettre à leur paire de coureur David Montgomery et Jahmyr Gibbs qui vont construire un drive efficace au sol. Un drive qui sera conclu par ce même David Montgomery qui inscrira pour l’occasion son 11e touchdown de la saison à la course et qui permet provisoirement aux Lions de reprendre l’avantage au tableau d’affichage dans le choc de cette week 17 (7-10).

Le jeu de course n’est en revanche toujours pas très efficace chez les Dallas Cowboys qui n’auront gagné que 36 yards par la course après 45 minutes de jeu. Dak Prescott doit alors s’en remettre une nouvelle fois à son receveur vedette CeeDee Lamb qui parvient à gagner du terrain mais qui ne peut pas tout faire tout seul. L’attaque des Cowboys bloqué, Brandon Aubrey entre alors en action pour poursuivre son sans-faute au pied depuis le début de la saison et remettre les deux équipes dos à dos après 3 quart-temps (10-10).

Le grand chassé croisé des buteurs continue avec un Michael Badgley qui redonne l’avantage aux Lions (10-13). Le moment choisi par Dak Prescott pour prouver que l’attaque des Dallas Cowboys ne repose pas que sur Lamb. Au terme d’un drive très bien orchestré, le numéro 4 de la franchise texane trouve Brandin Cooks dans le coin de la end-zone pour le deuxième touchdown des Cowboys de la partie (17-13).

Contraints de courir derrière le score, les Lions vont s’en remettre à leurs rookie. Aidan Hutchinson (5 plaquages pour pertes, 3 sacks) permettra à Detroit de récupérer le ballon avant que Goff ne soit une nouvelle fois intercepté Une offrande qui permettra à Brandon Aubrey d’ajouter trois points (20-13). Mais avec 1min45 à jouer, Goff va conduire les Lions au touchdown en s’appuyant notamment sur l’autre rookie Sam LaPorta puis sur St.Brown à la conclusion (20-19).

Dan Campbell, fidèle à ses principes, décide alors de jouer la conversion à deux points pour aller chercher la victoire plutôt que la prolongation! Decker pense alors donner la victoire aux siens mais le jeu est rappelé pour une pénalité. Micah Parsons se mettra par la suite lui aussi à la faute. Finalement sur la troisième tentative de conversion, Jared Goff ne peut trouver son receveur et doit laisser la victoire aux Dallas Cowboys.

Grâce à cette victoire, les Dallas Cowboys mettent la pression en tête de la division NFC Est sur les Eagles de Philadelphie qui joueront dimanche. Avec leur 5e défaite de la saison, les Lions laissent très probablement filer le first seed mais se contenteront très largement de leur titre de division acquis la semaine dernière.

Crédit photo: Junfu Han / USA TODAY NETWORK

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires