Stéphane Bago, entraineur des Cougars : « Notre objectif, aller le plus haut possible ! »

par 7 minutes de lecture
cougars
par 7 minutes de lecture

Au moment d’entrée dans la dernière ligne droite du championnat Elite et avant leur opposition face au Flash, TFA a échangé avec l’entraineur des Cougars de Saint-Ouen l’Aumône, Stéphane Bago, et le manager général David Rosette.

The Free Agent : Pour commencer, est-ce que vous pouvez nous expliquer vos rôles au sein du club ?

David Rosette (GM) : Pour ma part je m’occupe de tout ce qui va concerner la gestion administrative et financière du club. Chaque semaine est différente… je m’occupe notamment de la partie recrutement en binôme avec Stéphane. On organise des sessions de recrutement que ce soit au sein de notre vivier de joueurs mais aussi avec des joueurs d’autres clubs que l’on essaie de recruter, sans oublier les imports. Je gère ensuite toute l’intégration de ces joueurs et je veille à ce qu’il ait un bon suivi médical tout au long de la saison aussi.

Stéphane Bago (HC) : De mon côté et avec ma double casquette de président du club, je centralise les demandes de David et les valide. On discute des différents sujets que l’on va ensuite coordonner. Du côté des terrains, je m’occupe des trois entrainements hebdomadaires et de tout ce qui concerne l’équipe Elite : préparation physique, ajustements, préparation vidéo etc…

TFA : Concernant le club, vous possédez combien de sections ?

D.R. (GM) : L’association compte 190 personnes en comptant le personnel, les licenciés, les arbitres etc… au niveau des sections, on compte les sections U14, 16, 19 et l’équipe Elite pour le football américain. On possède aussi une section Flag. Mais notre objectif est de développer les sections jeunes afin de pouvoir former des jeunes joueurs à la culture du club pour les amener vers l’Elite.

TFA : Parlons justement de l’équipe Elite. On vous avait laissé en 2020 avec trois défaites en trois rencontres après avoir été finalistes malheureux en 2019.

S.B. (HC) : Oui, la saison 2020 avait très mal démarré. Après la saison qui nous a vu aller en finale, on a connu une intersaison particulière avec le départ en retraite de cinq vétérans qui nous a pas mal perturbé. On s’est alors retrouvé avec un mélange entre deux sections au sein de l’effectif (D1 et D3) où l’alchimie n’a pas prise et qui a causé ce type de résultats.

TFA : Cette année, la saison est très différente avec quatre victoires, trois défaites. Qu’est-ce qui a changé ?

S.B. (HC) : Déjà on a fait le choix d’évoluer avec un coach français. On estimait avec David qu’un coach étranger était une bonne option quand tu as un groupe déjà formé et prêt… un peu comme la cerise sur le gâteau. Mais là, on avait besoin de reformer un groupe. On a aussi adapté le système à l’équipe et aux joueurs que l’on a recruté.

D.R. (GM) : On a aussi décidé de n’avoir plus que l’équipe Elite, plus d’équipe D3. L’objectif était d’obliger les joueurs à se mettre au niveau et aux exigences de l’Elite.

cougars

David Rosette, manager général des Cougars de Saint-Ouen l’Aumône

TFA : Cette saison, vous avez vu les Black Panthers être basculés en conférence A. Comment vous avez appréhendé l’arrivée d’une équipe compétitive comme Thonon-les-Bains ?

S.B. (HC) : Vous m’auriez demandé en fin d’année dernière, je n’étais pas ravi (Rires). Au final, on a une conférence A avec deux grosses équipes maintenant (Flash et Black Panthers), mais vu les rencontres que l’on a livré, aujourd’hui on le prend juste bien. On a connu une défaite crève cœur d’un seul point contre les Black Panthers à l’aller, au retour on a manqué de discipline mais dans l’ensemble on est satisfait.

TFA : Par rapport à la saison, est-ce que les objectifs sont remplis pour le moment ?

S.B. (HC) : De par la longévité du club dans l’Elite, plus de 20 ans sans descendre, on a toujours une certaine pression de se maintenir. Mais l’objectif cette année était d’accrocher la 3ème place pour accéder aux playoffs. On est en bonne voie mais on ne veut pas s’arrêter là. Il y a beaucoup de points positifs cette saison, mais on souhaite pousser le groupe à aller plus loin.

TFA : Justement quel est l’objectif des Cougars sur cette fin de saison ?

S.B. (HC) : Aller le plus haut possible !

TFA : Concernant votre effectif, quelles sont les forces de votre groupe ?

S.B. (HC) : La force principale de cette équipe c’est sa grosse capacité d’adaptation. Le groupe est assez récent dans sa formation, on est arrivé avec de nouveaux systèmes et ce n’était pas facile pour eux d’intégrer tout cela, mais ils l’ont fait. Malgré le fait que l’on possédait des joueurs qui avaient peu de background en football, on a réussi à créer un groupe homogène avec certains leaders au sein du groupe.

TFA : En parlant de leaders, vous possédez un quarterback, Brody Hahn, assez atypique de par son jeu de courses (357 yards, 6 TDs) ?

S.B. (HC) : Oui c’est vrai mais c’était le profil que l’on recherchait. On savait que l’on avait un gros travail sur la ligne offensive qui nous attendait et on se doutait que notre quarterback allait recevoir de la pression cette saison. Du coup, on voulait vraiment un profil très mobile et capable à tout moment de créer le jeu pour lui-même à la course.

D.R. (GM) : On savait aussi qu’on était pas forcément hyper armé au niveau des running back. Notre running back titulaire est un U19 que l’on a formé ces deux dernières années et qui débute en Elite. Du coup, avoir un joueur comme Brody capable de faire ce qu’il fait aide énormément.

TFA : Vous affrontez le Flash, leader de la conférence, lors de la prochaine journée. Avez-vous adoptez une préparation particulière ?

S.B. (HC) : Non, pour nous il s’agit d’un match comme un autre. Et on essaie d’adopter cette philosophie pour toutes les rencontres, on prend les matchs les uns après les autres. On essaie évidemment de trouver leurs faiblesses en analysant leurs rencontres afin de bien se préparer.

TFA : Vous vous appuyez sur quoi justement pour votre plan de jeu ?

S.B. (HC) : Sur la préparation des rencontres, on fait de la vidéo pour se préparer à nos adversaires mais aussi pour faire des ajustements au sein de notre groupe. Ensuite, en ce qui concerne le playbook je regarde tout : la NFL, internet etc… un peu moins le circuit universitaire, peut-être à tort…

TFA : Pour terminer, je suis obligé de vous demander si vous suivez une équipe en NFL ?

D.R. (GM) : Pour moi ce sont les Seahawks de Seattle. J’ai découvert le football américain par l’intermédiaire de mon frère et on avait vécu le Super Bowl entre les Steelers et les Seahawks ensemble. Il supportait Pittsburgh alors par esprit de compétition j’ai choisi les Seahawks

S.B. (HC) : Pour moi aussi ce sont les Seahawks, mais pas pour la même raison. Quand j’étais joueur je ne m’intéressais pas beaucoup à la NFL, ce que je voulais, c’était jouer. Au final, par l’intermédiaire de la fantasy j’ai commencé à suivre et comme j’avais pas mal de joueurs des Seahawks dans mon effectif, c’est comme ça que je me suis rapproché de cette équipe.

Classés à la troisième place de la conférence A, les Cougars sont en bonne voie vers les playoffs. Le week-end prochain, ils affronteront le Flash de La Courneuve dans leur enceinte à l’occasion de la huitième journée du championnat Elite.

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires