Christian Kirk n’a jamais couru aussi vite

par 2 minutes de lecture
Christian Kirk
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Les Jaguars sont passés tout près de la correctionnelle cette nuit face au Saints.

Dans un match qu’il ont maîtrisé pendant 3 quart-temps, les Jaguars ont laissé revenir dans le match les Saints. Mais finalement, Christian Kirk s’est transformé en héros, affichant une vitesse qu’il n’avait plus affichée depuis l’université.

Travis Etienne : le premier à changer la donne

La soirée a commencé avec Travis Etienne qui a montré son potentiel en marquant deux touchdowns rapides, plaçant les Jaguars dans une position favorable dès le départ. Sa capacité exceptionnelle à s’infiltrer dans la défense et la vitesse à laquelle il exécute les jeux sont louables. Cependant, après le départ fulgurant d’Etienne, l’attaque des Jaguars a connu une période difficile, incapable de maintenir l’élan pendant une grande partie du match.

Pourtant, même si leur attaque s’est ralentie après un début enflammé, ils ont réussi à maintenir leur avance. Une interception cruciale leur a permis de creuser l’écart, et même si les Saints ont commencé à accélérer leur jeu, l’avance précoce des Jaguars leur a donné la marge de manœuvre dont ils avaient besoin.

Christian Kirk : le héros méconnu de la soirée

Christian Kirk, dont la signature l’an dernier en tant qu’agent libre a suscité de nombreux soupçons, a une fois de plus prouvé que les sceptiques avaient tort. Dans un moment critique, alors que les Saints égalisaient le score et que les Jaguars peinaient à trouver leur rythme offensif, Kirk s’est montré à la hauteur.

Transformant une passe concise du célèbre Trevor Lawrence en un impressionnant touchdown de 44 yards, Christian Kirk a fait étalage de sa vitesse et de son agilité brutes, prenant beaucoup de monde au dépourvu. Alors que le chronomètre affiche un peu plus de trois minutes, son touchdown devient le jeu décisif, un moment crucial dont on se souviendra pour les saisons à venir. Dans sa déclaration d’après-match, il a mentionné avec jovialité qu’il n’avait pas « couru aussi vite depuis l’université ».

 

Les Jaguars portent le bilan à 5-2, une première depuis la saison 2007 et se rapprochent un peu plus d’un potentiel titre de division.

 

Credit: Matthew Hinton-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires