Christian Hackenberg: ‘New York est le dernier endroit où j’aurais dû aller’

par 3 minutes de lecture
Christian Hackenberg
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

NFL – L’ancien quarterback des New York Jets, Christian Hackenberg, est revenu ce vendredi sur sa courte carrière en NFL.

Si vous n’êtes pas un spécialiste de la NFL depuis une dizaine d’années, le nom de Christian Hackenberg ne vous évoquera probablement aucun souvenir. D’ailleurs même si vous suivez la NFL depuis le milieu des années 2010 et que vous n’êtes pas un amoureux des New York Jets, ce nom n’est sans doute pas rester dans les mémoires. Et pour cause, Hackenberg est l’une des désillusions de la draft de ces 10 dernières années.

C’est à l’université de Penn State que le jeune Christian Hackenberg s’est fait remarqué. Au cours de ces trois saisons à l’université, Hackenberg lancera pour 8457 yards et enverra 48 touchdowns pour 31 interceptions. Des performances qui n’en font pas un quarterback élite mais qui en font un choix très intéressant en dehors du premier tour de la draft 2016. Ce sont finalement les New York Jets qui saisiront l’occasion en sélectionnant le quarterback en 56e position.

Malheureusement, rien ne se passera comme prévu pour Christian Hackenberg qui ne jouera pas la moindre minute en NFL alors que les New York Jets de cette époque sont conduits par le quarterback Ryan Fitzpatrick. Mais d’après Hackenberg, qui s’est confié dans le podcast de Ross Tucker, aller à New York était la plus mauvaise chose qui pouvait lui arriver:

« New York était probablement la dernière équipe dans laquelle j’aurais dû aller. Que ce soit en terme d’attentes ou en terme de marché ce n’était pas un bon choix. Je me suis retrouvé en concurrence avec 4 quarterbacks dans mon année rookie et je n’ai pas pu me développer correctement » a confié Hackenberg.

Mais l’ancien quarterback de Penn State ne rejette pas uniquement la faute sur la franchise de New York et prend aussi une part de responsabilité dans son échec:

« Quand je regarde en arrière, je me dis que j’étais jeune et que j’avais besoin de conseils et d’être entouré. Je n’ai jamais demandé d’aide. Ce fut là ma plus grande faiblesse car je n’ai pas fait tout ce qu’il fallait avant qu’il soit trop tard. »

Après son départ des New York Jets, Christian Hackenberg tentera de faire des essais chez les Raiders, chez les Bengals et chez les Eagles mais sans jamais parvenir à décrocher une place dans un effectif final de NFL. Un cas parmi tant d’autres de jeunes espoirs qui ne parviendront jamais à franchir le cap du niveau professionnel.

Crédit photo: Rich Barnes-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires