Chicago Bears: une « compensation historique » contre le 1er choix de draft 2024?

par 2 minutes de lecture
Chicago Bears
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

NFL – Les Chicago Bears semblent moins enclins que l’année dernière à trader leur premier choix de la prochaine draft.

Pour la deuxième année consécutive, les Chicago Bears auront la possibilité de choisir en premier lors de la prochaine draft NFL qui se tiendra à Detroit à la fin du mois d’avril 2024. Au terme de la saison 2022, les Bears avaient déjà obtenu ce droit mais n’en avaient pas fait usage lors de la draft 2023. Ils avaient en effet préferer laisser ce premier choix aux Carolina Panthers en l’échange de DJ Moore et de plusieurs tours de draft donc le premier tour des Panthers de cette draft 2024 qui s’avère donc finalement être le premier choix total.

La question est donc maintenant de savoir si les Chicago Bears vont décider d’user de ce premier choix de la draft 2024 pour choisir Caleb Williams, pour choisir un autre joueur ou s’ils vont de nouveau décider de l’échanger contre des tours de draft pour tenter de renforcer l’effectif autour de Justin Fields. Selon des sources rapportées par Ian Rapoport, les Bears ne seraient prêts à laisser leur premier choix de la prochaine draft qu’en cas de « compensation historique ». Un moyen aussi de mettre la pression sur les franchises qui seraient intéressées par la candidature de Caleb Williams.

Lors de l’intersaison 2023, les Chicago Bears avaient laissé leur premier choix de draft en échange du 9e choix de la draft 2023, du 61e choix de cette même draft, du premier tour de draft des Panthers en 2024, du second tour en 2025 et de DJ Moore. Une offre qu’il faudra donc revoir à la hausse pour les équipes qui souhaiteraient monter un échange avec les Bears avant la draft 2024. Le monde de la NFL est prévenu!

Crédit photo: Jamie Sabau-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires