Championnat Elite : le Flash toujours invaincu après sa victoire 41 à 21 sur les Cougars

par 4 minutes de lecture
championnat elite
par 4 minutes de lecture

Ce dimanche, The Free Agent était présent pour assister à la rencontre du championnat Elite entre les Cougars de Saint-Ouen l’Aumône et le Flash de la Courneuve. Un match remporté par les leaders de la conférence A sur le score de 41 à 21

(4-4) Cougars de Saint-Ouen l’Aumône 21 – 41 Flash de La Courneuve (8-0)

Les erreurs punissent les Cougars
La rencontre a démarré par un round d’observation entre les deux équipes amenant trois drives stériles lors des sept premières minutes de jeu. Un peu emprunté en attaque, les Cougars ont bien réagi en stoppant le Flash en défense sur le premier drive de l’équipe de La Courneuve.

Mais comme souvent depuis le début de la saison, le Flash va rapidement prendre le contrôle de la rencontre dès son second drive. Le quarterback Conor Miller trouve Stéphane Fortes sur une passe dans le dos de la défense des Cougars pour un touchdown de 65 yards.

Le duo va récidiver sur le drive suivant avec une nouvelle passe longue de Miller qui trouve Fortes pour un touchdown de 48 yards cette fois et un avantage de 14 points pour le club de La Courneuve.

conor miller

Conor Miller, quarterback du Flash de La Courneuve

Les Cougars vont se remobiliser après ces deux touchdowns derrière leur quarterback Brody Hahn. Toujours aussi à l’aise à la course, le joueur de Saint-Ouen L’Aumône va s’appuyer sur ses jambes et son duo avec Jefferson Alexandre pour faire avancer l’attaque. Le drive est conclut par Désiré Gbenouga à la course après un ballon relâché ouvrant le score pour les Cougars.

L’euphorie ne sera que de courte durée dans cette première mi-temps. En difficulté face au jeu de courses du Flash, les Cougars encaissent un touchdown par le running back Jason Bofunda. Le joueur traverse le terrain pour une course de 70 yards sur le drive suivant redonnant un avantage de 14 points au Flash, 21 à 7.

Dans la foulée, Steve Delaval va augmenter l’avantage du Flash en retournant un punt en touchdown. Un touchdown symbole de l’accumulation d’erreurs d’attention des Cougars dans cette première mi-temps.

Les Cougars ne reviendront jamais dans la rencontre malgré un touchdown juste avant la mi-temps et un stop au retour des vestiaires. Le club de Saint-Ouen l’Aumône a commis trop d’erreurs et n’a pas réussi à créer et valoriser ses momentums durant la rencontre.

Brody Hahn

Brody Hahn, quarterback des Cougars, sous pression

La deuxième mi-temps ne changera rien amenant deux touchdowns pour le Flash par l’intermédiaire de François Bremon et Stéphane Fortes sur retour de kick-off. Les Cougars réduiront le score par Curtis Laurent mais finissent par tomber sur le score de 41 à 21.

Le Flash repart avec sa huitième victoire de la saison en autant de rencontres en ayant une nouvelle fois joué sur ses forces. Les Cougars de leur côté encaissent leur quatrième défaite de la saison mais sont toujours en course pour une qualification en phase finale.

Interrogé par The Free Agent en fin de rencontre, l’entraineur des Cougars Stéphane Bago regrettait les erreurs qui ont coûté le match à son équipe.

« C’est dommage car les deux premiers touchdowns encaissés sont des actions qu’on a vu et travaillé. Ensuite, on commet deux erreurs sur équipe spéciale qui nous punissent. On a quand même fait de très bonnes choses en particulier au retour des vestiaires. Auparavant, on avait du mal à revenir de la mi-temps et là on est parvenu à les stopper. Mais derrière on ne le valorise pas. »

Après la défaite des Spartiates hier sur le terrain des Black Panthers et à deux journées de la fin du championnat, les Cougars sont à la troisième place de la conférence synonyme d’accession aux playoffs.

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires