Preview Wild Card championnat Elite : duel d’attaques à Perpignan entre les Grizzlys et les Cougars

par 8 minutes de lecture
championnat elite
par 8 minutes de lecture
Enlever la pub
Première rencontre de ces Wild Card du championnat Elite, les Cougars de Saint-Ouen l’Aumône se déplaceront à Perpignan sur le terrain des Grizzlys Catalans pour un match qui devrait nous offrir du grand spectacle en attaque.

La saison des Grizzlys Catalans

Les Grizzlys Catalans ont terminé cette saison avec un bilan de sept victoires pour trois défaites leur permettant de finir à la deuxième place de la conférence B. Avec le départ des Black Panthers vers la conférence A, le club de Perpignan s’est imposé comme le dauphin des invaincus Blue Stars.

Le club n’avait pourtant pas démarré sa saison le mieux du monde encaissant une défaite à domicile 49 à 35 face aux Argonautes. Malgré la grosse performance d’Idriss Ramky (179 yards, 2 TD), le club avait dû s’incliner incapable de freiner le duo Michael Pina (258 yards, 4 TD) – Pedro Rosa (3 TD).

Le club avait finalement lancé sa saison face aux Hurricanes en deuxième journée mais avec une performance encore compliquée ne remportant la rencontre que de trois points, 31 à 28. Un match qui va tout de même servir de catalyseur à la saison des Catalans qui enchainent ensuite sur deux victoires face aux Ours et aux Centaures.

championnat de france elite

Les Grizzlys Catalans face aux Ours

Les coéquipiers d’Idriss Ramky iront même poser quelques problèmes aux Blue Stars à Marseille avec une défaite 35 à 28 à la mi-saison. Montant en puissance au fil des rencontres, les joueurs de Perpignan remportent leurs matchs face à leurs adversaires directs avec notamment un 48 à 0 en journée 7 face aux Hurricanes.

Le seul point noir de la fin de saison aura finalement été la lourde défaite face aux Blue Stars à domicile sur le score de 47 à 0 dans un match où rien n’a fonctionné comme prévu pour les Grizzlys.

En lutte pour la seconde place jusqu’à la dernière journée, le club a sécurisé son avantage terrain pour les Wild Card lors de la dernière journée avec une victoire accrochée 19 à 15 face aux Ours, leur poursuivant.

Troisième meilleure attaque du championnat avec 327 points, les Grizzlys ont pu compter sur leur quarterback Jake Purichia et son trio de receveurs (Ramky, Boswell, Guillemaud) pour dominer les défenses adverses. Défensivement, le club affiche la cinquième défense du championnat plombée notamment par les 47 points encaissés face aux Blue Stars mais qui a montré une très bonne organisation face au jeu de courses.

La saison des Cougars

La saison des Cougars a été rendu plus difficile cette année avant même le début de la saison avec l’arrivée dans la conférence des Black Panthers. Un concurrent de poids supplémentaire pour le club de Saint-Ouen l’Aumône mais qui n’a pas empêché les joueurs de Stéphane Bago de rejoindre les playoffs.

Après une première victoire, les Cougars ont même failli battre les Black Panthers à domicile dès la seconde journée. Rivalisant avec l’équipe de Thonon-les-Bains, les Cougars ne perdent que d’un seul point 28 à 27, une défaite qui aura laissé un goût amer au coach et à ses joueurs.

Jusqu’à la mi-saison, les Cougars enchainent avec deux victoires et une défaite face au Flash remportant des matchs importants face à leurs adversaires pour la qualification en playoffs. Le club connait en deuxième partie de saison des défaites contre le Flash et les Black Panthers mais battent les Spartiates 42 à 14 prenant une grosse option sur les playoffs.

championnat elite

C’est finalement une défaite lors de l’avant-dernière journée face aux Molosses qui va relancer un peu le suspense dans la conférence. Une défaite 35 à 6 donnant une option aux Molosses de voir les playoffs en cas de défaite des Cougars lors de la dernière journée.

Un faux pas qui n’arrivera pas, les joueurs de Saint-Ouen l’Aumône terminant leur saison par une victoire face aux Vikings sur le score de 48 à 7. Un match où le quarterback du club Brody Hahn a clairement pris ses responsabilités lançant quatre touchdowns et en marquant deux à la course.

Cinquième attaque du championnat avec 292 points et quatrième défense, les Cougars ont montré cette année être une équipe très consistante et homogène qui a les capacités d’atteindre les demi-finales du championnat Elite.

Les clés du match

La connexion Brody Hahn – Jefferson Alexandre
Probablement l’un des meilleurs duos quarterback – receveur du championnat. Brody Hahn a lancé cette saison pour 2 312 yards à 58% pour 27 touchdowns et huit interceptions. Des chiffres auxquels le receveur Jefferson Alexandre a participé à hauteur de 713 yards et neuf touchdowns étant largement le receveur le plus sollicité du club avec 31% des yards lancés par Hahn et devançant de presque 300 yards le second receveur du club, Evans Sodatonou (381 yards).

Cette connexion sera décisive face à la défense des Grizzlys si les Cougars veulent l’emporter. Dans un match qui pourrait s’annoncer explosif vue les deux attaques en présence, Hahn et Alexandre auront la responsabilité de porter le jeu offensif de leur club.

Brody Hahn

Brody Hahn, quarterback des Cougars, sous pression

Le jeu de courses de Brody Hahn
Véritable quarterback double menace, Brody Hahn est tout simplement le 5ème meilleur coureur cette saison en championnat Elite devant de nombreux running backs. Avec 95 courses tentées pour un total de 569 yards et neuf touchdowns, il possède une véritable capacité à décider les matchs par lui-même profitant des brèches des défenses adverses. Sa capacité à perforer la défense des Grizzlys sera une des clés de la rencontre lors de cette rencontre de Wild Card.

En face, les Grizzlys ont bien défendu cette saison face à Michael Pina, autre quarterback très mobile, ne lui laissant que 68 yards en deux rencontres. Même chose face à Gerald Childs, running back des Ours, ne lui accordant que 68 yards pour aucun touchdown cette année. Brody Hahn saura-t-il trouver la faille ?

L’attaque aérienne des Grizzlys Catalans
Quand on possède la meilleure attaque aérienne du championnat, il est clair qu’elle ne peut être qu’une clé de cette rencontre. Le quarterback Jake Purichia sort d’une saison énorme à 2 684 yards à 65%, 34 touchdowns et huit interceptions et sera une nouvelle fois le leader de cette attaque.

À ses côtés, il bénéficiera de l’appui de ses receveurs à commencer par Idriss Ramky auteur de 68 réceptions pour 1 066 yards et 12 touchdowns. Sean Boswell (930 yards, 16 TD) et Aymerick Guillemaud (539 yards, 6 TD) ne devraient pas être en reste dans cette rencontre. Si ces quatre là parviennent à se connecter, la défense des Cougars sera mise à rude épreuve.

grizzlys catalans

Idriss Ramky et Aymerick Guillemaud

Des défenses mises à l’épreuve
Après tout ce que nous avons écrit avec autant de talents offensifs sur le terrain, les défenses de leur côté vont avoir beaucoup de travail ce week-end. Et elles pourraient justement être l’élément qui fera basculer la défense d’un côté ou de l’autre.

Sans compter leurs deux matchs retours face aux Blue Stars et aux Ours, les Grizzlys ont marqué un minimum de 28 points par rencontre, laissant entrevoir l’étendu des capacités offensives de l’effectif. Le rôle des defensive back de Saint-Ouen l’Aumône sera décisif dans cette rencontre.

En face, Brody Hahn est le deuxième quarterback le plus sacké du championnat avec 20 sacks encaissés. Un déficit au niveau de la ligne offensive que vont certainement tenter d’exploiter les défenseurs de Perpignan. La clé pour Perpignan réside certainement dans sa capacité à mettre la pression sur Hahn et à l’empêcher de courir.

Momentum
Après la défaite des Molosses, les Cougars se sont bien repris avec une victoire 48 à 7 où la défense et l’attaque ont parfaitement tenu leur rang et arrivent avec le plein de confiance pour ce match. En face, les Grizzlys sont sur deux succès consécutifs après leur lourde défaite face aux Blue Stars. Pas vraiment d’avantage ici en ce qui concerne le momentum.

Météo
32°C attendus pour cette rencontre qui débutera à 13h00 ce dimanche, soit une véritable fournaise sur le terrain du Parc des Sports de Perpignan et sous les casques. Un élément qui pourrait jouer sur les organismes surtout lorsque l’on se trouve en fin de saison. Il faudra savoir souffrir pour les joueurs des deux clubs si l’on veut aller en demi-finale !

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires