Preview demi-finale championnat Elite : les Black Panthers face aux invaincus Blue Stars

par 7 minutes de lecture
championnat elite
par 7 minutes de lecture
Deuxième match des demi-finales du championnat Elite, les Black Panthers iront jouer ce samedi à Marseille pour y affronter les Blue Stars. Un choc entre les deux équipes les plus en forme du championnat.

La saison des Blue Stars

La saison des Blue Stars de Marseille est ce que l’on peut qualifier de saison exemplaire jusqu’à présent. Dix matchs, dix victoires, meilleure défense, deuxième meilleure attaque ! Difficile de faire mieux pour une équipe devenue la place forte de la conférence B cette année.

Les Blue Stars ont parfaitement géré leur entrée dans le championnat cette saison avec une victoire en ouverture 58 à 7 face aux Hurricanes avant d’aller l’emporter 33 à 0 sur le terrain des Ours. Des performances qui ont donné le ton de la saison pour une équipe qui ne connaitrait jamais la défaite.

Le club a imposé son style et son jeu aux autres équipes tout au long de la saison. En point d’orgue, la formation du coach Bavuong Souphanthavong est allée s’imposer lors de la huitième journée 47 à 0 sur le terrain de leur dauphin, les Grizzlys, deuxième au classement et meilleure attaque aérienne du championnat.

Cette année, le club a particulièrement brillé par son travail défensif. Les Blue Stars n’ont encaissé que 62 points sur l’ensemble de la saison grâce notamment à sa colonne vertébrale composée de Fayade Saïd, Eddy Abdullah et Hadrien Lynda.

blue stars

Les Blue Stars et leur linebacker Eddy Abdullah, en lice pour le trophée de MVP de la saison. Crédit : diane.eventphotography

Les trois joueurs ont été excellents tout au long de la saison terminant en tête au nombre de plaquages, fumbles provoqués et recouverts, sacks et interceptions !

Offensivement, le club a confié son jeu au bras du quarterback Kaleb Scott. Le Canadien a fait une très bonne saison lançant 2 292 yards à 59% pour 32 touchdowns et six interceptions. Un quarterback qui a su faire briller tous ses coéquipiers permettant notamment à cinq d’entre eux de dépasser les 250 yards en réception.

Le club de Marseille dont la dernière défaite en championnat remonte au 18 mai 2019 possède un groupe très homogène, mature dont le grand défi sera de rester invaincu jusqu’au bout.

La saison des Black Panthers

Les deux équipes ne s’étant jamais rencontrées, nous avons remis ici le parcours des Black Panthers cette année.

Fraichement arrivés dans la conférence A cette saison, les Black Panthers ont connu un accueil très peu chaleureux de la part du Flash en ouverture de la saison. Le club de Thonon-les-Bains perd 35 à 0 en déplacement à La Courneuve dans une rencontre où presque rien n’a fonctionné comme il le fallait.

Un départ du mauvais pied qui aurait pu être plus grave la journée suivante si le club n’avait pas su réagir en fin de rencontre face aux Cougars. Les joueurs de Thonon l’emportent en fin de match d’un petit point (28 à 27) lançant tant bien que mal leur saison 2022. Une rencontre compliquée qui va sonner comme le point de départ d’un parcours sans faute par la suite en championnat.

Car à partir de là, les Black Panthers vont connaitre une montée en puissance tout au long de la saison. Le club va être porté par la troisième meilleure défense du championnat et par une attaque parfaitement menée par le quarterback Brett Hunchak, auteur d’une saison à 1 524 yards, 24 touchdowns et surtout aucune interception.

Enchainant les succès en championnat, les Black Panthers doivent aussi jouer sur la scène européenne. Engagés en CEFL, les Black Panthers éliminent les Las Rozas Black Demons en 8ème de finale mais tombent 47 à 25 en quart de finale face à une attaque du Flash déchainée. Une défaite qui commençait à faire du Flash la bête noire des Black Panthers.

Benjamin Mulindahabi, linebacker des Black Panthers

Cette élimination ne va pourtant pas perturber les Black Panthers en championnat. Le club déroule jusqu’à la fin de la saison battant notamment les Spartiates et les Molosses avant de devoir affronter le Flash lors de la dernière journée. En jeu, la première place de la conférence.

Pour leur troisième confrontation de la saison (et peut-être pas la dernière) les Black Panthers vont parvenir à conjurer le sort en infligeant la première défaite en championnat de la saison aux joueurs de La Courneuve.

Un succès significatif moralement et maitrisé sur le terrain avec au bout un score de 38 à 21 où le club a montré l’étendu de ce qu’il pouvait faire sur un terrain de football. Une victoire au meilleur des moments à l’aube d’attaquer les playoffs.

Qualifiés en wild card face aux Ours de Toulouse, les Black Panthers vont s’imposer facilement 41 à 0 dans un match totalement maitrisé. Grand artisan du succès de son équipe, le running back Akiva Wedge marque deux touchdowns étant inarrêtable à la course.

Les clés du match

Des défenses solides
Les Black Panthers et les Blue Stars sont réputés cette saison pour leur défense et dans cette rencontre les deux clubs ne devraient pas déroger à leur style. Agressifs avec des joueurs comme Benjamin Mulindahabi ou Fayade Said, les deux équipes vont tout faire pour neutraliser les attaques. La solidité défensive devrait être la clé dans un match qui pourrait se jouer à une possession.

Le pass rush
La pression qui sera mise sur les deux quarterbacks sera déterminante ce samedi. Les deux joueurs font partie des quarterbacks les moins sackés de la saison avec sept sacks pour Kaleb Scott et Douze pour Brett Hunchak. Les choix tactiques des deux coachs seront à surveiller surtout si l’un des deux décidait de blitzer le quarterback adverse.

Hunchak vs. Scott
Véritable match dans le match, les deux quarterbacks sortent d’une saison aboutie avec leur équipe respective. D’un côté, Kaleb Scott est en course pour le trophée de MVP étranger avec 2 292 yards lancés à 59% pour 32 touchdowns et six interceptions.
De l’autre, Brett Hunchak a moins lancé avec 1 524 yards connectés à 60% pour 24 touchdowns. Surtout, le quarterback n’a lancé aucune interception cette saison en championnat grâce à une régularité hors du commun et un jeu de passes sans trop de prises de risques. La performance des deux joueurs sera déterminante ce samedi.

Akiva Wedge, facteur X des Black Panthers
Blessé en début de saison, Akiva Wedge termine fort avec notamment une prestation XXL en wild card face aux Ours. Il signe un gros match et deux touchdowns sur des courses longue distance. Il sera à surveiller comme le lait sur le feu par la défense des Blue Stars. De plus, son duel avec le linebacker Eddy Abdullah devrait nous offrir une magnifique confrontation sur le terrain.

Duel de coachs
La rencontre ne va pas nous offrir que des confrontations sur le terrain puisqu’il y aura aussi un duel entre deux très bons coachs : Bavuong Souphanthavong, coach des Blue Stars face à Larry Legault, entraineur des Black Panthers. Un match à distance entre deux tacticiens qui ont montré tout leur talent encore une fois cette saison.

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires