Les Bengals de Cincinnati : Une résurgence menée par Jake Browning

par 2 minutes de lecture
Bengals Jake Browning
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

NFL – Les Bengals, aux prises avec des incertitudes dans leur saison et leur objectifs de qualification en séries éliminatoires, ont trouvé un héros inattendu en Jake Browning.

Browning, intervenant dans une saison marquée par des blessures et des revers, notamment la blessure au poignet de Joe Burrow, n’a pas seulement comblé une absence mais a aussi été décisif lundi soir.

Sa performance contre les Jaguars a été tout simplement impressionnante.

Complétant 32 des 37 passes pour un total de 354 yards, Jake Browning a démontré non seulement une maîtrise technique mais aussi le genre de leadership et de sang-froid rarement vus chez des joueurs si tôt dans leur carrière NFL. Son attaque équilibrée, combinant un touchdown à la passe avec un score à la course, a propulsé les Bengals vers une victoire palpitante de 34-31 en prolongation.

La vision de Zac Taylor

L’entraîneur-chef Zac Taylor, souvent critiqué pour ses décisions, semblait justifié dans sa confiance en Browning. Après le match, les commentaires de Taylor ont révélé une confiance profonde en son quarterback, née d’une semaine de pratique rigoureuse et de planification stratégique.

« Il a mis le feu aux poudres », a déclaré Taylor. « À la mi-temps, je n’étais pas sûr qu’il y ait eu une passe incomplète, que le ballon ait touché le sol. J’ai juste trouvé qu’il avait très bien géré le match. Il a été agressif sur certains de ses lancers, il a fait du bon travail en jouant avec ses pieds. . . Je suis vraiment fier de Jake et du travail qu’il a accompli ».

Alors que l’absence de Joe Burrow avait jeté un froid sur les ambitions des Bengals pour la fin de saison, cette victoire et la manière dont Jake Browning a été convainquant redonne de l’espoir à toute une ville. La course aux playoffs dans l’AFC reste très ouverte et l’AFC Nord pourrait bien être une division qui verra ses 4 équipes qualifiées en playoffs.

 

crédit photo : Corey Perrine/Florida Times-Union

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires