Baltimore Ravens : quel running back pour 2024 ?

par 4 minutes de lecture
Baltimore Ravens
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub

La meilleure attaque au sol de la NFL, les Ravens, se trouve sans réel running back numéro 1 dans ses rangs pour la saison 2024.

Les Ravens abordent la saison 2024 avec un point d’interrogation sur le poste de running back depuis la fin de saison. Le directeur général de la franchise espère bien sûr faire revenir Gus Edwards et J.K Dobbins mais rien n’est moins sûr.

Surtout quand vous regardez les noms disponible ce printemps.

Derrick Henry, Saquon Barkley, Austin Ekeler, Josh Jacob, D’Andre Swift, Tony Pollard et la liste est encore longue à ce poste chez les agents libres. Aucun d’entre eux n’a reçu de franchise tag les laissant libres comme l’air.

La tentation est donc bien présente d’aller chercher l’un de ses noms pour l’associer à Lamar Jackson la saison prochaine. Imaginez les dégats qu’une double menace pareille au sol pourrait engendrer.

Depuis Mark Ingram, aucun running back des Ravens n’a réussi à dépasser la barre des 1 000 yards.

Derrick Henry et Saquon Barkley : les favoris

Depuis Novembre dernier, le nom de Derrick henry est régulièrement associé à celui des Ravens. À la trade deadline déjà, les rumeurs enflaient sur sa venue sans pour autant se concrétiser.

Cette fois-ci, le « King » est libre.

Il sort d’une saison à 1 167 yards, deuxième meilleur total de la NFL et reste une force dominante dans un backfield. Certes, on est loin de ses deux saisons ultra dominante à 1540 et 2027 yards en 2019 et 2020, mais avec l’âge avançant, ce chiffre de 1 167 est d’autant plus remarquable.

Son âge : c’est peut-être le facteur important à prendre en compte pour les Ravens.

Sa force c’est sa capacité à gagner des yards après contact. en 2023, il a gagné plus de yards après contact que de yards avant contact avec notamment 23 plaquages brisés sur ses courses. Le physique ultra athlétique de Derrick Henry ne lui confère pas forcément une explosivité énorme mais sa capacité d’accélération et de maintenir son effort est redoutable ainsi que sa vision.

Derrick henry est aussi capable de se muer en receveur avec des mains plutôt fiable (1 seul drop la saison dernière sur 28 réceptions), une soupape de sécurité potentielle pour Lamar Jackson sur des screen pass par exemple.

L’autre favoris pour incorporer les rangs des Ravens porte le nom de Saquon Barkley.

Le Runnig back des Giants sort de deux saisons impressionnante après de (trop ?) nombreuses blessures.

Saquon n’a pas eu le même calibre de saison qu’en 2022 avec seulement 962 yards à la course et 280 yards en réceptions. Il est l’un des running back double menace les plus efficace de la NFL depuis son arrivée dans la ligue. Il a éclipsé la marque des 1000 yards lors de 4 de ses 6 saisons en NFL.

Barkley a sans doute un avantage par rapport à Derrick Henry : son âge. À 26 ans, Saquon Barkley a encore quelques années devant lui avant de potentiellement voir un déclin. le point noir en revanche réside dans le montant du potentiel contrat qui pourrait demander quelques tours de passe-passe aux Ravens pour rester dans les clous économiquement parlant.

À ne pas négliger : Josh Jacobs et Tony Pollard

Jacobs et Pollard ne sont peut-être pas à écarter totalement de cette course au poste de RB1 des Ravens.

Il faut se rappeler qu’en 2022, Josh Jacobs a terminé leader de la NFL en yards par course 1 653 yards et en yards de scrimmage 2 053. Sa saison 2023 l’a vu afficher ses plus basses statistiques en carrière après un bras de fer durant l’intersaison avec les Raiders.

Néanmoins, avec une vraie inter-saison et un environnement favorable, il pourrait s’avérer être une pièce de choix pour une équipe comme les Ravens.

Pour Pollard, ses deux dernières saisons ont été plutôt convaincante le plaçant dans le Top 10 à sa position. C’est sans doute l’une des valeur sûre à ce poste dans cette free agency, le type de joueurs qui performera immédiatement.

Il n’a cependant pas l’aura d’un Henry ou d’un Barkley qui apparaissent comme les favoris pour le poste. Mais attention, il ne faut pas le laisser de côté. Si les ravens ne le choisissent pas, une équipe en recherche serait bien avisée d’aller le chercher !

 

Il existe aussi une possibilité où les Ravens conservent Gus Edwards et J.K Dobbins tout en allant chercher quelqu’un à la draft ! Un scenario qu’on a souvent tendance à mettre de côté mais qui reste tout à fait plausible.

 

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires