Aaron Rodgers : « Je ne souhaite pas faire partie d’une reconstruction »

par 3 minutes de lecture
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

De nouveau éliminé avant même d’atteindre le Super Bowl, Aaron Rodgers a été interrogé sur son avenir au sein des Packers à l’issue de cette saison 2021-22 non sans rebondissements.

La quatrième défaite de suite face aux 49ers en playoffs laisse un goût d’inachevé dans la carrière de Rodgers. De nombreuses décisions attendent MattLafleur et les Packers dans les semaines à venir. De nombreux joueurs doivent être prolongé mais la situation salariale n’est clairement pas favorable avec 46.1 millions de dollars au dessus du cap.

La déception se lisait sur le visage de Rodgers à la suite  de la défaite :

« Je n’ai pas passé une bonne soirée ce soir », a déclaré Rodgers, qui a terminé à 20 sur 29 pour 286 yards et a été sacké cinq fois, le plus haut total de la saison. « Ils ont fait du bon travail pour me sortir du match, et un meilleur travail pour enlever une partie du jeu rapide que nous avons lancé la dernière fois que nous les avons affrontés. J’ai raté quelques lectures. J’aurais probablement dû prendre quelques tentatives ouvertes. Évidemment, si je me connecte avec Allen [Lazard] lors du dernier drive, cela nous amène probablement au milieu de terrain, puis nous sommes à quelques première tentatives d’être à portée de field goal.

« Donc définitivement déçu par certaines des décisions que j’ai prises ce soir. Je prends définitivement ma part de responsabilité ce soir. »

Trois options pour Rodgers

Elles ne sont pas si nombreuses pour le quarterback des Packers : prolonger, demander un échange ou prendre sa retraite. La première parait difficilement envisageable compte tenu de la situation financière et des autres bons joueurs à prolonger. Demander un échange est sans doute une bonne solution mais pour aller où ? Enfin, il avait songé à la retraite.

Une chose est sûre : il ne sera pas d’une reconstruction.

« C’est une bonne question – certainement une à laquelle j’ai pensé », a déclaré Rodgers. « Mais il y a beaucoup de décisions à prendre et d’acteurs clés … Tant de contrats de gars sont à leur terme ou des plafonds salariaux, tant de décisions à prendre. Je ne veux pas faire partie de une reconstruction si je veux continuer à jouer, donc beaucoup de décisions dans les deux prochains mois. »

Quoi qu’il en soit Rodgers a annoncé qu’il ne prendrait pas de décision avant le début de la free Agency le 16 mars prochain. Le feuilleton ne fait que commencer.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires