Un quatrième quart temps dans une quatrième dimension.

par 4 minutes de lecture
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub

Les Tar Heels et les Mountaineers sont entrés dans une autre dimension.

North Carolina et Appalachian State nous ont offert un match légendaire, il ne fallait surtout pas rater cette rencontre d’une autre dimension, mais que c’est-il passé du coté du Kidd Brewer Stadium d’Appalachian State.

Ce fut de la folie pure et simple, avec tout d’abord un début de rencontre totalement acquis aux Mountaineers qui vont vite mener jusqu’au début du deuxième quart temps sur le score surprenant de 21 à 7, tout leur réussi les Tar Heels sont étouffés, en plus de cela il leur manque leur wide receiver N°1 Josh Downs absent pour cause de blessure.

Ca s’annonce très compliqué tant les joueurs d’Appalachian State dominent et pourtant c’est un revirement total, comme par magie ou les Tar Heels et son quarterback Drake Maye trouvent des solutions et assomment à leur tour leurs adversaires en moins de 5 minutes 30 avec 3 touchdowns pour passer devant juste avant la mi-temps sur le score de 28 à 21.

Un avantage conséquent

La seconde période semble toujours aux mains de North Carolina qui prend désormais un avantage conséquent de 41 à 21, vingt points d’écarts qui semble insurmontable pour les Mountaineers, cette rencontre est déjà bien avancée, agréable a regarder ou l’on imagine de moins en moins ce qu’il pourrait s’y passer de plus tant les Tar Heels dominent, même avec un touchdown des Mountaineers qui reviennent au score 28 à 41 ne semble en rien croire en un retour ou seul un scénario Hitchcokien pourrait éventuellement nous inventer un suspens tiré d’un bon thriller dont il en avait le secret.

Il reste un peu plus de 12 minutes de jeu, le ballon est en possession des Tar Heels, ils ont encore 17 points d’avances, non le match n’est pas fini, mais il ne peut plus rien leur arriver, le quarterback Drake Maye enclanche une course anodine de 3 yards et perd le ballon sur un fumble recouvert par les Mountaineers, il se passe un truc, l’atmosphère est palpable, les supporter des deux camps mettent le stade dans un brouhaha incommensurable.

C’est de la folie, nous entrons dans la quatrième dimension, oui ça ne peut-être que cela, il reste 12 minutes et 10 secondes de jeu et là pas moins de 7 touchdowns vont-être marqués dans ce laps de temps qui semble s’arrêter, les joueurs d’Appalachian State volent sur le terrain tel un certain film ou les oiseaux attaque à s’en rompre le coup, les Mountaineers enchainent 3 touchdowns contre 1 pour les Tar Heels, le score est revenu à égalité 49 à 49.

Il reste 31 secondes

C’est incroyable, North Carolina subi mais ne rompt pas, il marque un nouveau touchdown 56 à 49, au tour des Mountaineers, ils sont à 26 yards de l’End Zone et le quarterback d’Appalachian State Chase Brice délivre une passe millimétrée pour son wide receiver Kaedin Robinson qui capte l’offrande malgré un défenseur collé à ses basques, touchdown 55 à 56, il ne manque plus que la transformation pour à nouveau égaliser, il reste 31 secondes, le coach Shawn Clark tente l’inimaginable en demandant à ses joueurs de prendre les 2 points.

C’est insoutenable, Chase Brice jusque là impeccable rate sa passe vers son receveur Robinson portant bien seul pour aller marquer, le score reste donc figé et toujours de 56 à 55, Appalachian State doit espérer que leur inside kick leur redonne le ballon et au lieu de ça, il sera retourné directement en touchdowns pour North Carolina 63 à 55, cette fois ci la messe est dite il reste environs 28 secondes.

Les Mountaineers tente de remonter le ballon, ils arrivent à atteindre les 26 yards adverse et Chase Brice délivre un nouveau touchdown  pour l’un de ses receveurs 61 à 63, ce match est du délire, sommes nous dans un rêve de la quatrième dimension, on va finir par y croire, les Mountaineers doivent tenter une nouvelle fois une transformation pour égaliser et arracher un overtime.

La plus belle remontée

Chase Brice n’a pas d’autre solution que d’y aller seul et se fera rattraper à 1 petit yard de l’End Zone pour ce qui aurait pu être la plus belle remontée du football collégial, victoire de North Carolina 63 à 61, certes c’est un score de basketball avec des défenses trouées, mais se fut bon pour démarrer le reste de la soirée, Appalachian State remporte au moins le quatrième quart temps d’une quatrième dimension sur le score incroyable de 40 à 22.

Les Statistiques de cette rencontre phénoménale:

Appalachian State

Chase Brice: 25/38 passes (65.7%) pour 361 yards, 6 touchdowns, 1 interception.

Nate Noel: 14 portés pour 116 yards et 2 touchdowns.

North Carolina

Drake Maye: 24/36 passes (66.6%) pour 352 yards et 4 touchdowns + 12 portés pour 76 yards et 1 touchdown.

Kobe Paysour: 8 réceptions pour 92 yards et 1 touchdown.

Cedric Gray: 13 tackles (6 solo) et 1 interception.

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires