Sarah Fuller est prête à écrire l’histoire avec Vanderbilt

par 2 minutes de lecture
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Sarah Fuller la gardienne de l’équipe de soccer de l’université de Vanderbilt à Nashville dans le Tennessee est prête à enfiler l’équipement de football américain pour peut-être devenir la première femme de l’histoire à jouer dans une rencontre du Power 5.

Le roster de l’équipe de Vanderbilt a été décimé à cause du coronavirus et donc il manquait du monde au poste de kicker, un rôle que Sarah Fuller pourra assumer sans aucun problème dans la mesure où elle a l’habitude de taper la balle ronde.

« C’est incroyable et génial » Sarah Fuller sur le site de Vanderbilt

« C’est incroyable et génial. Mais j’essaie également de séparer tout ça car je dois remplir mon travail dans tout ça. Je dois aider l’équipe. Je dois donner le meilleur de moi-même. En plaçant le côté historique de côté cela me permet de me concentrer sur ce que je dois faire. Je ne peux pas décevoir l’équipe. »

Sarah Fuller pourra donc être la première femme à jouer dans une rencontre du Power 5, mais elle a déjà marqué l’histoire en étant sélectionnée dans l’équipe. On peut espérer que ça ne sera pas la dernière femme qui aura ce genre d’opportunité. Par le passé seulement deux femmes ont pris part à une rencontre de niveau FBS, le plus haut niveau du College Football : Katie Hnida avec New Mexico et April Gross avec Kent State.

https://twitter.com/KatieHnida/status/1332462585044721667

Katie Hnida a d’ailleurs salué et encouragé Sarah Fuller sur Twitter.

Sur son casque on pourra lire « Play Like a Girl » en référence à l’association du même nom qui oeuvre depuis 2004 pour diffuser l’accès au sport pour les filles mais également les encourager à poursuivre des carrières dans les sciences ou encore les mathématiques.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires