March Madness 2022 : Le champion au tapis !

par 2 minutes de lecture
march madness logo
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Dans le premier match de ce 3ème jour, North Carolina affrontait le champion en titre et tête de série n°1 les Baylor Bears. Et le champion est tombé.

UNC ne touche plus terre depuis sa victoire à Duke pour le dernier match à domicile de coach K. Et derrière un duo d’intérieurs intenable Brady Manek et Armando Bacot, ils protègent le cercle et rentrent tout à 3 points. RJ Davis, le meneur TarHeel, a rentre tout également. North Carolina se retrouve avec 25 points d’avance à 10 minutes de la fin.

Et la folie de Mars s’est révélée !

A ce moment, on ne voyait pas ce qui pouvait se passer. Et les arbitres ont décidé de relancer le match en éjectant Brady Manek pour un coup de coude mal placé et avec quelques coups de sifflets un peu bizarre.

Et Baylor s’est enflammé en collant un 30-8 aux Tar Heels qui auront subi 13 pertes de balle. La défense tout terrain associée à la perte de leur joueur a complètement déstabilisé UNC. Baylor a réussi a remonter 25 points de retard dans la dernière minute pour revenir à 80-80.

Armando Bacot a bien eu les lancer francs de la gagne pour Carolina mais ces échecs répétés ont emmené les deux équipes en prolongation.

UNC se ressaisit

Il faut croire que Baylor avait tout donné ou que le coach des TarHeels a trouvé les mots parce que la prolongation a été à sens unique. RJ Davis, avec 30 points, réalise son meilleur match en carrière et mène les siens vers le sweet 16.

Baylor ne conservera donc pas son titre et Carolina sort la première tête de série n°1 du tournoi. Il faudra compter sur les TarHeels pour la suite.

 

 

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires