March Madness 2022 : Kansas et UNC dans le carré d’as

par 3 minutes de lecture
march madness logo
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

L’Elite Eight de la March Madness se terminait hier soir. Pour rejoindre Duke et Villanova, les Kansas Jayhawks et les Tar Heels de Caroline du Nord se sont imposés. Le Final Four de La Nouvelle Orléans sera donc un carré d’as avec quatre programmes universitaires parmi les plus prestigieux du pays.

march madness logo

Miami (#10) 50 – 76 Kansas (#1)

Les Jayhawks seront donc la seule tête de série n°1 à rejoindre le Final Four. Ils y retrouveront Villanova pour une revanche de 2018.

Il a fallu attendre un peu avant de les voir prendre le large. En effet, Miami menait à la mi-temps derrière un Kameron McGusty en feu. Mais Kansas s’est ajusté et a complètement éteint les Hurricanes après la pause.

La star de Kansas, Ochai Agbaji, avait déçu pour le moment dans le tournoi et plus globalement depuis son retour après avoir contracté le Covid. Il a semblé retrouvé du rythme avec 18 points hier soir. Et même si Remy Martin n’a pas autant brillé que les premiers tours, son retour de blessure est aussi encourageant.

Kansas a surtout dominé à l’intérieur offensivement et défensivement. En ayant limité Providence ou Miami très loin de leurs standards, ils ont montré qu’ils pouvaient éteindre tout le monde. Il n’en faudra pas moins en demi-finale.

Saint Peters (#15) 49 – 69 North Carolina (#8)

La belle histoire du cendrillon Saint Peters s’arrête donc en Elite Eight. Après avoir été la plus basse tête de série de l’histoire en quart de finales, les Peacocks laissent UNC filer à La Nouvelle Orléans.

Les Tar Heels étaient tout simplement trop forts hier soir. Ils étaient concentrés, solides, plus grands, plus lucides. Et Saint Peters n’a pas eu sa réussite habituelle à 3 points qui aurait pu lui permettre de combattre un peu.

UNC s’est découvert à Cameron dans le match des adieux à domicile de coach K. Depuis, son 5 majeur les guide et hier soir n’a pas fait exception. Et c’est le trio Caleb Love, Armando Bacot, Brady Manek qui a tout se suite pris le dessus pour créer un écart de 20 points qui ne diminuera plus.

Armando Bacot tout particulièrement a été monstrueux dans la raquette. Il compile 20 points et 22 rebonds pour 3 contres. Ce que les adversaires précédents de Saint Peters n’avaient pas réussi à faire, UNC l’a réalisé : prendre l’avantage à l’intérieur.

Nous aurons donc un affrontement historique pour la rivalité entre Duke et North Carolina. Ce sera la première fois que ces rivaux historiques s’affronteront en tournoi final NCAA.

Le tableau final de la March Madness

march madness

The Free Agent vous proposera bien évidemment une présentation des équipes et de ce Final Four historique dans une série d’articles et au cours de l’émission Stepback en direct mardi soir à 20h45.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires