Luke Savage, un lanceur universitaire bienfaiteur

par 7 minutes de lecture
luke savage tcu
par 7 minutes de lecture

Imaginez jouer au baseball avec des pointes deux tailles trop petites pour vos pieds.

Imaginez balancer une batte tout en portant des sandales.

Imaginez que vous lancez pieds nus.

Le lanceur droitier du TCU (Texas Christian University), Luke Savage, n’ose pas l’imaginer.

Luke Savage fait un constat en mission

Il l’a vu lors de ses voyages de missionnaire en République dominicaine. Il a visité le pays pour la première fois en deuxième année de lycée à la Prestonwood Academy (Plano, Texas). Il y est retourné en tant que senior, allant à chaque fois avec l’équipe de baseball de son lycée.

« Nous sommes allés là-bas pour construire des poêles, peindre des maisons et apporter des fournitures telles que des vêtements et de la nourriture », a déclaré Savage. « Nous étions également là pour établir des relations et partager l’évangile. »

Dans le cadre du voyage, les gars de Prestonwood ont également joué au baseball avec et contre les locaux, et bien qu’ils aient remarqué un talent énorme, ils ont aussi vu autre chose.

« Leurs pieds étaient tous abîmés », a déclaré Savage à propos des enfants dominicains. « Ils avaient beaucoup d’ampoules et d’autres problèmes dus au manque de chaussures appropriées. »

Voyant cela, Savage a décidé de créer une organisation caritative appelée Blessed Feet (pieds bénis) qui accepte les chaussures de baseball de toutes tailles et les donne à la République dominicaine.

Savage a trouvé le nom en pensant à l’un de ses versets bibliques préférés :

« Qu’ils sont beaux les pieds de ceux qui apportent la bonne nouvelle. »

tcu

Pendant son séjour en République dominicaine, Savage s’est lié d’amitié avec un pasteur nommé Joel Alexander Cotes Ortiz, qui s’occupe de son troupeau dans la ville de San Pedro de Macoris.

« La ville de Fernando Tatis Jr. », a déclaré Ortiz, qui a ajouté que sa ville avait produit près de 100 autres joueurs en ligue majeur, dont Sammy Sosa et Robinson Cano.

Cependant, comme une grande partie de la République dominicaine, San Pedro de Macoris est très pauvre, et cela a marqué Luke Savage.

« Luke m’a dit : J’ai quelque chose sur le cœur. Je veux aider votre peuple « , a déclaré Ortiz.  » J’ai dit : Prions Dieu, et nous verrons ce qu’Il nous réserve. Mais je crois que Dieu travaille à travers vous « .

La création de Blessed Feet par Luke Savage

Une fois que Savage est revenu au Texas, il est resté en contact avec Ortiz. Puis, lorsque la pandémie a arrêté le baseball et à peu près tout le reste en mars 2020, l’inspiration pour Blessed Feet a frappé Savage.

Avec l’aide de son oncle, Ben Donley, et de son entraîneur de lycée, Mike Maack, Savage a créé son site Web : BlessedFeet.org .

« Cela a pris environ un an », a déclaré Savage. « J’ai dû apprendre à coder. Je n’aurais pas pu le faire sans mon oncle et Coach Maack. Ils se sont assurés que tout était faisable. »

« Il y a beaucoup de bonnes idées, mais ce n’est pas bon si vous ne les suivez pas. »

Comme un match parfait du monticule, Savage a magnifiquement enchaîné les réussites, lançant le site Web en mai 2021, juste après la fin du tournoi Big 12.

En deux semaines, Savage avait reçu 150 paires de chaussures, obtenant des dons de l’Iowa, du Tennessee, de la Californie, de l’Oklahoma et du Texas.

« J’ai été choqué », a déclaré Luke Savage. « Nous comptions sur la collecte de chaussures principalement auprès de membres de la famille et d’amis proches. »

« Mes coéquipiers ont été extrêmement favorables. Au moins 10 coéquipiers ont donné cinq paires chacun. Certains coéquipiers ont vidé tout leur garage et ont fait don de 20 paires. »

luke savage tcu

Moins d’un an plus tard, Savage a accumulé 1 500 paires de chaussures de baseball. Il les garde dans une installation de stockage à son église et aussi à la maison de ses parents.

Le plan est de remettre les chaussures en mains propres cet été. Les expédier n’est pas possible car, malheureusement, de nombreux objets de valeur sont interceptés en République dominicaine par des âmes méchantes, a déclaré Savage.

Luke Savage, un multi-talents

L’entraîneur du TCU, Kirk Saarloos, a déclaré qu’il n’était pas du tout surpris par ce que Savage, qui n’a que 20 ans, a accompli.

« Il est très talentueux sur et hors du terrain », a déclaré Saarloos à propos de Savage, qui avait une ERA de 3,32 en sept apparitions en tant que véritable recrue l’an dernier, TCU remportant ses trois titularisations.

« Ces enfants (en République dominicaine) n’ont pas grand-chose, mais Luke ne reste pas sur la touche. Il avait une vision et il a trouvé un moyen d’apporter un changement positif dans le monde. »

Luke Savage a déclaré qu’il avait également reçu des dons de chaussures autres que de baseball. Pour ceux-ci, il les a donnés à des associations caritatives du Texas, qui donnent les chaussures aux familles locales ainsi qu’aux personnes dans le besoin en Afrique et en Asie.

Ce projet Blessed Feet convient parfaitement à Savage, qui fait une double formation à TCU: Design et Sciences politiques.

Selon l’évolution de sa carrière de baseball, il peut ou non aller à la faculté de droit. Il a également un amour pour le design, ce qui explique l’entreprise qu’il a lancée au lycée, appelée « Savage Kustoms ». Essentiellement, Savage appose sa patte aux crampons qui lui sont envoyés par les joueurs de baseball qui souhaitent augmenter leur niveau de swag.

« J’essaie de prendre moins de commandes maintenant que nous sommes en saison », a déclaré Savage. « Certaines conceptions peuvent prendre entre six heures et deux jours pour être achevées. »

Bien qu’il s’agisse d’une entreprise, Blessed Feet est une organisation à but non lucratif.

« Ses motivations sont pures », a déclaré Donley à propos de Savage. « Il est très responsable de ce que les gens lui donnent. »

Donley a déclaré qu’il avait déjà fait partie d’organisations à but non lucratif, mais il a été stupéfait de la réponse rapide à Blessed Feet.

« Cela ressemble à un mouvement cool », a déclaré Donley.  » Luke mérite le crédit. S’il voit un besoin, il y répond. Il n’est pas qu’un bavard. C’est un homme d’action. »

« Luke est motivé par l’amour et la gentillesse. »

Maack a déclaré qu’il se sentait honoré que Luke Savage l’ait inclus dans le projet.

« Luke est un compétiteur féroce sur le terrain, mais il a le cœur encore plus gros », a déclaré Maack. « Il fait des efforts supplémentaires dans la pratique du baseball, et il fait des efforts supplémentaires dans ce domaine aussi. Il ne le laissera pas échouer. »

Savage a déclaré qu’il avait hâte de livrer toutes ces chaussures en République dominicaine cet été.

« Je ne pense pas que j’aurai des mots », a déclaré Savage. « Pouvoir voir leurs visages va être une chose unique dans une vie . »

Chapeau jeune homme. Luke Savage, qu’il perce ou non dans le baseball aura marqué son temps à sa manière.

 

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires