Heisman Trophy : Spencer Rattler et DJ Uiagalelei, les espoirs brisés

par 6 minutes de lecture
par 6 minutes de lecture
Enlever la pub

Un temps favori pour le trophée Heisman, Spencer Rattler et DJ Uiagalelei ont tous les deux été mis sur le banc : une saison difficile pour eux et des espoirs brisés.

Spencer Rattler : la fin contre Texas

[restricted_content]

Spencer Rattler avait réalisé une saison prometteuse l’an dernier. Avec plus de 3000 yards à la passe pour 28 TDs et 7 interceptions ce dernier était sans aucun doute un des favoris avant le début de la saison pour le trophée Heisman. Quarterback très médiatisé notamment grâce à sa participation à QB1: Beyond the Lights, Spencer Rattler était le nom qui revenait en début de saison comme le joueur à suivre.

Cependant, ses performances n’ont pas été à la hauteur des attentes dès le début de la saison et les Sooners ont eu d’importantes difficultés avec lui en tant que QB. Malgré des performances irrégulières de Rattler, les Sooners étaient arrivés au Red River Showdown invaincus et Rattler avait une occasion en or de racheter sa saison et de remettre son nom parmi ceux cités pour le trophée heisman.

Mais c’est un véritable cauchemar qui s’est déroulé pour lui pendant ce match de rivalité. En effet, il a enchaîné les turnovers et cela a place Texas en position de remporter la rencontre. Au final, il a été placé sur le banc au profit d’un Caleb Williams qui s’est révélé comme la sensation de cette saison depuis sa titularisation.

Williams a pris l’attaque d’Oklahoma en main et a réalisé d’excellentes actions offensives et notamment des courses impressionnantes. Surtout il a limité les interceptions, ce que Spencer Rattler avait eu beaucoup de mal à faire depuis le début de la saison. Rattler a lancé cinq interceptions pour 10 TDs et les performances de Caleb Williams ont mis fin à sa titularisation chez les Sooners.

Williams est allé chercher la victoire pour Oklahoma et cela a scellé le sort d’un Rattler qui était déjà en grande difficulté. Hué par les fans depuis le début de la saison, certains scandaient même déjà le nom de Williams quand il était sur le terrain pour demander son remplacement.

Il ne fait aucun doute que Caleb Williams s’est imposé comme le QB des Sooners, son talent est immense et pour un freshman on ne peut être qu’impressionné par ses performances. En revanche, la question de l’avenir de Spencer Rattler se pose.

Rattler ne devrait plus être titulaire avec Oklahoma, de plus, cela met grandement en difficulté ses chances d’être sélectionné au premier tour de la Draft NFL 2022, voire d’être sélectionné tout court. Sa saison 2020 était prometteuse mais largement pas suffisante pour pousser une franchise à miser sur lui, cela malgré son exposition médiatique. Spencer Rattler a pu être victime de l’attente qui a été crée autour de lui. Depuis son passage dans QB1: Beyond the Lights il est évident que l’attention qui lui est portée a explosé quand il était au lycée et son passage dans un aussi grand programme d’Oklahoma était très attendu.

La meilleure option qui s’offre à lui serait de continuer une saison à l’université en demandant un transfert pour aller rebondir ailleurs et tenter un nouveau départ qui pourrait lui permettre de retrouver ses qualités qui ont lui ont permis de réaliser une bonne saison en 2020. Rattler a un immense enjeu face à lui pour son avenir qui se jouera certainement l’an prochain.

DJ Uiagalelei : la déception de Clemson

Difficile de dire qui est le plus décevant cette saison : les Clemson Tigers ou bien DJ Uiagalelei. Mais une chose est certaine les problèmes de l’un et de l’autre sont liés. DJ Uiagalelei avait la lourde tâche de porter les Tigers après le départ de Trevor Lawrence, QB au talent unique en son genre qui a marqué le College Football pour toujours.

DJ avait montré de très belles choses l’an dernier quand Clemson avait du composer sans Trevor Lawrence à l’époque positif au coronavirus. Ce dernier avait été excellent pour porter les Tigers en l’absence de son leader et cela laissait présager le meilleur pour la suite cette année. Mais, les Tigers ont perdu de nombreux joueurs à tous les postes, que ce soit au niveau de la réception mais également le RB Travis Etienne qui était très précieux à Clemson.

Les Tigers sont en panne offensivement cette année et cela a été exposé dès le premier match de la saison contre Georgia. Durant cette rencontre les Tigers n’ont réussi à marquer que trois petits points. Certes, ils devaient faire face à une défense que l’on connait maintenant comme la meilleure du CFB mais on aurait pu tout de même plus attendre de ces Tigers.

La suite de la saison n’est pas beaucoup plus satisfaisante pour Clemson. Entre les victoires sur le fil et les défaites difficiles contre NC State ou encore ce week-end contre Pitt, rien ne va plus pour Clemson qui connaît une vraie descente aux enfers.

DJ Uiagalelei est lui aussi le visage de cette descente aux enfers. Avec 4 TD pour 5 interceptions, il est très loin d’être le moteur offensif qu’il était l’an dernier avec Clemson. Il n’avait pas lancé la moindre interception lors de ses deux titularisations l’an dernier contre Boston College et Notre Dame et avait affiché dans toute la saison un total de 914 yards à la passe avec seulement deux titularisations. Cette année, il a lancé pour 1102 yards seulement en étant le QB titulaire. Soit seulement moins de 200 yards de plus, bien trop pour permettre à Clemson de réussir.

Ce week-end a été la dernière marche de la chute de DJ Uiagalelei, en effet, après son interception contre Pitt, Dabo Swiney a décidé de le placer sur le banc. Un énorme coup dur pour lui qui vient mettre définitivement fin à ses chances de remporter le trophée Heisman. Cela pourrait tout simplement compromettre son avenir à Clemson. Même s’il est revenu en fin de match, il n’est pas certain que DJ continue d’être le QB titulaire des Tigers tant cette saison un échec pour lui. Il est classé dernier parmi les QB de l’ACC au niveau du passer rating. Une statistique qui en dit long sur ses difficultés à la passe cette saison.

Spencer Rattler et DJ Uiagalelei étaient tous deux des favoris pour remporter le trophée Heisman en début de saison, mais ils ont été au coeur d’immenses déceptions pour leurs programmes respectifs. La situation pour Oklahoma est moins préoccupante car les Sooners sont toujours invaincus. Les Tigers à l’inverse ne sont plus classés et leurs chances d’atteindre l’ACC Championship sont très minces. 

[restricted_content]

Retrouvez tout le College Football avec l’ESPN Player en cliquant sur ce lien : https://bit.ly/ESPNTFA

 

 

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires