College Football : un Red River Showdown épique, Alabama tombe, Iowa vient à bout de Penn State

par 7 minutes de lecture
par 7 minutes de lecture
Enlever la pub

Ce week-end était celui du Red River Showdown, cette rivalité historique entre Texas et Oklahoma. Pour ce match à haut profil, les deux programmes ont offert un spectacle exceptionnel. The Free Agent vous propose de revenir sur les matchs clés de ce week-end de College Football.

Un Red River Showdown épique

Le scénario n’aurait pas pu être plus fou. Ce match entre Oklahoma et Texas a été sans aucun doute la meilleure vitrine possible pour le College Football. On y a tout retrouvé : un QB plein d’avenir qui déçoit, un come back épique et des actions folles.

Tout avait très mal commencé pour Oklahoma. Les Sooners étaient menés 28 à 7 à la fin du premier quart-temps. Le QB Spencer Rattler, star de la série Netflix : QB1 Beyond the Lights et favori en début de saison pour le trophée Heisman a déçu encore une fois, mais cette fois-ci il s’agissait du pire match pour décevoir. En effet, après deux turnovers, Rattler a été envoyé sur le banc, un énorme coup dur pour lui dans une saison complètement manquée.

Mais, après son passage sur le banc, les Sooners ont commencé à remonter au score contre les Longhorns. C’est le freshman Caleb Williams qui était le nouveau QB des Sooners et il n’a pas manqué son entrée en scène. Il termine la rencontre avec 15 passes complétées sur 24, deux TD et une course de 66 yards en 4th&1 qui permis au Sooners de se sortir d’un moment compliqué. Une chose est certaine, les Sooners ont trouvé leur nouveau QB pour l’avenir et la saison n’a pas fini d’être difficile pour Spencer Rattler.

Les Longhorns n’ont rien laché jusqu’à la fin mais cela n’a pas été suffisant pour faire tomber des Sooners qui étaient beaucoup trop solides une fois Rattler sorti. Au final, ce sont les Sooners qui l’ont emporté grâce à un TD décisif du RB Kennedy Brooks.

Tout n’est pas perdu pour les Longhorns et ils pourraient avoir leur revanche pour le Big 12 Championship. Il faudra pour cela rebondir rapidement. A l’inverse, Oklahoma a réussi une énorme performance dans ce match à haut profil qui pourrait leur permettre de remonter dans le Top 25.

Alabama tombe contre Texas A&M

C’est l’immense upset de ce week-end. Le Crimson Tide d’Alabama s’est incliné contre Texas A&M sur le score de 41 à 38. Le Crimson Tide n’avait plus perdu le moindre match depuis leur défaite contre Auburn en 2019. C’est aussi la première fois que Nick Saban a perdu contre un de ses anciens assistants. Jimbo Fisher l’entraîneur en chef des Aggies était le coordinateur offensif et le coach des QBs de Saban à LSU.

Texas A&M a pris l’avantage rapidement dans le match en menant 17 à 7 à la fin du premier quart-temps. Mais le Tide est ensuite revenu au score pour égaliser à la toute fin du match. Cependant, il ne fallait pas oublier cette équipe des Aggies qui a réussi un dernier drive solide pour se mettre en position de remporter le match sur le field goal. Les Aggies n’ont pas tremblé et ont réussi sans aucun doute l’exploit du week-end et peut-être de la saison.

Personne ne voyait qui pouvait faire tomber l’ogre Alabama, tant le Tide affichait encore des performances excellentes. Le Tide tombe à la surprise générale contre un rival de la SEC et devrait perdre sa première place au classement national au profit de Georgia qui a encore gagné sans trembler ce week-end.

Iowa vient au bout de Penn State

C’était le choc de la Big Ten de ce week-end, un Big Ten Championship de mi-saison entre ces deux programmes qui sont chacun en tête de leur division dans la conférence. Penn State avait très bien commencé la rencontre et avait pris l’avantage grâce à son attaque. Ce match mettait en avant deux excellentes défenses et c’était l’attaque de Penn State qui prenait les devants dans cette rencontre.

Mais, à la surprise générale, le QB de Nittany Lions, Sean Clifford est sorti sur blessure. Cela a tout simplement brisé la dynamique de Penn State et permis à Iowa de revenir au score lentement mais sûrement. Sans Sean Clifford Penn State a eu beaucoup plus de mal à faire bouger une défense d’Iowa qui a retrouvé sa force. De plus, les Hawkeyes ont pu mettre en place leur jeu de patience et de remontée sur le terrain grâce notamment à l’excellent travail de leur punter.

On ne sait pas ce qu’il est arrivé à Sean Clifford mais sa blessure est sans aucun doute un énorme coup dur pour Penn State qui a perdu toutes ses chances de revenir dans le match. Les Nittany Lions ont également perdu deux joueurs clés en défense sur blessure au cours de ce match. Les conséquences de ces trois blessures pourraient être très importantes pour ce programme qui va encore devoir se battre dans la Big Ten East pour aller chercher une première place.

A l’inverse, les Hawkeyes grâce à cette victoire sécurisent une première place quasiment assurée au sein de la Big Ten West et se placent plus que jamais comme un concurrent sérieux pour les playoffs.

Ohio State retrouve sa force

La semaine dernière, les Ohio State Buckeyes avaient. réalisé une démonstration contre Rutgers. Cette semaine ils affrontaient un adversaire qui aurait pu être difficile à négocier, les Maryland Terrapins, auteurs d’un très bon début de saison. Cependant, les Buckeyes ont retrouvé leur force de destruction.

Les Terps n’ont eu aucune chance dans cette rencontre dominée par Ohio State du début à la fin. Les Buckeyes terminent la rencontre avec 66 points au compteur et des TDs qui n’en finissaient plus. La défense a également affiché un nouveau visage depuis le changement de coordinateur qui appelle les actions sur le terrain.

L’homme du match est sans aucun doute le RB TreVeyon Henderson. Le RB des Buckeyes est en train d’exploser cette saison et se montre à tout le pays comme un joueur d’exception qui sera tôt au tard un potentiel vainqueur du trophée Heisman. Il termine la rencontre avec deux TDs à la cours et un à la réception. Au cours de ce match il a montré qu’en plus d’être un RB impactant il est également capable de s’aligner comme receveur et faire des dégâts.

De même CJ Stroud, le QB des Buckeyes a maintenant trouvé sa place au sein de cette attaque et est en train de réussir des performances excellentes. Hier soir, il est devenu le premier joueur des Ohio State Buckeyes à lancer pour plus de 400 yards avec 5 TD. Il a permis à ses receveurs de briller que ce soit Chris Olave qui a réussi une réception exceptionnelle en quatrième tentative pour un TD.

Les Buckeyes sont lancés, il faudra maintenant confirmer encore et encore. Après un début de saison poussif on retrouve cette équipe d’Ohio State qui a dominé le College Football. Le gros rendez-vous à ne pas manquer pour Ohio State sera dans deux semaines contre Penn State.

Les autres résultats :

Cincinnati 52-Temple 3 : les Bearcats continuent leur marche en avant et n’ont pas été inquiétés par Temple.

Georgia 34-Auburn 10 : les Bulldogs s’offrent sans trembler un autre adversaire classé et devraient prendre la tête du classement national.

Boise State 26-BYU 17 : c’est l’autre upset de la semaine, Boise State fait tomber BYU pourtant classé 10 au niveau national. Les Cougars vont chuter au classement national.

Ole Miss 52-Arkansas 51 : les Rebels et les Razorbacks se sont livrés un affrontement incroyable et ce sont les Rebels qui ont eu le meilleur et devraient bondir au classement après cette victoire de prestige.

Retrouvez tout le College Football avec l’ESPN Player en cliquant sur ce lien :

 

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires